WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'organisation de la comptabilité d'une asbl, cas de la communauté des hommes d'affaires du plein évangile en république démocratique du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Michel KODIA BELI
Université William Booth ( EHEC) - Expert comptable 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CRITIQUES ET SUGGESTIONS

Nous constatons que l'organisation de la comptabilité de la Communauté Full Gospel est conçue suivant les prescrits de la loi régissant la comptabilité en générale et des ASBL en particulier dans notre pays. En rapport avec les autres services, la structure du service de comptabilité est conçue de manière à faciliter le circuit des documents comptables si bien que ceux-ci parviennent à la comptabilité dans les 72 heures qui suivent les faits comptables.

La Communauté a fourni un effort considérable en équipant conséquemment les différents services ; ce qui offre entre autres l'avantage d'économie de temps et la réduction sensible des erreurs d'addition.

Ensuite, bien qu'équipés d'ordinateurs, les différents services ne parviennent pas à transmettre automatiquement les informations à la comptabilité en travaillant en réseau, par exemple. Les différents ordinateurs sont dotés chacun d'un logiciel indépendant rendant ainsi impossible l'échange automatique des données. Nous croyons que si la Communauté se dotait d'un logiciel unique de gestion sur toutes les machines, la durée de transfert de certaines informations comptables serait sensiblement réduite et le traitement serait beaucoup plus rapide.

Le logiciel de comptabilité est de 2001 et présente certaines insuffisances. Nous citons par exemple l'intégration des opérations devises où la conversion en monnaie nationale se fait manuellement. Nous sommes convaincus qu'un logiciel plus récent offrirait l'option de conversion ou d'intégration automatique des opérations en devises et faciliterait le travail à la comptabilité.

Nous avons détaillé les tâches quotidiennes du service de comptabilité ainsi que l'effectif qui est affecté à ce service. Il est vrai que chaque agent de la comptabilité est équipé d'un ordinateur, mais les mêmes agents nous ont fait savoir que la comptabilité est parfois en retard. Partant du principe selon lequel la machine ne peut pas remplacer l'homme car manipulée

par celui-ci, nous pensons que le renforcement du bureau de la comptabilité en effectif pourrait alléger la tâche quotidienne de chacun des agents et favoriser ainsi la pertinence de l'information comptable en la produisant au moment où on en a besoin.

CONCLUSION GENERALE

Nous sommes arrivés au terme de notre travail intitulé « l'organisation comptable d'une ASBL, cas de la Communauté des Hommes d'Affaires du Plein Evangile, Full Gospel RDC en sigle.

Notre préoccupation consistait à savoir comment la comptabilité de la Communauté était organisée compte tenu des différentes monnaies dans lesquelles cette ASBL effectue ses transactions, et si cette organisation comptable permettait à la Communauté de livrer aux décideurs une information pertinente.

En réponse hypothétique à cette préoccupation, nous avons soutenu que, comme partout en République démocratique du Congo, la comptabilité de la Communauté est la comptabilité appliquée aux Asbl dont l'organisation est basée suivant les principes généralement admis et conformément à la législation comptable du pays. Nous avons dit également que, comme l'information comptable contenue dans les états financiers de la Communauté faisait régulièrement l'objet d'une mission des Auditeurs Membres de la Communauté afin d'en certifier la sincérité et l'image fidèle et que l'Assemblée Générale des membres se tenait sur base de ces mêmes états financiers, l'information comptable issue de la Communauté est pertinente.

Nous avons néanmoins constaté ce qui suit :

Ø dans l'organisation fonctionnelle de la comptabilité de la Communauté, les opérations des caisses en francs congolais comme en devises, de même que toutes les opérations des banques sont confiées à une même personne, la caissière principale.

Ø Le service de comptabilité, bien qu'équipé d'ordinateur fonctionne avec un effectif très réduit (deux agents) ; ce qui est à la base d'un retard important dans le traitement des opérations comptables.

Ø Le service de comptabilité utilise un logiciel Mélodie COMPTA et dont les options sont limitées face à la comptabilité plurimonétaire.

De ce qui précède, nous proposons modestement ce qui suit :

Ø compte tenu de nombreuses opérations de virement des fonds entre les différentes caisses et entre caisses et banques, si les opérations de dépenses et des recettes et même les opérations bancaires étaient confiées à des personnes différentes, le traitement comptable des ces opérations pourrait mieux contribuer aux dispositifs de contrôle interne. Le renforcement en effectif du service de comptabilité pourrait palier aux retards de traitement des opérations, améliorer la pertinence de l'information issue de la comptabilité car produit au moment opportun et ôter de la comptabilité l'image d'une simple formalité statutaire ou judiciaire.

A fin de palier aux insuffisances du logiciel utilisé actuellement par le traitement des opérations comptable, l'acquisition d'un nouveau logiciel plus performant qu'en l'occurrence MC COMPTA 2009 pour ne rien que celui - là, pourrait faciliter une meilleure comptabilité en devises et imprimer les états financiers conformes aux normes tout en réalisant des gains de temps.

En toute conscience, nous ne prétendons pas avoir épuisé toute la problématique liée à l'organisation d'une comptabilité, moins encore celle de l'organisation de la Communauté. Nous pensons en avoir donné un petit coup de pouce. Ainsi, le champ d'investigation reste largement ouvert dans ce domaine.

L'oeuvre humaine n'a jamais été parfaite et notre travail n'en fait pas l'exception. C'est pourquoi, nous restons largement ouverts à toutes critiques et suggestions.

LES ABREVIATIONS

1. ADM : Administration

2. ASBL : Association Sans But Lucratif

3. BIC : Bénéfice Industriel et Commercial

4. BN : Bureau National

5. BPK : Bureau du Pool de Kinshasa

6. CIS : Centre d'Impôt synthétique

7. CDI : Centre des Impôts (pilote)

8. DGE : Direction Générale des Entreprises

9. DGI : Direction Générale des Impôts

10. DGRAD : Direction Générale des Recettes Administratives et Domaniales

11. FGBMFI: Full Gospel Business Men's Fellowship International

12. ICA : Impôt sur le Chiffre d'Affaires

13. INSS : Institut National de Sécurité Social

14. INPP : Institut National de Préparation Professionnelle

15. IRL : Impôt sur les Revenu Locatif

16. NCI : Noyau Central d'Intercession

17. OCPT : Office Congolais des Postes Télécommunication

18. RDC : République Démocratique du Congo

19. ONG : Organisation Non Gouvernemental

20. OCC : Occidental

21. OR : Oriental

22. PCG : Plan Comptable Général

23. RDC : République Démocratique du Congo

24. UML : Unité monétaire Légale

25. VPN : Vice- Président National

26. WEP : Week end de Prière

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.