WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et dimensionnement d'un pont en béton armé de 17,00m de portée à  ériger sur la rivière Tshuenge dans la ville province de Kinshasa.


par Jérémie Dimbi
Institut national des bâtiments et travaux publics - Ingénieur technicien 2020
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

[1]

CONCEPTION ET DIMMENSIONNEMENT D'UN PONT EN BETON ARME DE 17m DE PORTEE A ERIGER SUR LA RIVIERE TSHUENGE DANS LA VILLE PROVINCE DE KINSHASA.

Présentés par :

? Ir Dimbi Makoso Jérémie ? Ir Mboy Kupa Vladimir

Pour plus d'infos contactez : +243818786795, +243829773422 Facebook : Jérémie Dimbi et Mboy Kupa

[2]

Avant-propos

Le présent travail vient mettre un terme à notre formation au cycle de graduat pour l'obtention du titre d'ingénieur technicien en bâtiment et travaux publics. En effet, ce travail demeure le résultat de beaucoup d'années de travail. Il est à noter que sa réalisation a été rendu possible grâce à l'apport tant instructif, moral, matériel, que financier d'innombrables personnes dont nous proposons ici-bas une liste exhaustive et a qui nous exprimons nos sincères remerciements :

- En premier lieu, nous tenons à remercier le DIEU TOUT PUISSANT créateur du ciel et de la terre pour son immense bonté, lui qui nous a gardés, et a permis que ce jour arrive.

- Le corps enseignant de l'institut national du bâtiment et travaux publics, pour la formation dont nous avons bénéficié et nous saluons leur dévouement. Ces remerciements s'adressent particulièrement à :

? Professeur, docteur, ingénieur, MUTONDO WA MUTONDO pour avoir accepté de diriger le présent travail ainsi qu'à l'assistant ingénieur BTP JEAN PIERRE KIAKA LWATA pour avoir accepté de codiriger le présent travail.

? A toutes les autorités académiques.

? A nos parents pour leur inlassable soutient dans bien des choses. ? A tous nos amis et frères pour leur conseil et assistance.

[3]

PARTIE 1 : GENERALITES

CHAPITRE 1 : Introduction

La fin de tout étude d'ingénieur est sanctionnée par un travail de fin de cycle et c'est dans cette perceptive que s'inscrit le présent travail.

1.1.Problématique

Les habitants des quartiers BIKUKU et BADARA éprouvent des difficultés pour le franchissement de la rivière TSHUENGE qui constitue un obstacle. La route qu'empruntent les usagers est en terre. Cette route qui autrefois permettait de partir de l'aéroport de N'DJILI jusqu'à l'UNIKIN ne permet plus à ses usagés d'effectuer ce trajet et les obligeant ainsi à emprunter le grand boulevard Lumumba et cela suite à la destruction du pont qui reliait les deux rives de la rivière TSHUENGE. Il s'agissait d'un tuyau de la SEP ZAIRE qui parcourrait la route en passant par un autre pont oléoduc sur la rivière. Tous ces ouvrages ont été détruites faute d'entretient témoignent la population trouvée sur place. Malgré le projet de construction de cette route par l'OVD, le constat aujourd'hui est qu'il n'y a pas de chaussé proprement dite. Cette route se trouve aujourd'hui comme oubliée ; seulement quelques motards qui peuvent traverser la rivière pendant la période de décrue (d'étiage) ou au moins s'approcher de la rivière pendant la période de crue. Ce problème se pose à cause de la discontinuité de la route due à l'obstacle qui est la rivière TSHUENGE. Cela empêche non seulement le Trafic routier et des piétons mais aussi des marchandises d'un côté à l'autre de la rivière ce qui ne facilite pas les petits commerces. Les lignes qui suivent en disent long.

sommaire suivant






La Quadrature du Net