WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Urétéroscopie souple et semi-rigide dans la prise en charge des pathologies du haut appareil urinaire au Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Josue AVAKOUDJO
Université Cheikh Anta Diop (SENEGAL) - certificat d'études spécialisées en urologie 2010
  

sommaire suivant

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET
D'ODONTO-STOMATOLOGIE
********

ANNEE 2010 N°268

URETEROSCOPIE SOUPLE ET SEMI RIGIDE

DANS LA PRISE EN CHARGE DES

PATHOLOGIES DU HAUT APPAREIL

URINAIRE

MEMOIRE

POUR L'OBTENTION DU CERTIFICAT D'ETUDES SPECIALISEES
(C.E.S) D'UROLOGIE

PRÉSENTÉ ET SOUTENU PUBLIQUEMENT

Le 15 Mars 2010
Par

Docteur Josué Déjinnin Georges AVAKOUDJO

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar MEMBRES DU JURY

Président :

M. Serigne Magueye

GUEYE

: Professeur

Membres :

M. Cheikhna

SYLLA

: Professeur

 

M. Alain Khassim

NDOYE

: Professeur

Directeurs de mémoire : M. Serigne Magueye

GUEYE

: Professeur

M. Lamine

NIANG

: Maître Assistant

LISTE DES ABREVIATIONS

CPC: cavité pyélocalicielle

Ch : charrière

F: French = Charrière

HOGGY : Hôpital Général de Grand Yoff Ho-YAG : Holmium - Yttrium Aluminium Garnet Inch= 2,5cm

LEC: lithotritie extra corporelle

mJ : millijoule

Nd-YAG :Néodyme - Yttrium Aluminium Garnet NLPC: Nephrolithotomie per cutanée

PTFE : polytétrafluoroéthylène

uS : microseconde

UPR: uretéropyélographie retrograde

URS: uretéroscope rigide

URS-S: uretéroscope souple

VESI : voies excrétrices intrarénales

INTRODUCTION 9

RAPPELS 10

1. Rappels anatomiques de la voie excrétrice supérieure 10

1.1. Anatomie du rein 10

1.1.1. Situation 10

1.1.2. Forme 10

1.1.3. Mesures 10

1.1.4. Fascia rénal et moyen de fixité 10

1.1.4.1. Fascia rénal 10

1.1.4.2. Loge rénale 11

1.1.4.3. Maintien du rein dans sa loge 11

1.1.5. Rapports 11

1.1.5.1. Face postérieure 11

1.1.5.2. Face antérieure 11

1.1.5.3. Bord latéral 12

1.1.5.4. Bord médial 12

1.1.5.5. Extrémités 12

1.1.6. Vascularisation 13

1.1.6.1. Artères 13

1.1.6.2. Veines 13

1.1.6.3. Lymphatiques 14

1.1.6.4. Innervation 14

1.1.7. Structure 14

1.1.7.1. Capsule fibreuse 14

1.1.7.2. Parenchyme rénal 14

1.2. Anatomie de l'uretère 16

1.2.1 Anatomie descriptive 16

1.2.1.1. Trajet d'ensemble - Situation 17

1.2.1.2. Configuration externe- Dimensions 18

1.2.1.3. Fixité- structure 18

1.2.2. Rapports 19

1.2.2.1. Partie abdominale 19

1.2.2.2. Partie pelvienne 21

1.2.3. Vascularisation- Innervation 26

1.2.3.1. Artères 26

1.2.3.2. Veines 26

1.2.3.3. Lymphatiques 26

1.2.3.4. Nerfs 26

1.3. Considérations anatomiques de la voie excrétrice appliquées à l'urétéroscopie 26

1.3.1. Pelvis rénal 27

1.3.2. Calices 27

1.3.3. Orientation de la VESI 28

1.3.3.1. Orientation du pelvis rénal et des calices majeurs 28

1.3.3.2. Orientation des calices mineurs 28

1.3.4. Conséquences techniques 28

1.3.5. Uretères 29

2. Techniques d'urétéroscopie 30

2.1. Instrumentation 30

2.1.1. Urétéroscope rigide (URS) 30

2.1.2. Urétéroscope souple (URS-S) 30

2.1.4. Appareil de fluoroscopie 32

2.1.5. Fils guide 32

2.1.6. Sondes urétérales 33

2.1.7. Gaine d'accès urétéral 34

2.1.8. Sondes à ballonnet 36

2.1.9. Equipement vidéo 36

2.1.9.1. La colonne vidéo 36

2.1.9.2. Source et câble de lumière 36

2.1.10. Instruments de lithotritie 37

2.1.10.1. Energie acoustique : Ultrasons 37

2.1.10.2. Energie électrique : chocs hydroélectriques 37

2.1.10.3. Energie mécanique : chocs balistiques 38

2.1.10.4. Energie lumineuse : lasers pulsés 38

2.1.11. Sondes à panier 39

2.1.12. L'irrigation 40

2.2. Déroulement d'une urétéroscopie rigide idéale 40

2.2.1. Consultation préopératoire 40

2.2.2. Anesthésie 41

2.2.3. Installation 41

2.2.4. Type de description : Urétéroscopie semi rigide idéale avec lithotritie endo-

urétérale au laser Ho : YAG pour lithiase urétérale 42

2.2.4.1. Cystoscopie 42

2.2.4.2. Franchissement du méat 43

2.2.4.3. Montée dans l'uretère 44

2.2.4.4. Fragmentation du calcul 45

2.2.4.5. En fin d'intervention : Drainage urétéral 46

2.2.4.6. Soins postopératoires 46

2.2.5. Techniques opératoires de l'Urétéroscopie souple 47

2.2.5.1. Matériels pour l'urétéroscopie souple rétrograde. 47

2.2.5.2. Technique 48

2.2.6. Difficultés de l'urétéroscopie 51

2.2.7. Urétéroscopie interventionnelle hors calcul 53

2.2.7.1. Diagnostic et traitement des hématuries unilatérales essentielles 53

2.2.7.2. Diagnostic et traitement des tumeurs urétérales et pyéliques (polypes

fibroepitheliaux, tumeurs urothéliales, etc.) 53

2.2.7.3. Diagnostic des cytologies suspectes 55

2.2.7.4. Sténoses urétérales et de la jonction pyélo-urétérale 56

2.2.7.5. Diverticules caliciels avec calcul 59

2.2.7.6. Sténoses de la jonction pyélo-urétérale 59

2.2.7.7. Corps étrangers urétéraux 59

2.2.8. Urétéroscopie souple par voie antégrade 60

2.3. Complications 60

2.3.1. Complications per-opératoires 60

2.3.2. Complications peri-opératoires (précoces) 61

2.3.3. Complications à distance 61

MATERIELS ET METHODES 64

Cadre d'étude 64

Patients 64

Matériels 65

RESULTATS 69

DISCUSSION 77

1. L'âge 77

2. Le sexe 77

3. Le choix de l'anesthésie 77

4. Urétéroscopie et tumeur de la voie excrétrice supérieure 79

5. Urétéroscopie et lithiase urinaire 80

6. Le succès en fonction du siège du calcul 82

7. Le drainage urétéral après urétéroscopie 82

8. Complications de l'urétéroscopie 83

9. Coût de l'urétérorénoscopie 85

10. Urétéroscopie souple versus rigide 86

11. Urétéroscopie sur voies urinaires modifiées chirurgicalement 86

12. Urétéroscopie et Uretère bilharzien 87

CONCLUSION 89

Sommaire des figures

Figure 1: disposition spatiale des calices rénales. 16

Figure 2:Configuration externe des uretères (vue de face). 17

Figure 3:Rapports des uretères. Coupe frontale. 20

Figure 4:Rapports uretères lombaires et iliaques 22

Figure 5:Rapports uretère pelvien chez la femme. Coupe frontale 24

Figure 6:Rapports du segment pelvien retro-ligamentaire 25

Figure 7:Gaine d'accès urétérale 35

Figure 8:Sonde panier (Dormia) 40

Figure 9:Intubation d'un méat urétéral 44

Figure 10:Mobilisation d'une lithiase calicielle inférieur par une pince tripode (A) et par une

sonde à panier (B) 46

Figure 11:Cathéter double lumière permettant de mettre en place de deux fils guide 47

Figure 12: Vue d'ensemble de la progression d'urétéroscope souple dans les voies urinaires

50

Figure 13: Images calicielles pyélographiques et numérique per urétéroscopie souple 51

Figure 14: Traitement d'une tumeur urétérale 55

Figure 15:Sténose urétérale (A) et Syndrome de jonction pyélo-urétérale (B) 57

Figure 16: Dilatation d'une sténose urétérale par un ballonnet 57

Figure 17: Incision d'une sténose urétérale 58

Figure 18: Urétéroscope semi rigide Ch8 65

Figure 19: Urétéroscope souple Flex-X2TM de KARL STORZ 65

Figure 20: LASER 66

Figure 21: Matériels d'urétéroscopie 67

Figure 22:Colonne Vidéo d'endoscopie 68

Figure 23: Résultats en fonction des indications 69

Sommaire des tableaux

Tableau I: Répartition en fonction du sexe et de toutes les urétéroscopies 69

Tableau II: Répartition en fonction du type d'uretéroscope 70

Tableau III: Résultats des urétéroscopies diagnostiques 71

Tableau IV: Taux de succès en fonction des indications 71

Tableau V: Résultat en fonction du siège et de la taille des calculs 72

Tableau VI: Moyen de traitement des calculs 72

Tableau VII: Causes d'échec de l'urétéroscopie thérapeutique 73

Tableau VIII: Echec par rapport au siège des calculs 73

Tableau IX: Uretéroscopie interventionnelle en dehors des lithiases 74

Tableau X: Méthode de drainage urétéral post opératoire 74

Tableau XI: Morbidité après urétéroscopie 75

Tableau XII: Uretère droit ou gauche 75

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.