WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'organisation de la comptabilité d'une asbl, cas de la communauté des hommes d'affaires du plein évangile en république démocratique du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Michel KODIA BELI
Université William Booth ( EHEC) - Expert comptable 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2. Comptabilisation des opérations de

la Communauté

Il s'agit des activités du service de comptabilité que nous allons présenter en trois étapes :

Ø le contrôle des pièces ;

Ø l'enregistrement des opérations ;

Ø la centralisation.

Nous essaierons de voir ce qui se fait à chacune de ces trois étapes des activités du service de comptabilité, tout en tenant compte de l'aspect pluri monétaire des opérations comptables, à savoir : les opérations en monnaie nationale (UML) et les opérations en devises (monnaies étrangères).

(UML = Unité monétaire Locale)

a. Les opérations en monnaie nationale (Francs congolais)

1. Le contrôle des pièces comptables

Aussitôt transmise au service de comptabilité, les pièces comptables sont contrôlées avant d'être classées.

Le contrôle des pièces comptables consiste à vérifier si toutes les signatures autorisées ont été apposées et si toutes les pièces justificatives y sont jointes, si la numérotation est continue et qu'aucun numéro n'a été sauté.

Pour les opérations financières (caisses et banques), les pièces sont annexées aux livres financiers respectifs. Ce sont ces livres financiers qui servent des journaux provisoires. Ceci permet aux comptables de bien se rassurer qu'aucune pièce ne manque et surtout que toutes les opérations ont été transcrites.

Ci-joint la pièce de la situation journalière de caisse tenue par la trésorière contrôlée par la comptabilité. Cette situation montre comme les opérations ont été passées et quel a été notre solde à la clôture de la journée en faisant la différence entre les recettes encaissées et les dépenses engagées.

Le livre de caisse en monnaie locale se présente de la manière suivante :

Après vérification des pièces comptables, celles-ci sont mises dans des classeurs appropriés (c'est-à-dire, suivant la nature des opérations), dans un ordre croissant des numéros des pièces. C'est l'étape du classement des pièces comptables.

2. L'enregistrement des opérations

Il consiste en l'imputation et la journalisation des opérations comptables.

La journalisation des opérations comptables

C'est l'étape de la saisie sur ordinateur des opérations dans les journaux respectifs. L'utilisation du Logiciel comptable permet de gagner du temps et de corriger directement les erreurs d'imputations.

En effet, il est possible de vérifier les imputations effectuées pendant qu'on procède à la saisie des opérations. Dès qu'on introduit le numéro de compte, l'ordinateur affiche l'intitulé du compte concerné, le comptable peut ainsi se rendre facilement compte qu'il s'est trompé de compte et rectifier l'imputation en question.

La journalisation se fait mois par mois et le logiciel offre l'option de modifier une écriture du journal tant que celui-ci n'est pas clôturé pour le mois en question.

3. La centralisation des opérations comptables

Dans le système comptable de la Communauté, comme dans les autres systèmes informatiques, l'étape du journal central est brûlée. Après la saisie des opérations, le logiciel procède automatiquement à la centralisation dans le grand livre et au report des totaux du grand-livre dans la balance de vérification.

La Balance se présence comme ceci :

Il convient de noter que, pour les opérations en Francs congolais, le traitement des opérations se fait normalement ; c'est-à-dire, le montant comptabilisé c'est le même montant se trouvant sur la pièce comptable et sur lequel porte l'opération.

Les opérations de change des Francs congolais en devises et vice-versa sont comptabilisées comme des virements internes (compte 59).

2.3. Les Traitement des opérations en monnaies étrangères

Comme nous l'avons dit plus haut, en dehors du Franc congolais, la Communauté fait usage de deux monnaies étrangères dans ses opérations courantes : le Dollars américains et l'Euro.

Pour ces opérations en devises, les étapes de la comptabilisation sont les mêmes que pour les opérations en monnaie nationale.

Le livre des devises se présente de la manière suivante :

Ainsi, pour ces opérations, l'établissement des journaux provisoires consiste entre autres à convertir chaque opération en monnaie nationale, suivant le taux du jour de l'opération. Ce sont ces contre-valeurs en Francs congolais qui sont enregistrées lors de la saisie des opérations. Chaque devise fait l'objet d'un journal provisoire et un classement séparé des pièces comptables.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.