WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des représentations sociales de l'agriculture et de la ruralité dans un contexte territorial du vieillissement de la population : Le cas du « Projet Nô-Life » de la Ville de Toyota au Japon

( Télécharger le fichier original )
par Kenjiro Muramatsu
Université de Liège - DEA Interuniversitaire en Développement, Environnement et Sociétés 2006
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ULG (Université de Liège)
ULG-Arlon (Université de Liège - Campus d'Arlon)
FUSAGx (Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux)
FUCaM (Facultés universitaires catholiques de Mons)
UCL (Université catholique de Louvain)

DEA Interuniversitaire en Développement, Environnement et Sociétés

Dynamique des représentations sociales
de l'agriculture et de la ruralité dans un contexte territorial du
vieillissement de la population :
Le cas du « Projet Nô-Life » de la Ville de Toyota au Japon

Professeurs :
Promoteur : Marc MORMONT (ULG - Arlon)
Lecteur : Jean-Philippe PEEMANS (UCL)
Lecteur : Andreas THELE (ULG)

Kenjiro MURAMATSU

Mémoire du DEA

Première impression et dépôt officiel : le 20 août 2007
Deuxième impression (version révisée) : le 28 septembre 2007

Année académique 2006-2007

Remerciements

Je tiens tout d'abord à remercier le Professeur Marc MORMONT, promoteur de ce mémoire, pour ses engagement et intérêt vifs portés à la présente étude ainsi qu'au terrain étudié. Ses connaissances et rigueur scientifiques ont donné un corps solide à ce travail de réflexion. L'apport de ses sincères soutiens ne s'est pas limité au cadre formel du travail, mais a été une grande source de motivation et d'inspiration pour continuer et accomplir cette recherche.

Je tiens à remercier le Professeur Jean-Philippe PEEMANS, d'avoir accepté d'être lecteur de ce mémoire. Ses fins et profonds conseils et connaissances ont donné une inspiration décisive pour ce travail. Je remercie également le Professeur Andreas THELE, d'avoir accepté d'être lecteur de ce mémoire ainsi que pour ses encouragements.

C'est grâce à la Bourse pluriannuelle offerte par la Fondation Rotary au cours des années 2005-2006 et 2006-2007, que cette étude a pu être réalisée. Je tiens à exprimer ma sincère gratitude envers le Rotary Club de Seraing et à ses membres pour leur chaleureux accueil en Belgique. Je tiens particulièrement à remercier Willy ZORZI, mon conseiller hôte, pour ses incessants efforts de soutiens apportés à ma vie pour mener à bien cette étude. Je tiens également à remercier Okazaki Rotary Club et Shingo Kato, mon conseiller parrain, pour m'avoir donné l'opportunité de réaliser ces deux ans d'études en Belgique.

Je tiens à remercier le Professeur Yoshihito SHIMADA, d'avoir accepté cette tentative d'études euro-japonaises ainsi que pour ses soutiens et encouragements.

Je tiens à exprimer ma sincère gratitude à toutes les institutions et les personnes pour avoir répondu à mes questions et ainsi coopéré à cette recherche. Je tiens particulièrement à remercier le Centre pour la Création de Nô-Life de la Ville de Toyota (Toyota-shi Nô-Life Sôsei Center) et ses employés pour avoir accepté la réalisation de mes enquêtes sur leur terrain.

Je tiens à remercier la « Ful », à savoir le Département des sciences et gestion de l'environnement de l'ULG (ex-Fondation universitaire luxembourgeoise), ainsi que ses personnels qui m'ont donné un environnement utile et précieux pour mener à bien ce travail.

Enfin, je tiens à exprimer ma sincère gratitude à Sarah PIQUETTE pour avoir sans cesse lu et commenté mon travail. De nombreux ami(e)s ont apporté leurs soutiens d'une façon ou d'une autre à la réalisation de ce travail, et je tiens à les en remercier, plus particulièrement la famille PIQUETTE ainsi que ma famille pour leur solidarité.

A la mémoire de mes deux regrettés grands-pères décédés au cours de cette recherche.

sommaire suivant