WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le contrôle de gestion dans les activités logistiques

( Télécharger le fichier original )
par Alexandre KHOSROVCHAHI
HEC - Mastère de Gestion Financière 2002
  

précédent sommaire suivant

1.1.3) LES LIMITES DE L'APPROCHE DE LA VALEUR

De nombreuses critiques ont été émises en direction des techniques de fonctionnement des modèles de création de valeur.

Le succès rencontré de cette approche et son application relativement systématique ne doivent pas conduire à ignorer les problèmes liés à sa mise en place et ses conséquences dans le comportement humain.

Aspects techniques

- Le coût des capitaux propres est difficile à déterminer puisque le calcul doit s'appuyer sur des données prospectives, alors qu'en pratique, celui-ci prend en compte des données historiques. Dans le monde du financement des capitaux, rien ne permet d'affirmer que demain ressemblera à hier.

- Les investissements à long terme ne sont pas favorisés, puisque le calcul de l'EVA reste une mesure instantanée de la création de valeur.

- L'évaluation des performances à l'intérieur d'un groupe est difficile, étant donné l'impact des prix de cession.

- L'adaptation de l'approche aux PME non cotées est délicate, dans la mesure où l'on connaît, en particulier, les difficultés de détermination du coût du capital.

- Une incitation financière forte peut entraîner une certaine créativité comptable propre à satisfaire à court terme les actionnaires.

Aspects humains

- La focalisation de la création de valeur pour l'actionnaire, peut entraîner une certaine démobilisation pour le personnel et les autres partenaires de l'entreprise (sous traitants, fournisseurs)

- Les dirigeants soumis à des pressions importantes, ou fortement intéressés financièrement, peuvent être tentés de manipuler les comptes en déconsolidant les filiales destructrices de valeur.

- Les limites liées aux contextes nationaux renvoient à l'origine anglo-saxonne du concept de création de valeur et à ses fondements libéraux.

- L'application de mesures visant à créer de la valeur peut conduire, en premier chef, à procéder à des licenciements massifs, les frais de personnel représentant souvent la principale source de coût. Ce principe est ainsi à l'origine de nombreuses délocalisations d'entreprises installées en France.

Aspects stratégiques

- Fondamentalement, le raisonnement de la création de valeur, a conduit les entreprises à s'engager dans les secteurs les plus créateurs de richesse. La pression des investisseurs professionnels a incité de nombreux groupes à effectuer un recentrage vers les activités ou les marchés qu'ils maîtrisent le plus, à charge de l'investisseur de diversifier les risques en composant son portefeuille. Devant cette stratégie, on peut s'interroger sur l'horizon des entreprises qui risquent de mourir à petit feu sur des marchés de plus en plus précaires et sur l'apparition de nouveaux produits ou concurrents pouvant menacer son existence.

- Enfin il ne faut pas ignorer l'importance de la situation de l'entreprise par rapport à la concurrence. En effet, d'après une analyse réalisée en 1996, 75% des entreprises qui ont offert une rentabilité élevée à leurs actionnaires le doivent avant tout à leur avantage concurrentiel plus qu'à l'amélioration de leur rentabilité.

____________________________________

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut