WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Recherche de substances bio actives de centaurea microcarpa coss et dur.

( Télécharger le fichier original )
par Maroua FERHAT
Université de M'sila - Diplôme étude supérieur de biochimie 2009
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Conclusion

Les métabolites secondaires, tel que les polyphénols, les huiles essentiels et leurs différentes classes, on attiré l'attention des scientifiques qui focalisent leur études sur leurs modes d'extractions, leurs propriétés, leur applications et leur valorisation.

La richesse de la région d'El hourane en plantes d'intérêt phytothérapeutique nous a permis de choisir une espèce de cette région Centaurea microcarpa Coss et dur. comme plante d'étude afin d'en extraire des composés bioactifs.

Quartes méthodes d'extractions ont été suivies, deux d'entres elles pour l'extraction des poly phénols, selon la méthode d'Akowah et al., (2004) et d'Owen et Johens (1999), une pour l'extraction des flavonoïdes et la dernière pour l'extraction des huiles essentielles.

Deux paramètres ont été étudiés pour leur influence sur l'extraction par solubilisation des poly phénols et des flavonoïdes de la plante:

· Le temps d'extraction: - 4heurs et 8 heurs pour la méthode d'Akowah et al.,.

- 168 heurs pour celle d'Owen et Johns.

- 24 heurs pour les flavonoïdes.

· Le type de solvant: Eau, méthanol 50%, acétone 70%, méthanol pur, chloroforme et acétate d'éthyle.

La méthode d'Owen et Johens (1999) donne le meilleur rendement d'extraction en polyphénols (21%), exprimé en pourcentage de matière sèche, par rapport à celle d'Akowah et al., (2005) ou le meilleur rendement n'a pas dépassé les 18,799% avec le solvant Eau pour une durée de 8heures.

De même l'extraction des flavonoïdes basée sur la solubilité différentielle de ces composés, dans plusieurs solvants de polarités différentes afin d'extraire les différentes fractions flavonoïdiques. Le rendement le plus élevé est observé pour la fraction aqueuse (14,536%)qui contient des flavonoïdes di, tri et tetraflavonoides glycolsyés.

En outre l'extraction des HE montre un rendement relativement élevé soit 1,231% (P/P).

Les tests de mise en évidence de quelques métabolites secondaires, ont montrés l'existence de polyphénols, de coumarines, de tanins et de saponosides.

D'autre part, la séparation et l'essai de la caractérisation des extraits méthanoliques, par CCM, en utilisant plusieurs systèmes solvants, à permis d'avoir une multitude de taches ce qui prouve la richesse des extraits en substances actives essentiellement les polyphénols, ces resultats ont été confirmés par analyse spéctrale' dans l'UV-visible de l'extrait.

Ce travail n'est qu'une première étape d'étude phytochimique de Centaurea microcarpa Coss et Dur. et ces résultats doivent être appuyés par des études ultérieures pour:

· Le dosage, des polyphénols, des flavonoïdes totaux et des HE et estimer leur teneur dans Centaurea microcarpa Coss. et Dur.

· Une étude qualitative des extraits par chromatographie liquide à haute performance(M CPG) combinée à la spectroscopie de masse (HPLC-SM) et RMN, afin d'établir la composition exacte de l'espèce végétale.

· En fin l'étude des activités biologiques des extraits et des HE et plus particulièrement leurs activités antioxydante et antibactériennedes HE.

Bibliographic:

Akowauh G.A, Zhari. I, Norgyati. I, Sadikun.A et Khamsah S.M., The effects of different extraction solvents of varying polarities on polyphenols of Orthosiphon stamineus and evaluation of the free radical-scavenging activity 2004. Food chemistry 87: 559-566.

Alothman.N, Bhat.R et Karim.A.A, Antioxydant capacity and phénolic content of selected tropical fruits from Malysia, extracted with different solvents. Food chemistry.

Bassoma.M.Y, Pegnyemb.D.E, Ngo Mbing.J, Atchad.D.T, Tih.R.G, Sondengan.B.L, Bloud.a et Bado.B., 2004. Flavonoides isolés des feuilles de Ochno afzelicet, hemisynthese des Alzelodinés A, B et C à partir de la dihydrilophirone. African journal of scienses: 5:101-108.

Bellakhder J.1997.Pharmacopée du Maroc.

Bousbia.N., 2004. Extraction et identification de quelques huiles essentielles (Nigelle, Coriandre, Origan, Thym, Romarin).Etude de leurs activités antimicrobiennes. Thèse de magistère.

Castanedo- Ovando.A, De Lourdes Pacheco-Hernandez.M et Paez-Hernandez.E., 2009. Chemicel studies of anthocyanins: Areview.Food chemistry.113:859-871.

Chan.K.N. et Maznah.i., 2009.Supercritical carbon dioxide fluid extraction of hibiscus Canna binus L.seed oil: A potential solvent-free and high antioxydative edible oil. Food chemistry. 6:1291-1296.

Colin-Henriou., 2008. De la pomme transformée: Impact du procédé sur deux composés d'intérêt nutritionnel, caractérisation physique et sensorielle des produits transformés. Thèse de doctorat en science agronomiques

Dohou.W, Yamni.K, Tahrouch.S, Idrissi Hassani.L.M, Bado.A et Guira.N., 2003. Sceening phytochimiques d'une endemique ibére-macrowave, Thymelaea lythroides. 142: 61-78.

Hayouni.E.A, Abedrabba.M, Bouix.M et Hamdi.M,. 2007. The effects of solvants and extraction method on the phénolic contents and biological activities in vitro of Tuinsian Quercus coccifera L. and Juniperus phoenicea L. fruit extracts.Food chemistry.105:1126-1134.

Horbourne.N, Marete.E, Jacquier.J.C et O'Riordan.D. Effect of drying methods on the phénolic costituents of meadow sweet (Filipendula ulmaria) and willon (Salix alba).Food chemistry and technology.

Hong yao, Bin wu, Yiyucheng, Haibin Qu., 2009. High throughput chemiluninescence platform for evaluating antioxydative activity of total flavonoid glycosides from plant extracts. Food chemistry.115:380-386.

Kolai.N, Berkani.A et Lotmani.B., 2006. Analyse chromatographique (CCM) des flavonoides des feuilles des Citrus en relation avec le taux de contamination de phyllocnistis citrella Staint (Lepidopetra, Gracillariidae).Thèse de magistère.

Lawson.A.M., 2006. Etude phytochimique d'une Fabacée tropicale,Lonchocarpus nicou, evaluation biologique préliminaire. Thèse de doctorat, spécialité: science de la vie et de la santé, science pharmaceutique phytochimie, biologie.

Lazouni.H.A, Ben mansour.A, Chabane Sari.D et Smahi.E., 2006. Valeur nutritives et toxicité du Foenicululumm niller. Afrique science. 02: 94-101.

Mishio.T, Houma.T et Iwashina.T., 2006.Yellow flavonoids in Centaurea ruthencia as flower pigments. Biochimical systematics and Ecology.34:180-184.

Owen P. et Johens T., 1999. Xanthine oxidase inhibitory activity of northeastern North American plant remedies used for gout. Journal of Ethnopharmacology. 64: 149-160.

Quezel. P et Santana S. ,1963.Nouvelle flore d'Algérie. Tome II. Rolland.Y.Antioxydants naturels des végétaux.2004. Review.11 :1-6.

Sarni-Manchado P et Cheynier.V.2006. Les polyphenols en agroalimentaire. Edition ;science et technologie.

Sudjona.N, D'Orazcob.C, Ryaux.V., 2009.Antimicrobial activity of commercial olea europaea (olive) leaf extract.33:461-463.

Tissut.M., 1967.Etude spectrophotometrique et chromatographique des flavonols du Hetre (Figus syhatica L.).Phytochemistry.6:1291-1296.

T Van wyk B.N et Wink M., 2004.Medicinal plants of the world. Bkiza puplications.

Weber.B.,2009.Capacité antioxydante totale, antioxydants et marqueurs du stress oxydatif. La boratoire de Junglinster, Luxembourg.

précédent sommaire






La Quadrature du Net