WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Parcs à  karité (Vitellaria paradoxa) (Gaertn. c. f. ) (Sapotaceae) au Bénin: importance socio-culturelle, caractérisations morphologique, structurale et régénération naturelle

( Télécharger le fichier original )
par Paul Césaire GNANGLE
Université d'Abomey-Calavi (Bénin) - DEA en aménagement et gestion des ressources naturelles (agroforesterie) 2005
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE DU BENIN

UNIVERSITE D'ABOMEY - CALAVI
FACULTE DES SCIENCES AGRONOMIQUES

FORMATION DOCTORALE

MEMOIRE DU DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES

OPTION: AMENAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

THEME

Parcs à karité (Vitellaria paradoxa) (Gaertn. C. F.) (Sapotaceae) au Bénin:
Importance socio-culturelle, caractérisations morphologique, structurale et
régénération naturelle

Présenté par: Directeur de Mémoire

Paul Césaire GNANGLE Prof. Dr. Ir. Nestor SOKPON

Maître de Conférences des Universités du CAMES

Directeur du Laboratoire d'Etudes des Recherches Forestières

Université de Parakou.

Année académique 2003-2004
Soutenu, le 29 Mars 2005
Jury :

Président : Prof. Dr. Ir. AHANTCHEDE Adam

Rapporteur : Prof. Dr. Ir. Nestor SOKPON

Examinateur : Dr. AKOEGNINOU AkpoviExaminateur : Dr. Ir. GANGLO C. Jean

Certification

Je certifie que ce travail a été réalisé par Monsieur Paul Césaire GNANGLE pour l'obtention du Diplôme d'Etudes Approfondies (D.E.A.) en Aménagement et Gestion des Ressources Naturelles, Option: Gestion des Ressources Naturelles de la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA) de l'Université d'Abomey - Calavi (UAC) au Bénin.

Professeur. Dr. Ir. Nestor SOKPON
Maître de Conférences des Universités du CAMES

Directeur du Laboratoire d'Etudes et des Recherches Forestières

Dédicace

Le présent travail est dédié:

· A mon père Paul Gnanglè et à mon jeune frère Fortuné Gnanglè tous, fauchés prématurément par la mort. Que vos mémoires soient à jamais gravés dans nos actes quotidiens et que les enfants Rosen et Murielle trouvent ici, la preuve de mieux faire.

· A ma mère Bénédicte Solange Ahanhanzo-Glèlè, qui ne cesse de soutenir fortement ses enfants.

· A ma femme Léontine, et à mes enfants Bérenger, Lewis et Ehrem pour leur grande souffrance pendant mes absences répétées du foyer.

· A mes soeurs et frères, pour leur amour filial.

· Aux valeureuses collectrices de noix de karité et producteurs agricoles sans le concours de qui, le présent travail ne pourrait se réaliser.

Remerciements

J'exprime mes vifs et sincères remerciements puis ma profonde reconnaissance au Professeur Dr. Ir. Nestor SOKPON, Doyen de la Faculté d'Agronomie (FA) de l'Université de Parakou (UP) et Directeur du Laboratoire d'Etudes et des Recherches Forestières (LERF), pour avoir accepté superviser ce travail qui est d'un important intérêt pour la filière karité au Bénin.

· Au Dr. Ir. Jacob YABI, Agroéconomiste à la FA, et à Valérien AGOSSOU pour avoir lu et corrigé ce document.

· A Donatien ZOLA, Bernard AGBO, pour leur inestimable contribution à la réalisation de ce document.

· A Jean Marie Yacoubou, Informaticien à l'INRAB, pour avoir formaté et mis en ordre ce document.

· A la famille Barassounon Moussa à Parakou, pour les appuis logistiques sans lesquels le présent travail ne saurait aboutir.

· A tous les jeunes de Kotopounga, à Victorin TCHABI et à Alexis ADIFON pour leur indéfectible soutien pendant mes difficiles périodes de collecte de données de terrain.

· A tous nos collègues du LERF: Honoré, Christine, Ella, Barassounon, Mounouni et Idrissou pour les agréables moments passés ensemble.

· A tous les Professeurs de la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA), et plus particulièrement les Professeurs Barnabé K.L. ZOKPODO, Philippe LALEYE et Brice SINSIN.

· A tous nos collègues de promotion: Amadou, Mireille, Jonas, Altnel, Gilles, Clotaire, ma «petite amie Charlotte», sans oublier Douro, pour son appui dans le traitement de mes données statistiques.

· Au Projet d'Amélioration et de Diversification des Systèmes d'Exploitation (PADSE), qui a facilité, il y a quatre ans, le diagnostic de la présente problématique et nous a ainsi permis de contribuer au développement du Bénin par la production de ce document scientifique.

· A l'Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB), pour l'oeuvre gigantesque de recherche agricole qu'il met en oeuvre depuis 100 ans et l'autorisation accordée pour que du temps soit dégagé pour ce travail.

· Enfin, à tous ceux, qui de prêt ou de loin ont contribué à la réalisation de ce travail, qu'ils reçoivent ici, le vivant témoignage d'un travail bien exécuté.

sommaire suivant






La Quadrature du Net