WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Leadership dans les écoles conventionnées catholiques

( Télécharger le fichier original )
par Léonard ADRUPIAKO MAMBAKO
Université de l'Uele - Licence en sciences politiques et administratives 2012
  

sommaire suivant

LEADERSHIP DANS LES ECOLES COVENTIONNEES CATHOLIQUES

« Si quelqu'un veut être le premier parmi vous,

qu'il soit votre serviteur ; et c'est ainsi que le fils

de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir

et donner sa vie à rançon pour la multitude ». (Matthieu 20, 27-28)

C'est dans le cadre du séminaire intitulé  Etre témoin de la foi vivante et renouvelée  à l'intention des enseignants encadreurs des élèves de l'organisation dénommée ENFANCE MISSIONNAIRE, tenu à l'Eglise Saint André KAGGWA, le 07 novembre 2012 que l'aumônier Abbé Jean-Baptiste GANONGO nous a demandé de présenter le thème précité. C'est pourquoi, nous voulons témoigner notre sincère reconnaissance à son endroit pour avoir pensé dans ce sens afin que nous puissions apporter cette modeste contribution à la formation de la jeunesse.

La présente réflexion est structurée de la manière ci-après :

- Quelques notions sur le leadership ;

- Motivations de l'éducation ;

- Leadership dans les écoles conventionnées catholiques ;

- Dix commandements du leadership.

I. QUELQUES NOTIONS SUR LE LEADERSHIP

Selon KENGO1(*), le leadership est la capacité qu'a une personne à influencer, à motiver, et à rendre les autres capables de contribuer à l'efficacité et au succès des organisations dont il est membre avec eux.

La réalité est ancienne et inhérente à l'histoire de l'humanité riche en guides, en chefs de file que les citoyens choisissent pour veiller avec eux, à leurs besoins à la fois nombreux et complexes. On est en démocratie qu'Abraham Lincoln a définie comme « le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple ».

Le leadership est perçu comme une manière de diriger, de convaincre, de mobiliser, d'inventer. C'est la capacité de remettre en cause les acquis, d'anticiper, de prévoir et de décider. C'est une ligne de conduite, des valeurs partagées, une vision du monde et de l'organisation2(*).

Pour sa part, J. NGALULA3(*) note que de nos jours, ... dans la vie humaine, le leadership déborde le monde politique et embrasse tous les domaines4(*) de la vie.

Le leader démocratique est l'opposé du chef autoritaire. Un pareil leader prend les décisions sur base des consultations auprès des membres du groupe, et non arbitrairement. Le leader démocratique décentralise les responsabilités, et promeut de bons rapports et le respect mutuel parmi les membres. C'est la décentralisation et la division de travail.

Quid un Leader ?

« Leader »5(*), terme anglais, a été introduit dans la langue française au XIX ième siècle et servait déjà au Moyen Age pour signifier les chefs de troupes, les meneurs d'hommes. Aujourd'hui, en Français, le mot « leader » est employé non seulement en politique, mais aussi dans d'autres domaines de la vie sociale pour en désigner le meneur, le chef de file, l'acteur influent, écouté conduisant des personnes vers des objectifs qu'elles se sont assignés.

Le choix d'un leader est essentiellement lié à sa capacité à réaliser de façon concrète les droits de la population. En effet, son rôle est d'aider le peuple, acteur dynamique, à rendre effective la réalisation de ses droits.

On est leader parce qu'il y a des gens, une communauté à diriger. Il a pour valeur essentielle l'impartialité, la neutralité et l'objectivité.6(*)

En ce qui nous concerne, le groupe ou la communauté sous examen peut-être notre salle de classe, notre école, notre syndicat, notre coordination des Ecoles Conventionnées catholiques, notre CEV, notre groupe de l'enfance missionnaire,...

L'opinion se souviendra qu'il n'y a pas de petite responsabilité où on doit gérer avec légèreté.

* 1 L. KENGO wa Dondo, « Leadership dans un Etat de droit », In Congo-Afrique, n° 430, déc. 2008. P.798-799

* 2 L. MUHIGIRWA Rusembuka, « Bonne gouvernance et leadership féminin », in Congo-Afrique, n° 453, mars, 2011, p. 164.

* 3J. NGALULA, « Nouveaux visages de leadership féminin en Afrique et enjeux pour la bonne gouvernance », in Congo-Afrique, n° 453, mars, 2011, p. 174.

* · 4 Dans le domaine religieux par ex., le rapport de l'homme avec Dieu constitue la religion qui s'impose à la Nation dans sa diversité. Elle implique le droit de servir Dieu et de lui rendre un culte privé et public, le droit aussi de recevoir une formation religieuse par le moyen de l'éducation et de l'association. S'interroger sur la dimension religieuse du leadership de qualité est nécessaire dans une Afrique considérée comme fondamentalement religieuse. Le leader est ainsi toute personne qui accomplit une mission lui assignée par le Dieu Tout-Puissant.

Pour permettre au peuple de réaliser effectivement ses droits humains et économiques, Moïse établit le règne de la loi par le Décalogue (les dix commandements de Dieu) (Exode 3,8. (KENGO, p.802)

· Dans le domaine économique, l'Etat de droit, on le sait, doit garantir la protection et la jouissance de tous les droits, en particulier, les droits économiques et sociaux des citoyens. En s'identifiant à l'Etat, le détenteur du pouvoir commet, entre autres abus, celui d'usurper les droits économiques des citoyens. La « nationalisation » sert de prétexte juridique à cette usurpation. En effet, elle transfère au dictateur et à son entourage la propriété des biens privés, au profit de la spéculation et au détriment de toute entreprise de production, réelle base de la création des richesses et de leur distribution équitable (KENGO p. 804) cf la Zaïrianisation du nov. 1973.

· Dans le domaine socioculturel, le culturel inspire toute action. Avant de se déployer dans les luttes armées des maquis nationalistes, ici et là, le combat pour les indépendances africaines a commencé par des échanges d'idées plus au moins violents entre les élites intellectuelles.(p.804) - la négritude et la prise de conscience de la dignité des Noirs (Aimé Césaire, Léopold S. Senghor... -l'éducation -

* 5 L. KENGO wa Dondo, op. cit. p. 796-797

* 6 Ph. MUNTUMPE Cisopa op, « Leadership féminin et bonne gouvernance, réalité dans les Ecoles Conventionnées catholiques de Kinshasa », in Congo-Afrique, n° 453, mars, 2011, p. 198

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !