WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Prise en charge de patients colostomisés

( Télécharger le fichier original )
par Emilie GESTAS
 - infirmière diplômée d'état 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Analyse globale

Tous les patients ont reçu une éducation le plus précocement possible puisqu'elle a débuté en cours d'hospitalisation. Je me rends compte que l'autonomie sur la stomie ne dépend pas de l'ancienneté de cette dernière, mais de l'âge du patient, car seule la patiente, la plus âgée, ne réalise pas seule les soins sur sa stomie.

De plus, l'éducation d'un membre de l'entourage est fonction du souhait du colostomisé, des relais mis en place, car la patiente, non autonome qui a besoin d'une infirmière libérale, n'a aucune personne de son entourage éduquée.

L'acceptation du patient ne dépend pas de l'ancienneté de la colostomie, du début de l'éducation, des gestes que le patient réalise sur sa stomie, mais vient de la personnalité du malade : un patient autonome anciennement colostomisé dit accepter partiellement sa stomie alors qu'un autre également autonome, mais plus récemment colostomisé, dit l'accepter totalement.

Etant donné que les patients questionnés sont issus du même service, ceci n'est pas représentatif pour pouvoir comparer leurs réponses selon la disponibilité de la stomathérapeute. Malgré tout, nous pouvons remarquer que tous les patients ont été éduqués par la stomathérapeute présente à ¾ temps dans le service.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net