WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude sur l'impact de la transmission optique dans un réseau multiservices "cas de rnis"

( Télécharger le fichier original )
par Ronsard MBUMBA MAYEMBA
Ecole Supérieure des Metiers d'Informatiques et de Commerce "ESMICOM" - Ingénieur technicien en informatique, option réseaux et techniques de maintenance 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV.11.2 Le RNIS large bande

Parmi les techniques qui ont influencé fortement l'évolution des réseaux, on retiendra surtout la fibre optique, les techniques de codage d'images et les techniques de transfert asynchrone (Asynchrone Transfer Mode, ou ATM).

La fibre optique permet d'augmenter considérablement les capacités des systèmes de transmissions ; les systèmes de codage d`images contribuent à la banalisation et à l'intégration des signaux vidéos dans les réseaux, l'ATM, enfin, apporte la flexibilité nécessaire au domaine du multiplexage de la communication.

Le RNIS large bande représente la deuxième génération du RNIS. Il a été conçu pour permettre la mise en oeuvre de flots d'informations plus volumineux et variés sur un même réseau, en utilisant un ensemble limité de types de connexions et d'interfaces utilisateur/réseau. La couche ATM est de type connecté ; en revanche, les niveaux peuvent l'être ou non. Les connexions dans un RNIS large bande assurent des services en mode circuit virtuel.

Les normes jouent le rôle important de régularisation de l'évolution du RNIS bande étroite vers le RNIS large bande.

L'UIT-T, qui remplace le CCITT depuis mars 1993 (cf. annexe1), a émis de très nombreuses recommandations recouvrant les différents aspects de ces réseaux large bande. De nouvelles normes apparaissent chaque année et celles déjà existantes évoluent.

Le RNIS large bande prends deux directions complémentaires dans le domaine des télécommunications. La première concerne le concept d'un réseau à intégration de services, fournissant aux utilisateurs des accès à tous les services de télécommunications, existants ou à venir, par une seule interface. Cela était déjà à la base des normes du RNIS bande étroite en 1984 et 1985.

La deuxième orientation vise le développement rapide des terminaux, en particulier, des terminaux capables de traiter des applications à données intensives.

Ces perspectives sont favorisées par le développement rapide des techniques concernant la fibre optique et la communication ATM.

Les avantages et l'intérêt de la fibre optique dans les réseaux sont aujourd'hui incontestés ; cela a conduit à la mise en place d'importants programmes de développement et d'installation.

Interface réseau

Opérateur/réseau privé Equipements terminaux

COMMUTATEUR

COMMUTATEUR

Réseau large bande

Réseau sémaphore

Passage de commandes. Réseau de distribution ou

réseau local de distribution

Fig. IV.6 : Le réseau large bande intégré16(*)

L'évolution vers le RNIS large bande a été décidée pour répondre à la demande croissante de services hauts débits. Son déploiement a pu commencer grâce à l'émergence de technologie telles que la transmission par fibre optique, qui permet d'atteindre plusieurs gigabits par seconde, les équipements de commutation rapide, pour suivre le rythme de la fibre optique et l'arrivée de techniques rapides sur le réseau d'accès. 17(*)

* 16 Guy PUJOLLE, Initiation aux Réseaux, Eyrolles Editions, 2000, P10, 11, 12,13 et 14

* 17 Guy PUJOLLE, Op.cit, Eyrolles Edition, P 340

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy