WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Titrisation des creance bancaire en tunisie :réalités et perspectives cas BIAT

( Télécharger le fichier original )
par Ltaief Bkairi
FSG Mahdia - maitrise en finance 2007
  

sommaire suivant

Mémoire de fin d'études pour l'obtention de la maîtrise en finance

La titrisation des créances bancaires en Tunisie:

Réalités et perspectives

Cas BIAT

Université du monastire Tunisie

FSEG Mahdia

Année université 2007

Réalisé par Mr bkairi ltaiefIntroduction générale

Depuis plusieurs années, le système financier des plusieurs pays est entré dans une phase de profondes mutations. Les marchés financiers ont connu une véritable révolution qui est loin d'être terminée. Cette révolution a été déclenchée par deux phénomènes majeurs à savoir les nouvelles technologies et la déréglementation.

Sous l'effet de ces deux forces combinées, il y avait eu une véritable explosion de la sphère financière et une apparition de nouvelles activités et de nouveaux instruments financiers.

A cause de ce progrès et ces développements, le secteur bancaire était soumis à des nombreux contraintes, c'est pour cela il se trouvait dans l'obligation d'avoir recours à un nouveau produit financier qui répond à ses besoins, d'où l'émergence de la titrisation des créances bancaires.

En effet la titrisation est une technique d'ingénierie financière qui s'est développée initialement aux Etats-Unis vers les années 70. Elle est une transformation de certaines créances illiquides en titres négociables et liquides.

Cette technique constitue une innovation majeure du système financier international, elle à données naissance à toute une série de titres de créances venant élargir la gamme des instruments négociables à la disposition des investisseurs.

Depuis son apparition, la titrisation a connu une émergence dans plusieurs marchés financiers, elle est pratiquée aujourd'hui dans différents pays tel que le Canada, la Grand Bretagne, la France...

En Tunisie l'implantation de cette technique est effectuée le 24 juillet 2001 a travers la loi N° 2001-83 portant promulgation du code des organismes de placement collectif.

L'objectif de ce travail est d'étudier l'impact de cette nouvelle technique sur la performance financière des banques à travers une étude sur la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT).

Pour la réalisation de cet objectif, il est nécessaire dans un premier chapitre de définir la titrisation et déterminer son cadre historique aux Etats-Unis et en France, les différents organes et intervenants de cette technique font l'objet du second chapitre. Le troisième chapitre porte sur le mécanisme de sa mise en oeuvre.

Finalement dans le quatrième chapitre il s'avère nécessaire de s'intéresser de prés au cas BIAT et de simuler pour cette banque une opération de titrisation tout en montrant son impact sur les ratios prudentiels les ratios de rentabilités et sur les cours boursiers en se référant aux états financiers arrêtés au 30/06/2005 et 30/06/2006.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.