WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude sur l'impact de la transmission optique dans un réseau multiservices "cas de rnis"

( Télécharger le fichier original )
par Ronsard MBUMBA MAYEMBA
Ecole Supérieure des Metiers d'Informatiques et de Commerce "ESMICOM" - Ingénieur technicien en informatique, option réseaux et techniques de maintenance 2009
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE IV : LE RESEAU NUMERIQUE A INTEGRATION DE SERVICES

IV.1 Introduction

En vue de bien cerner ce chapitre, qui marque même le terme de notre travail, nous présumons que nul n'ignore à ce stade, que le sigle RNIS signifie Réseau Numérique à Intégration de Services.

Ce réseau étant le paradigme des réseaux multiservices précisément dans lequel nous observons l'ampleur de la transmission optique, il est ce pendant capital de signaler, que ce denier est apparu au tout début des années 80, lorsque les opérateurs des télécommunications prennent conscience de la possibilité d'offrir simultanément sur les circuits destinés à la parole téléphonique, des applications de données puis de la vidéo.

IV.2 Définition

Le RNIS est défini comme un réseau fournissant une connectivité numérique de bout en bout avec une grande variété de services à l'instar de :

· La voix

· Les données informatiques

· La vidéo.

IV.3 Concept d'intégration de services

Les services de transmission des données se sont développés, depuis le début des années 70, sur le principe des réseaux spécialisés : à un usage correspondait un réseau spécifique. L'utilisateur qui avait besoin de communiquer avec chacun de ces réseaux était donc obligé d'avoir autant de raccordement que de réseaux ou d'applications à atteindre.

Cette multitude de raccordements différents et indépendants n'était optimale ni du point de vue de l'utilisateur ni du point de vue de l'exploitation de télécommunications ; de cette constatation est né le concept d'intégration de services.11(*)

Le RNIS est une approche service du réseau devenu alors le réseau unique qui permet, à partir d'un seul raccordement, de disposer à la fois de services voix (téléphonie), vidéo (visiophonie, téléconférence), de transmission de données en mode paquets ou autre et de la transmission de l'écrit (télécopie).12(*)

Bref l'intégration de services n'est rien d'autre que la possibilité de transporter des données provenant des sources différentes via un support unique.

IV.4 Présentation du RNIS

Les objectifs du RNIS sont :

· D'assurer le transport sur un même support physique des informations relatives à la voix, au texte, aux données informatiques et à l'image ;

· De proposer sur un seul réseau tous les services existants sur l'ensemble des autres ainsi que des nouveaux services (Téléphonie améliorée, Télécopie, Visioconférence...) ;

· D'utiliser à la fois les réseaux téléphoniques et des données existantes (réseaux à commutation de circuits et de paquets) ;

· D'étendre jusqu'à l'abonné la numérisation des informations ;

· De proposer à l'usager un accès standard (interface S/T) ;

· D'utiliser un canal spécifié (réseau sémaphore) entre l'abonné et le réseau pour la gestion des communications et des ressources (signalisation).

Interface standard d'accès

Au RNIS

RNIS

Terminal normalisé

(Abonné)

Communication de circuits

Communication de circuits

Prise

Accès au réseau

Communication de paquets

unique

Fibre optique

Signalisation par réseau sémaphore

Infos numériques

(Parole, données et vidéos)

Signalisation usager/réseau

Signalisation usager/usager13(*)

Fig. IV.1 : Eléments de base du RNIS

La numérisation et l'intégration permettent d'améliorer le nombre et la qualité des services en procurant notamment :

· Une meilleure qualité d'écoute téléphonique ;

· Un débit plus élevé en transmission de données.

* 11 Guy PUJOLLE, Les réseaux, Editions Eyrolles, Paris, 2003, P 209

* 12 Claude SERVIN, Réseaux et Télécoms, Edition Dunod, 2003, P 520

* 13 Stéphane LOHIER et Dominique PRESENT, Op.cit, P 212

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy