WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Recherche de substances bio actives de centaurea microcarpa coss et dur.

( Télécharger le fichier original )
par Maroua FERHAT
Université de M'sila - Diplôme étude supérieur de biochimie 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Partie pratique

Matériels et méthodes

Chapitre IV : Matériels et méthodes.

IV.1.Matériel végétal :

IV.1.1. Origine:

L'étude a été menée sur une espèce végétal ; Centaurea microcarpa Coss. et Dur. Une plante choisis selon sa présence dans la région. La partie aérienne servira comme matière première pour l'extraction des substances polyphénoliques et des HE.

IV .1.2 Echantillonnage :

Les échantillons sont collectés prés de la cimenterie de Hammam Dalâa. (figure06). L'échantillonnage est effectué d'une manière aléatoire et à partir de plusieurs points du site. IV.1.3.Préparation des échantillons:

IV.1.3.1.Test d'humidité :

Le taux d'humidité est mesuré en déposant une masse représentative de la plante, de 2 grammes (trois fois) dans un incubateur (Memmert) pendant 4 heurs à 104°C (figure07).Le test est très important car il nous permet de suivre au mieux l'étape de séchage.

mf - ms

Teneur en eau (%) = .100

mf

mf : Masse fraiche. ms : Masse sèche.

 

104C pendant 4h

 
 
 

Avant séchage Après séchage

Figure 07: 7Tste d']KXP idité Tde la partie aérienne de Centaurea microcarpa Coss et Dur.

IV.1.3.2.Séchage de l'échantillon :

Les échantillons étales sont placés dans un incubateur (Memmert) à 45°C pendant une semaine (168 heurs), pour subir l'opération de séchage.

IV.1.3.3.Broyage :

Les échantillons séchés sont broyés dans un broyeur de cuisine (Seb) puis mis dans des bocaux hermétiques et conservés à sec (température ambiante) à l'abri de l'humidité.

Le broyage de la plante permet d'augmenter la surface de contact solvant-échantillon, une meilleure filtration du solvant au sein du matériel végétal ce qui à pour conséquence une augmentation de l'extraction (solide-liquide).

IV.2. Extraction des extraits bruts polyphénoliques :

Plusieurs procédés d'extraction peuvent être utilisés, du fait de la diversité des métabolites secondaires, en particulier des polyphénols.

Pour l'extraction des polyphénols on a opté pour l'utilisation de deux méthodes, dont le principe général est le mrme, mais différent en ce qui est des conditions d'extraction. La première est celle utilisée par Akowuah et al., 2005, et la deuxième est celle utilisée par OWEN et JOHNS 1999.

Tous les extraits obtenus subissent une filtration et une évaporation.

IV.2.1. Principe des deux méthodes d'extraction :

Ces deux méthode d'extraction ne sont qu'une extraction par macération ,qui est un procédé d'extraction solide-liquide discontinu qui consiste à laisser tremper le solide dans un solvant à température ambiante ,durant elle ou on a fait l'ébullition ,pour en extraire les constituants solubles . IV.2.2. 0 pINI13e11133exNIDRIQ111335 WXD111e111Da11TEM :

Dix grammes (10g) de chaque échantillon sont pesés puis trompé respectivement et séparément dans 100ml de Chloroforme (Prolabo), Méthanol pure (Biochem), Acétone70%, (Chemopharma), Méthanol 50% (Biochem) et Eau.

La verrerie utilisée (Béchers, pipettes, entonnoirs et fioles), est préalablement lavée et séchée.

Les fioles (d'une capacité de 250ml) contenant les solutions d'échantillons sont incubées dans un bain marie (Memmert) à une température de 40C pendant 4h et 8h (figure 08).

Incubation à 45 °C

 

10g dans
chaque fiole

10g dans chaque fiole

Plante broyée
(parties aériennes )

Chlorof

MeOh
50%

MeOh

MeOh

Eaue Eaue

50%

Acétone
70%

Chlorof

MeOh

Acétone

70%

 
 

8h

4h

 
 
 
 

Filtrations

Evaporation sous vide à 55°C

Figure 09 : 31R1RFRCEVIIIIFtIRCdeNSROSKpCROARRC SIRZEK It Il., TE05

Après filtration sur tissu (Figure10.a), sur papier Watman (n°=1) (Figure11.b) et sous vide (Fig12), lse filtrats sont soumis à une évaporation à basse pression à 45°C (rotavapor R-210 BUCHI), jusqu'à l'obtention d'extraits sec. Le poids des extraits sec est pesé puis solubilisé par un volume connu de solvant.

a. La filtration :

La filtration permet de clarifier les solutions d'échantillons et d'éliminer les particules solides issues des déchets de la plante. (Figure09)

- Une première filtration se fait à travers un tissu de fina placé dans un bécher ; la pate ainsi

obtenue est pressé à la main pour chasser le maximum de solvants et de solides solubles. - Une deuxième filtration est assurée par le papier Watman porosité 1.

- Une dernière filtration, sous vide est suivie à l'aide d'un filtre en verre fritté (porosité 4) pour éliminer les imputées solubles.

a. Filtration à travers tissus b. Filtration sur papier Watman.

c. Filtration sous-vide. Figure09: Filtration des extraits.

Chapitre IV : Matériels et méthodes.

b.Evaporation :

Les filtrats obtenus subissent une évaporation sous vide dans un rotavapor (rotavapor R-210 BUCHI) jusqu'à l'obtention d'extraits sec de PP (figure10).Ces extraits brutes de polyphenols (EBP) sont alors récupérés et pesés.

Poids de l'extrait sec après évaporation

Extraits brut de polyphénols (EBP) en % = X 100

Poids de l'échantillon

Figure 10: Evaporation des extraits par rotavapor (R-210 BUCHI).

Chapitre IV : Matériels et méthodes.

IV.2.3. Méthode d'extraction d'OWEN et JOHENS :

L'extraction a été réalisée avec du Méthanol pur (99% Biochem). D'après le protocole suivie 200 mg de poudre des parties aériennes de Centaurea microcarpa Coss et Dur. Sont dissous dans un volume de 500 ml de Méthanol, le mélange est conservé à température ambiante sous agitation pendant une semaine de temps IIIIDCHE)lSRurldRnneill'eiIDiIlP pINDnRlirN lIIILI E8).Après filtration par le papier Watman (n°=1), le filtrat est soumis à une évaporation à basse pression à 45°C (rotavapor R-210 BUCHI), avru'àll'RniviRnld'pnleItrDplseF lLe lSRIdsldI ll'extrait sec est pesé puis solubilisé par un volume connu de Méthanol (figure12).

Figure 11: Extrait méthanolique

La quantification de l'extrait est calculée comme suit :

(P1 #177; P2)

Le taux de la matière extraite (%)= x 100X X 100.

E

P1: poids du ballon vide (g)

P2:poids du ballon après évaporation (g). E: poids de l'extrait sec (g).

Broyage

500ml de Méthanol pure Agitation (168h à température ambiante)

éthanoli

Extrait

Filtration Evaporation à 55°C

Extrait sec

Figure : Protocol d'extraction des composés phénoliques de la partie
aérienne de Centaurea microcarpa Coss et Dur.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net