WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude sur l'impact de la transmission optique dans un réseau multiservices "cas de rnis"

( Télécharger le fichier original )
par Ronsard MBUMBA MAYEMBA
Ecole Supérieure des Metiers d'Informatiques et de Commerce "ESMICOM" - Ingénieur technicien en informatique, option réseaux et techniques de maintenance 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.3.5.4.3 Cryptage

De la même façon que la compression, il est possible d'appliquer des techniques de cryptage issu du monde informatique.

III.3.5.4.4 Protection contre les erreurs

Lorsque l'application le permet (pas de contrainte temporelle élevée), des techniques de protection contre les erreurs peuvent être mises en oeuvre pour offrir encore plus de fiabilité

III.3.6 Multiplexage

Le multiplexage consiste à faire transiter sur une seule et même ligne de liaison, dite voie haute vitesse, des communications appartenant à plusieurs paires d'équipements, émetteurs et récepteurs. Plusieurs techniques sont possibles :

III.3.6.1 Le multiplexage fréquentiel :

Le multiplexage en fréquence, encore nommé MRF (Multiplexage par répartition en fréquence) ou FDM (Frequency Division Multiplexing) consiste à diviser la bande passante de la ligne en sous bandes ou canaux à l'aide de filtres passe-bande, chaque circuit de données correspond alors à un canal.

III.3.6.2 Le multiplexage temporel 

Dans un multiplexage temporel, encore nommé MRT (Multiplexage à Répartition dans le temps) ou TDM (Time Division Multiplexing), l'allocation complète de la ligne aux différentes voies est effectuée périodiquement et pendant des intervalles de temps constants. Ce type de multiplexage est réservé aux signaux numériques.

Fig.III.8. Multiplexage temporel

III.3.6.3 Le multiplexage statique 

Lui améliore le multiplexage temporel en n'attribuant la voie haute vitesse qu'aux voies basses vitesses qui ont effectivement quelque chose à transmettre. En ne transmettant pas les silences des voies basses cette technique implantée dans des concentrateurs améliore grandement le débit global des transmissions mais elle fait appel à des protocoles de plus haut niveau et est basée sur des moyennes statistiques des débits de chaque ligne basse vitesse. 10(*)

Après avoir évoquer les procédés des réseaux multiservices hauts débits dont fait parti le Numéris, nous voilà au chapitre suivant pour aborder dans les plus amples détails le RNIS mais aussi pour observer l'influence de la fibre optique dans la transmission des informations dans ce genre de réseau car, celle-ci est d'ailleurs à la base de sa migration de la bande étroite à la large bande.

* 10 www.touslesréseaux.com

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy