WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La pêche sur dispositif de concentration de poissons (DCP) à  Anse d'Hainault : contribution au revenu des marins pecheurs et marge des distributeurs

( Télécharger le fichier original )
par Marie Pascale G. SAINT MARTIN FRANà‡OIS
Universite d'Etat d'Haiti - Ingénieur Agronome 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.2.1 Type I

Ce groupe rassemble des marins pêcheurs dont l'activité maritime surtout la pêche à proximité des DCP prédomine sur les autres activités. Il est caractérisé par les gens qui ont les moyens de production de la pêche sur DCP : barques, moteurs, engins de pêche nécessaires pour cette technique. Leur principal intérêt est de maximiser leur revenu. Ils pratiquent la pêche côtière seulement pour la capture des poissons de première classe, les queues de langoustes, les lambis qui sont les préférés des consommateurs. Ils vont pêcher essentiellement sur les DCP, 5 à 7 fois par semaine, soit 312 jours en moyenne par an.

4.2.2 Type II

Dans cette catégorie, on rencontre des marins pêcheurs qui pratiquent la pêche à proximité des DCP à mi-temps. Ils manquent les moyens de production exigés par la pêche sur DCP (barque, moteur). Alors ils pratiquent également la pêche côtière. Leur intérêt dans la pêche à proximité des DCP est qu'elle leur permet de minimiser les risques de très faibles résultats quand ils doivent travailler dans les conditions aléatoires et précaires de la pêche côtière. Ils contractent des prêts bancaires pour l'acquisition des matériels (engins de pêche, barque, moteur) et partagent les prises avec le propriétaire en nature ou en espèce. Ils vont pêcher à proximité des DCP 3 à 4 jours par semaine, soit 182 jours en moyenne par an.

4.2.3 Type III

Parmi ce groupe, on rencontre les petits marins pêcheurs qui ne pêchent sur DCP qu'en de rares occasions. Ils y vont une fois par semaine, embarqués comme membre d'équipage des autres types car ils ne possèdent pas de moteurs eux même pour aller sur les DCP. La pêche côtière qu'ils pratiquent 3 à 4 jours par semaine occupe la première place dans leurs activités. La pêche sur DCP leur permet de subsister.

4.3 Répartition de l'échantillon de marins pêcheurs et des distributeurs de produits de pêche

Les types de marins pêcheurs et les distributeurs de produits de pêche sont répartis comme suit dans les tableaux suivant.

Tableau 2 : Répartition de l'échantillon marin pêcheurs par type

Types de marin-pêcheurs

Taille population de marins pêcheurs DCP estimées

Taille échantillon enquêtée

Pourcentage%

I

79

13

16.5

II

55

8

14.5

III

28

4

14.2

Sources : enquête de l'auteur septembre 2007

AMPAH compte au moment de l'enquête 40 pêcheurs. Ils posent, gèrent les DCP et permettent aux pêcheurs de la communauté de les utiliser moyennant une contribution de ces derniers à l'association. La population des marins pêcheurs DCP d'Anse d'Hainault est d'environ 162 pêcheurs.

Tableau 3 : Répartition de l'échantillon distributeurs par catégorie

Catégorie de distributeurs

Échantillons enquêtés

Agences (fournisseurs)

5

Marchandes

8

Grossistes

4

Sources : enquête de l'auteur septembre 2007

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy