WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La suppression des subventions allouées aux associations par la région Auvergne-Rhône-Alpes : quelles alternatives de financement pour l'association Solidarité Afrique ?

( Télécharger le fichier original )
par Pelagie Nabole
Université Lumière Lyon 2 - Master 2 Communication humanitaire et solidarité 2017
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

AVANT PROPOS

Avant toute chose et par souci d'objectivité, il convient d'expliquer les raisons qui m'ont poussée à m'intéresser à l'impact de la suppression et /ou la réduction des subventions allouées par la région Auvergne-Rhône-Alpes aux associations, mais aussi à réfléchir à des alternatives aux financements publics.

Ayant fait un parcours académique exclusivement tourné vers la communication des organisations, j'avais fait le choix de traiter de la thématique de l'importance de développer des stratégies de communication pour les petites associations. Mon lieu de stage se prêtait bien à la thématique.

Cependant, depuis le début de mon service civique le 03 avril 2017 (qui a été considéré comme un stage de fin d'études), la situation a fortement évolué. Il s'agir d'une mesure prise par le nouveau président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes quia fortement fait couler beaucoup d'encre dans les structures associatives de la région et particulièrement à l'Association Solidarité Afrique (structure dans laquelle j'ai effectué mon service civique). J'ai pu constater que cette mesure qui visait la suppression et /ou la réduction des subventions allouées aux associations en cette année 2017 a été une difficulté que l'association a dû surmonter.

J'ai donc désiré en savoir plus sur les raisons de cette baisse ou suppression de subventions, l'impact d'une telle mesure sur une association comme Solidarité Afrique, mais aussi sur les moyens à mettre en oeuvre pour faire face à ces difficultés pécuniaires qui s'annoncent importantes.

La thématique de mon stage se portait donc d'abord sur l'impact sur l'Association Solidarité Afrique de la suppression et/ou la baisse des subventions allouées par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais très vite, le sujet a fortement évolué. Récemment, le « gouvernement Macron » a décidé de la suppression des contrats aidés qui permettaient au secteur non marchand (particulièrement les associations) de renforcer leurs équipes de collaborateurs avec l'aide de l'Etat. Cette nouvelle mesure est tombée comme un coup de massue sur les responsables des associations. Une décision qui dépite plus d'un : ce qui veut dire que la plupart des associations perdront plus de 60% de leur effectif.

Cette nouvelle mesure pose encore la problématique du manque de ressources financières des associations à recruter, vu déjà que la plupart des subventions ont été réduites ou supprimées.

Cette thématique, plus qu'un sujet d'analyse d'une situation catastrophique pour les associations, sera tout aussi un début de réflexion sur les stratégies d'autofinancement des associations mais aussi en quoi la communication pourrait aider à atténuer ces contraintes de manque de ressources financières. En somme, quelles sont les différentes alternatives aux financements publics pour les associations et particulièrement pour l'association Solidarité Afrique?

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net