WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse et développement d'un logiciel de gestion des donneurs de sang:cas du CNTS


par Pie Pacifique NTINANIRWA
Université des grands lacs - Licence en informatique 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE III. ANALYSE ET CONCEPTION

III.1. Introduction

Cette partie est consacrée aux étapes fondamentales pour le développement de mon système de gestion des donneurs de sang. Pour la conception et la réalisation de mon application, j'ai choisi de modéliser avec MERISE.

III.2. Spécification des besoins

C'est une étape primordiale au début de chaque démarche de développement. Son but est de veiller à développer un logiciel adéquat, sa finalité est la description générale des fonctionnalités du système, en répondant à la question : Quelles sont les fonctions du système?

Le système doit répondre aux exigences suivantes :

· Le système doit pouvoir récupérer des informations de chaque entité à partir de son numéro pour mettre à jour la base des données de l'application.

· L'insertion des valeurs dans les entités

· Modification des informations contenues dans les entités.

· La suppression des informations contenues dans les entités.

· L'impression des documents comme (Listes des donneurs de sang, Listes des donneurs atteints du VIH, etc....

· Calcul de statistiques : le nombre de donneurs, le nombre de donneurs atteints de l'hépatite B, etc....

III.3. Modélisation par la méthode MERISE

III.3.1. Définition

Merise (prononcer « Meurise » et non « Mérise ») est une méthode d'analyse, de conception et de gestion de projet intégrée, ce qui en constitue le principal atout.7(*)

III.3.2. Historique

Issue de l' analyse systémique, la méthode MERISE est le résultat des travaux menés par Hubert Tardieu dans les années 1970 et qui s'inséraient dans le cadre d'une réflexion internationale, autour notamment du modèle relationnel d' Edgar Frank Codd. Elle est devenue un projet opérationnel au début des années 1980 à la demande du ministère de l'industrie, et a surtout été utilisée en France, par les SSII de ses membres fondateurs ( Sema-Metra, ainsi que par la CGI Informatique) et principalement pour les projets d'envergure, notamment des grandes administrations publiques ou privées.

Merise, méthode spécifiquement française, a d'emblée connu la concurrence internationale de méthodes anglo-saxonnes telles que SSADM, SDM/S ou Axial. Elle a ensuite cherché à s'adapter aux évolutions rapides des technologies de l'informatique avec Merise/ objet, puis Merise/2 destinée à s'adapter au client-serveur. Merise était un courant majeur des réflexions sur une « Euro Méthode » qui n'a pas réussi à percer.

De l'aveu même d'un de ses fondateurs, le nom Merise vient de l'analogie faite avec le merisier "qui ne peut porter de beaux fruits que si on lui greffe une branche de cerisier : ainsi en va-t-il des méthodes informatiques bien conçues, qui ne produisent de bons résultats que si la greffe sur l'organisation réussit", même si beaucoup de gens ont voulu y voir un acronyme comme par exemple Méthode d'Étude et de Réalisation Informatique par les Sous-ensembles ou pour les systèmes d'entreprise. 8(*)

* 7 _ http://www.google.fr/search?hl=fr&defl=fr&q=define:Merise&sa=X&ei=2fHwTM2BKIK8lQe23LiyDA&ved=0CBoQkAE

* 8 _ http://fr.wikipedia.org/wiki/Merise_(informatique)#Historique

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy