WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La problématique de l'intégration de l'Afrique face à  la multiplicité des organisations sous- régionales africaines

( Télécharger le fichier original )
par Timothée MBOMBO KASANKIDI
Université de Kinshasa - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

§.4. SUR LE PLAN SOCIO-CULTUREL

Les pays africains doivent investir dans les projets sociaux qui promeuvent la solidarité entre les peuples et contribuent à la connaissance profonde des uns et des autres. Ceci peut servir à rompre les barrières de méfiance et à créer de nouveaux ponts qui puissent favoriser les échanges de tout type et le développement du continent :

- La création des médias régionaux capables de diffuser la pensée africaine dans le monde ;

- Les échange des bourses d'études entre les différentes universités africaines et les étudiants des pays africains dans les disciplines scientifiques susceptible de favoriser une coopération régionale et dans lesquelles ces étudiants peuvent échanger leurs expériences ;

- La formation des équipes sportives régionales africaines dans toutes les disciplines capables de faire face aux équipes d'autres continents ;

- La création des infrastructures de transports et de communications sont à la fois une condition fondamentale de désenclavement des hommes et un déterminant du rythme et de la répartition géographique du développement.148(*)

Car une coopération au niveau des services des infrastructures de base inciterait probablement aussi les acteurs les plus importants et plus stables de la région à effectuer des investissements de création de capacités dans un bon nombre des pays africains les moins avancés. Ceux-ci devraient profiter de leurs affinités géographiques et culturelles pour renforcer leurs liens régionaux, et le secteur des services pourrait leur offrir une telle possibilité ;

- Favorisez la mobilité et la migration de la main d'oeuvre entre les travailleurs africains, car ça présenterait des avantages pour toutes les parties concernées.

Ainsi dans le cas des pays d'origine, les migrations permettent entre autres de bénéficier des fonds envoyés par les travailleurs expatriés de faciliter la création de réseaux d'entreprises ainsi que le transfert de compétences et de technologie.

Dans le cas des pays d'accueil, les migrants permettent de combler les lacunes en matière de ressources humaines et compétence dans les secteurs clefs de l'économie et du système social, par exemple le personnel soignant.

Les suggestions à préposer sont légions, nous ne pouvons pas tout épingler. Ainsi, nous laissons la possibilité à d'autres chercheurs qui aborderont le sujet de le compléter.

* 148 KABAMBA WA KABAMBA, G., op-cit, p.112

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.