WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'identification de systèmes de gestion adaptés des sols pollués par la centrale thermique bobo i

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel DIAGBOUGA
ECOLE NATIONALE DES EAUX ET FORETS  - Brevet de Technicien Supérieur d?Etat option Environnement  2011
  

précédent sommaire suivant

3. PRESENTATION DE L'AIRE D'ETUDE

La station SONABEL Bobo I se trouve dans l'arrondissement de KONSA, notamment dans le secteur n°9 dénommé ACCART VILLE.

La vulnérabilité des sols à la pollution s'explique par la nature du site d'implantation de la centrale. Selon une étude menée par l'ONEA en 1999, la centrale se trouve sur une zone caractérisée par :

- une perméabilité variant entre 5 à 15 l/m2/j;

- une faible profondeur de la nappe phréatique qui se situe entre 10 à 20 m ;

- des volumes admissibles pour l'épandage des eaux usées inferieurs à 6 l/m2/j.

Il faut signaler que la vitesse de déplacement des hydrocarbures varie de 30 m/h dans une roche sèche fissurée à 1 cm/an dans certains sols argileux.

( www.feric.ca/gestion_hydrocarbures)

Ces données indiquent qu'il est impérieux pour la SONABEL Bobo I d'adopter sans délai des mesures de traitement des terres pour prévenir des risques de pollution des sols.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !