WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evolution de l'état de l'aquifère plio-quaternaire de la côte orientale du Cap-Bon de la Tunisie (Etude hydrodynamique et Modélisation numérique)


par Adel ZGHIBI
Institut National Agronomique de la Tunisie - Mastère en Hydraulique Agricole et Aménagement Rural 2007
  

précédent sommaire suivant

CONTEXTE HYDRO-CLIMATOLOGIQUE GENERAL

Le climat de la côte orientale du Cap-Bon est du type semi-aride à influence méditerranéenne. La pluviométrie moyenne annuelle est de 450mm. La température moyenne est de 19,2°C (27,3°C en été et 12,3°C en hiver). Les Oueds Lebna, Chiba, Abidis, et Bouleddine qui traversent la plaine sur toute sa largeur, sont de faible importance, leurs écoulements ne sont possible que pendant de courtes durées et en périodes des crues.

Les oueds El K'hbir et El H'jarr, qui constituent respectivement les limites Nord et Sud de l'aquifère, contribuent partiellement à son alimentation.

Figure 1 : Situation hydro-géographique de l'aquifère plio-quaternaire de la côte orientale du Cap-Bon.

CONTEXTE GEOLOGIQUE

La plaine de la côte orientale correspond à une partie de la péninsule du Cap-Bon qui s'étend dans le Nord-Est de la Tunisie et correspond à des affleurements des terrains qui couvrent l'Eocène moyen et le Quaternaire. En effet, la plaine de la côte orientale correspond au flanc Est de l'anticlinal de Jebel Abderrahmane, est déterminée par le synclinal de Dakhla qui constitue les dépôts aquifères du Pliocène et de Quaternaire discordant sur le Miocène supérieur. La série stratigraphique visible allant de l'Eocène jusqu'au Vindobonien supérieur au coeur de l'anticlinal présente un pendage Sud-Est.

Les séries néogènes du Cap-Bon, sont formées par un groupe, d'âge Langhien moyen à supérieur et constitué par une succession de la formation Ain Grab à la base et la formation Mahmoud au sommet, et un groupe Oum Dhouil, d'âge Langhien supérieur au Tortonien inférieur, est formé par un corps sableux à la base attribué à la formation Beglia. La formation Saouaf constitue la partie principale et supérieur du groupe. La région de Menzel Temime est caractérisée par l'absence des séries du Miocène supérieure qui sont en majorité d'origine marine alors que le Pliocène repose en discordance angulaire sur les alternances argilo-gréseuses de la formation Saouaf d'âge Serravalien-Tortonien. Ces séries du Pliocène sont réduites et ne dépassent pas 100m. La totalité des structures plissées de la péninsule du Cap-Bon, a montré une prédominance de direction atlasique avec une déviation axiale vers l'Est au niveau de leur terminaison Nord-Orientale. La phase de serrage atlasique a provoqué des structures plissées ainsi que des grands accidents dextres, les plis NE-SW se tordent jusqu'à aboutir à une structure orientée E-W.

précédent sommaire suivant