WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'étude de motivation des touristes étrangers:cas des touristes français vers la destination d'Agadir


par Bouchra BOURADI
Université Ibnou Zohr Agadir - Master II 2010
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Dédicace

A Mes parents :

Rien au monde ne pourrait compenser les sacrifices que vous avez consentis pour mon éducation et mon bien être.

A mes soeurs.

A mes frères.

Remerciements

Je tiens à manifester mon profond

Remerciement à mon professeur encadrant

M. Abdelfattah Nacer IDRISSI, pour sa Collaboration,

Sa participation et son encadrement.

Je voudrais aussi par cette occasion remercier, le

Responsable du master « Tourisme et Communication »,

M. Ahmed RAQBI.

Je remercie également à tous ceux qui mon soutenu par

Tous les moyens dans la préparation de cette recherche.

TABLES DES MATIERES

Introduction :

Depuis plusieurs années, l'analyse du comportement touristique de loisirs est devenue une préoccupation non seulement pour les chercheurs mais également pour les praticiens car l'élaboration des actions marketing et des interventions touristiques privées ou publiques ne peut pas se faire sans un examen approfondi du comportement du touriste (Tocker et Zins, 1981; Fishbein et Manfredo, 1992; Graillot, 1996). De plus, cet examen s'impose pour mettre en évidence de nouvelles variables explicatives du comportement touristique et donc de nouveaux critères de segmentation puisqu'il semble que le traditionnel découpage du marché touristique en catégories socio-professionnelles, niveaux de revenu, âges... ne reflète plus l'évolution de la société par rapport au tourisme.

Les attentes des clientèles touristiques apparaissent comme étant de moins en moins téléologiques (dans ce sens les vacances représentent un moyen pour une fin: la restauration des capacités physiques et mentales) mais de plus en plus hédoniques (les vacances constituent une fin en elles-mêmes, c'est à dire qu'elles sont organisées pour le plaisir qu'elles procurent). En outre, ces attentes sont devenues multiples et les comportements anarchiques, incitant les producteurs touristiques à proposer des produits personnalisés et flexibles. Nous pouvons également noter que cette inadéquation des critères de segmentation s'explique en partie par la déclinaison d'une démarche marketing développée pour les produits de grande consommation dont les caractéristiques sont différentes de celles des produits touristiques. Il s'avère également que les processus mis en oeuvre et les comportements adoptés par les consommateurs touristiques sont plus complexes et qu'ils sont dominés par des variables plus affectives que rationnelles car les vacances représentent une récompense après une année de travail (Graillot, 1996). Ces différentes remarques nous conduisent donc à plaider en faveur du renouvellement de l'analyse du comportement du consommateur touristique car cette analyse oriente la formulation des stratégies marketing comme la segmentation.

Par conséquent, certaines recherches menées actuellement et concernant le comportement du consommateur considèrent que le comportement touristique en tant que comportement de loisirs voire même parfois culturel ne peut pas être parfaitement appréhendé à partir des modèles d'analyse traditionnels.

En effet, d'après Holbrook et Hirschman (1982), ces comportements doivent être considérés comme des comportements de recherche d'expériences. Cependant les premiers travaux (Tocker et Zins, 1987; Mill et Morrison, 1992; Vachet, 1994) s'intéressant à la problématique de la modélisation du comportement du touriste sont fortement influencés par la perspective traditionnelle du marketing d'inspiration cognitive. Par la suite les modèles élaborés dans cette perspective ont fait l'objet de plusieurs critiques (Kelly, 1980; Tocker et Zins, 1981; Holbrook et Hirschman, 1982; Unger et Kernan, 1983; Spizzichino, 1991; Fishbein et Manfredo, 1992; Brown, 1992). Ce type d'analyse néglige de nombreux aspects de la consommation comme les phénomènes relatifs à des activités ludiques, hédoniques, esthétiques, conduisant à des réponses émotionnelles. Or, toutes ces dimensions ainsi que d'autres variables comme la recherche de sensations, la recherche d'excitation, la recherche de nouveauté... sont présentes dans les activités de loisirs (Stover et Garbin, 1982; Unger et Kernan, 1983) étudiées par le modèle de recherche d'expériences, qui réhabilite la place de l'affectif, et tout particulièrement dans les activités touristiques.

Par conséquent, l'existence des caractéristiques du comportement touristique (Graillot, 1996) nécessite notamment d'adopter cette nouvelle manière de concevoir le comportement touristique. Ce choix nous semble également dicté par l'évolution des mentalités par rapport aux valeurs de la société. De plus, il a été démontré que le comportement touristique peut s'appréhender comme un comportement de recherche d'expériences (Graillot, 1996) et que les produits touristiques considérés comme des produits de loisir constituent des produits expérientiels car leur consommation représente une fin en soi (Cooper-Martin, 1991).

Etant donné les développements précédents, il nous semble intéressant de tenir compte de l'une des recommandations d'Holbrook et Hirschman (1982) qui suggèrent de recourir au comportement exploratoire (Berlyne, 1960) (l'approche marketing traditionnelle met l'accent sur le comportement de recherche d'information) pour analyser les activités de recherche entreprises par un individu dans le cadre du tourisme et pour comprendre notamment celles relatives à la recherche de nouveauté (Lee et Crompton, 1992). De plus, nous pouvons préciser qu'il a été démontré que cette dernière caractéristique peut être considérée comme une variable explicative du comportement touristique particulièrement pertinente et facilement mesurable (Lee et Crompton, 1992; Graillot, 1996).

Dans ce mémoire, nous allons donc examiner le cadre conceptuel de la recherche à partir de ces points suivants :

· Nous montrant dans un premier temps un aperçu historique sur l'évolution de comportement du consommateur en générale.

· Dans un second temps, cette activité de recherche dans le cadre du tourisme. A l'issue de cet examen, nous nous intéresserons aux différents facteurs du choix d'un touriste. Puis, nous évaluerons la fidélité et la validité discriminante dans le cadre de la consommation touristique française.

· Enfin, nous présenterons la partition que nous avons mise en évidence en travaillant avec la recherche de nouveauté ainsi que certaines relations établies entre cette caractéristique et d'autres variables intégrées dans une recherche plus générale.

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy