WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des conditions de mise en oeuvre des normes issues des directives CEE/ ONU dans la production des noix brutes de Cajou à  Kouandé, Atacora, Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Boris HOUENOU
Université d'Abomey- Calavi faculté des sciences agronomiques - Diplôme d'ingénieur agronome, option économie-socio-anthropologie et communication pour le développement rural 2008
  

précédent sommaire suivant

6.1.2. Choix du nombre d'axes d'analyse et relation entre les composantes principales

La description des classes homogènes se fera par rapport aux variables agrégées en macro variables ou composantes principales. Le tableau ci-dessous montre le degré de signification du nombre d'axes d'analyse choisis.

Axes

Eigenvalue

Difference

Proportion

Cumulative

1

2.15932744

0.59884363

0.1963

0.1963

2

1.56048382

0.26295277

0.1419

0.3382

3

1.29753105

0.07089198

0.1180

0.4561

4

1.22663907

0.25491299

0.1115

0.5676

5

0.97172607

0.07890826

0.0883

0.6560

6

0.89281781

0.04761594

0.0812

0.7371

7

0.84520187

0.11363373

0.0768

0.8140

8

0.73156814

0.16433168

0.0665

0.8805

9

0.56723645

0.14257856

0.0516

0.9320

10

0.42465790

0.10184751

0.0386

0.9707

11

0.32281039

0

0.0293

1.0000

Tableau 8 : Valeurs propres et proportion d'information concentrées sur les axes

Les valeurs propres représentant les variances des valeurs des composantes principales. Alors l'efficacité de stockage d'information de chaque composante principale traduit la proportion de la valeur de celle-ci par rapport à la somme des valeurs propres. Ainsi nous obtenons plus de la moitié de l'information à la quatrième composante principale, soit 56,76%.

Nous retenons alors les quatre premiers axes pour notre analyse. Mais il est difficile d'obtenir une interprétation objective à plus de trois dimensions. Nous retenons donc trois axes pour l'interprétation de notre analyse. Pour ce faire nous examinerons les corrélations des variables initiales avec les composantes principales.

Variables

Factor1

Factor2

Factor3

Factor4

Age

-0.17290

0.50333

0.32698

-0.03579

Tpltr

0.30658

-0.17788

0.75305

0.33556

Mode

-0.30925

0.42057

0.03703

0.45634

Seme

-0.67668

-0.32532

0.05490

0.16993

Ecart

0.49080

0.09964

0.21182

-0.03178

Cele

0.31795

0.66290

0.00398

-0.38474

Jute

0.71424

0.02632

0.15720

0.49341

Melan

-0.17925

0.33256

-0.40602

0.38722

Rend

-0.11683

0.51096

-0.15272

0.42443

Loca

0.29584

-0.41307

-0.40202

0.38144

Scol

0.70462

0.02063

-0.44694

-0.08698

Tableau N° 9 : Corrélation entre les composantes principales et les variables initiales

Sur la base de ce tableau, on remarque que les variables SEME, JUTE et SCOL sont bien représentées sur le premier axe avec des corrélations respectives de - 0,67 et 0,71 et 0,70, alors que les variables CELE, AGE ET REND sont assez bien représentées sur le second axe avec des corrélations respectives de 0,66 et 0,5 et 0,51. Par ailleurs, la variable TPLTR est bien représentée sur le troisième axe avec une corrélation de 0,75. S'agissant du quatrième axe, aucune variable n'est fortement représentée puisque aucune d'entre elles ne réunit au moins 50% d'information. Même si nous pouvons considérer que les quatre composantes sont comme des axes ou toutes les variables sont représentées (comme l'indique le tableau), nous retiendrons les deux premiers axes pour l'intérêt de notre analyse, surtout qu'elle concerne six (06) des sept (07) variables pertinentes de la présente analyse. Mieux, toutes les variables sont aussi représentées sur ces deux axes. De ce même tableau, on remarque que les variables JUTE et SCOL sont positivement corrélées avec l'axe 1, alors que la variable SEME l'est négativement. Ceci signifie que plus le producteur est scolarisé, plus il utilise les sacs de jute pour stocker ses noix. De même plus il est scolarisé, moins il utilise les semences d'origine douteuse ou des noix tout venant pour installer ses plantations. Il s'approvisionnerait en plants venus de pépinières certifiés par l'encadrement forestier. De plus, on peut dire que plus le producteur utilise les plants et s'approvisionne chez les pépiniéristes, plus il utilise les sacs de jute pour le stockage de son produit. De l'autre coté, les variables CELE, AGE et REND sont corrélées positivement à l'axe2. Cela voudrait dire que plus le producteur est âgé, il ramasse avec célérité ses noix. D'un autre côté, plus le producteur est âgé plus son rendement est élevé.

Plot of z1*z2$Pltr. Symbol used is '*'. z1

4

* 21 * 58

3 à

*30

* 57 * 37

C6

C5

2 à 19 ** 44

* 34 *9

* 11 * 3

*22

* 14 * 59 * 2

* 45

1

* 36

C1

* 41 * 23

*8 * 39 * 24

* 38 * 5 * 42

*12 * 13 *12

0àIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII*I32IIIIIII*I8IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

52 * * 35 17 * 4

* 46 * 40* 25 54 ** * 31 * 56

* 48 * 60 * 47

53 * * 55

* 43 *56

-1 à * 20 *16 C7

* 49 * 50 * 10 * 33

* 27 * 18

* 26 * 51 * 6

C3

C4

* 1

-2 à * 29

* 7

*15

*28

*

àIIIIIIIIIIIà IIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIIIàIIIIIIIIIII àI

-3 -2 -1 0 1 2 3 4

5

z2

Figure N° 36 : Représentation schématique des classes de producteurs

95

Interprétation graphique

Cette figure indique que la classe1 est parallèle à l'axe Z se partie négative.

2 et retrouve dans Cela

sa

voudrait dire qu'elle regroupe des exploitants qui ont un âge <<bas », dont les plantations ont un rendement faible et qui ne respectent pas le ramassage accéléré des noix chutées. Par rapport à l'axe Z1, cette classe se situe dans la partie positive en majorité. Les exploitants ont un niveau de scolarisation élevé, stockent leurs noix dans les sacs de jute et, sur le plan de l'installation de la plantation, utilisent des noix issues d'origine non certifiée et ont mis en terre des noix.

La classe 2 se situe dans la partie négative de l'axe Z1. Elle rassemble ainsi des planteurs qui ont un niveau de scolarisation faible, ne stockent pas leurs noix dans les sacs de jute et ont mis en terre des noix d'origine douteuse lors de la mise en place de leurs plantations. Cette classe est parallèle à l'axe Z2 et se retrouve dans sa partie négative aussi. Ses exploitants ont donc un âge <<bas », ne ramassent pas vite leurs noix à leur chute et ont des plantations ayant un rendement faible.

Au regard de la figure, la classe 3 est située parallèlement et dans la partie négative de l'axe Z1. On en déduit que cette classe regroupe les exploitants qui ont un degré de scolarisation faible, ne stockant pas en sac de jute leurs noix et ont mis en terre des noix de provenance douteuse et incontrôlée. Par ailleurs, la classe 3 est située dans la partie positive de l'axe Z2. Ce qui signifie que ces individus ont des plantations ayant un rendement élevé, ont un âge << élevé » et ramassent vite leurs noix à leur chute.

La classe 4 est située dans sa majorité au coté négatif de l'axe Z et de l'axe Z 2, auquel elle est

1

parallèle. Cela voudrait dire que les exploitants appartenant à cette classe sont analphabètes, ne stockent pas leurs noix dans les sacs de jute et ont mis en terre des noix de provenance douteuse et incontrôlée pour installer leurs plantations. Ils ont un âge faible et ne ramassent pas vite leurs noix à la chute. De même leurs plantations ont un rendement faible.

La classe 5 est parallèle à l'axe 1 et se loge dans sa partie positive. Les producteurs de cette classe sont scolarisés, ont utilisé des plants issus des pépinières pour l'installation de leurs plantations et stockent leurs noix dans les sacs de jute. Par rapport à l'axe Z2, cette classe est aussi dans la zone positive. Cela suggère que ces producteurs ont des plantations dont le rendement est élevé, un âge élevé aussi et ramassent avec célérité leurs noix lorsqu'elles ont chuté.

La figure indique que la classe 6 se situe dans la partie positive de l'axe Z sur le négatif de

1 et flanc

l'axe Z2 auquel elle est parallèle. La déduction est que les producteurs de cette classe sont scolarisés,
ont utilisé des plants de pépinières pour installer leurs plantations et stockent aussi leurs noix dans

des sacs de jute. D'un autre côté, les plantations de ces planteurs ont un rendement faible. Ils ont un âge faible et ne ramassent pas vite leurs noix à leur chute.

La classe 7 est située dans la partie négative de l'axe Z dans l'axe Z Cela

1 et la partie positive de 2.

indique que cette classe agrège des producteurs qui sont analphabètes et qui ne stockent pas les noix dans les sacs de jute. Ils ont acquis des noix tout venant pour installer leurs plantations. Par ailleurs ils ont de bon rendements dans leurs plantations, un âge élevé et ramassent leurs noix rapidement après leur chute.

Cette interprétation graphique est complétée par la description à l'aide des valeurs moyennes des variables dans la suite de notre analyse.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.