WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le développement des approches comportementales et de la neuroéconomie : quelles conséquences pour le développement de la recherche en finance d'entreprise ?


par Lionel Tolle
Université de Bourgogne - Master Sciences du Management, Option Recherche en Sciences de Gestion 2005
  

sommaire suivant

Master Sciences du Management, Option Recherche en Sciences de Gestion,
Axe Finance, ARchitecture et Gouvernance des Organisations (FARGO)
Laboratoire d'Economie et de Gestion (LEG) - UMR CNRS 5118

Le développement des approches comportementales
et de la neuroéconomie :
Quelles conséquences pour le développement de la recherche
en finance d'entreprise ? 1(*)

Présenté et soutenu en Septembre 2005

Auteur du Mémoire : 2(*)

Lionel Tolle

Président du Jury et Directeur de Mémoire :

Pr. Gérard Charreaux

Nous remercions, tout d'abord, Pr. Gérard Charreaux pour ses précieux conseils ainsi que les autres professeurs du master. Ensuite, nous saluons les différents échanges constructifs avec les collègues du master et d'autres personnes qui se reconnaîtront d'eux-mêmes. Et enfin, nous souhaitons remercier de tout coeur les différentes personnes qui nous ont accordé de leur précieux temps pour relire et commenter notre recherche.

Mots Clefs : Finance d'Entreprise Comportementale, Neuroéconomie, Biais cognitifs et affectifs, Comportements individuels et collectifs,...

Key Words: Behavioral Corporate Finance, Neuroeconomics, cognitive and affective bias, individuals and collectives behavior...

Cette recherche est le fruit de notre propre réflexion, l'université de Dijon n'est donc nullement responsable du contenu de cette étude.

Résumé : L'objectif de cette recherche est de présenter l'avantage des approches comportementales dans le domaine de la finance et de la gouvernance d'entreprise. Cette approche procure une perspective différente des théories traditionnelles de la rationalité et permet d'amorcer une analyse pouvant combler certaines lacunes concernant la structure de propriété, les projets d'investissement et les politiques de rétributions. De plus, cette étude ambitionne de créer une grille de lecture des biais comportementaux au sein du processus de décision qui se décline en connaissance de l'environnement, en système de préférences, en capacité d'évaluation et en critères de sélection.

Abstract: The objective of this research is to show the advantages of behavioral approaches in the domain of corporate finance and governance. This approach gives another way, instead of the traditional theories of the rationality paradigm, that could fulfill some gaps about the capital structure, investment projects and dividends & repurchases shares policies. Moreover, this study tries to build a new framework of behavioral bias based on decision process: knowledge of environment, system of preferences, evaluating capacities and selection criteria.

Table des Matières

INTRODUCTION : INTÉRETS & CONTEXTE 6

1. PROBLÉMATIQUE 10

1.1. Définitions 10

1.1.1. Domaine de la Finance d'Entreprise 11

1.1.1.1. Préambule : Nature de la Firme 11

1.1.1.2. Finance d'Entreprise 12

1.1.1.2.1. Décisions de Financement 14

1.1.1.2.2. Décisions d'Investissement 15

1.1.1.2.3. Décisions de Rétribution 16

1.1.2. Domaine des Approches Comportementales dont les Neurosciences 17

1.1.2.1. Préambule : Nature de l'Homme 17

1.1.2.2. Approches Comportementales 20

1.2. Dimensions du Comportement 23

1.2.1. Cognitif vs Affectif 26

1.2.2. Individuel vs Collectif 27

1.3. Facteurs explicatifs de ces dimensions comportementales 29

1.3.1. Connaissance de l'environnement (aF) 31

1.3.2. Système de Préférences (bF) 33

1.3.3. Capacité d'Evaluation (cF) 35

1.3.4. Critères de Sélection (dF) 37

2. REVUE DE LA LITTÉRATURE 40

2.1. Préambule : Processus de Décision 40

2.1.1. Connaissance de l'environnement 42

2.1.1.1. Biais de récolte et de sélection d'information 43

2.1.1.2. Biais de traitement et d'utilisation des connaissances (références) 44

2.1.2. Système de Préférences 44

2.1.2.1. Biais de valeurs 44

2.1.2.2. Biais de « Danger » 45

2.1.3. Capacité d'Evaluation 46

2.1.3.1. Biais de Capacité de calcul 46

2.1.3.2. Biais de Modification d'évaluation 47

2.1.4. Critères de Sélection 48

2.1.4.1. Biais de Stratégie ou niveau d'acceptation 48

2.1.4.2. Biais d'Intérêt ou Objectif 49

2.2. Décision de Financement 50

2.2.1. Connaissance de l'environnement 51

2.2.1.1. Biais de récolte et de sélection d'information 52

2.2.1.2. Biais de traitement et d'utilisation des connaissances (références) 54

2.2.2. Système de Préférences 54

2.2.2.1. Biais de valeurs 55

2.2.2.2. Biais de « Danger » 56

2.2.3. Capacité d'Evaluation 57

2.2.3.1. Biais de Capacité de calcul 57

2.2.3.2. Biais de Modification d'évaluation 58

2.2.4. Critères de Sélection 58

2.2.4.1. Biais de Stratégie ou niveau d'acceptation 59

2.2.4.2. Biais d'Intérêt ou Objectif 59

2.3. Décision d'Investissement 60

2.3.1. Connaissance de l'environnement 62

2.3.1.1. Biais de récolte et de sélection d'information 62

2.3.1.2. Biais de traitement et d'utilisation des connaissances (références) 63

2.3.2. Système de Préférences 64

2.3.2.1. Biais de valeurs 64

2.3.2.2. Biais de « Danger » 65

2.3.3. Capacité d'Evaluation 65

2.3.3.1. Biais de Capacité de calcul 66

2.3.3.2. Biais de Modification d'évaluation 67

2.3.4. Critères de Sélection 67

2.3.4.1. Biais de Stratégie ou niveau d'acceptation 67

2.3.4.2. Biais d'Intérêt ou Objectif 68

2.4. Décisions de Rétribution 69

2.4.1. Connaissance de l'environnement 71

2.4.1.1. Biais de récolte et de sélection d'information 71

2.4.1.2. Biais de traitement et d'utilisation des connaissances (références) 72

2.4.2. Système de Préférences 73

2.4.2.1. Biais de valeurs 73

2.4.2.2. Biais de « Danger » 75

2.4.3. Capacité d'Evaluation 75

2.4.3.1. Biais de Capacité de calcul 76

2.4.3.2. Biais de Modification d'évaluation 76

2.4.4. Critères de Sélection 77

2.4.4.1. Biais de Stratégie ou niveau d'acceptation 77

2.4.4.2. Biais d'Intérêt ou Objectif 78

3. PROJET DE RECHERCHE 80

3.1. Modélisation 80

3.1.1. Développement théorique : Processus de décision en finance d'entreprise comportementale 81

3.1.2. Développement empirique : Pouvoir explicatif de la finance d'entreprise comportementale 82

3.2. Hypothèses testables 83

3.3. Démarche préconisée 83

3.3.1. Epistémologie 84

3.3.2. Démarche empirico-formelle 84

CONCLUSION : APPORTS & LIMITES 86

TABLE DES ANNEXES 88

BIBLIOGRAPHIE 95

* 1 Development of Behavioral approaches and Neuroeconomics: Which consequences for the development of Research in Corporate Finance?

* 2 E-mail : lionel_tolle@hotmail.com & Website : http://lionel.tolle.free.fr/

sommaire suivant