WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Systématique phonologique et morphologique du Baguiro de Zangba (sud-est de centrafrique)


par Félix Benjamin Zalabo
Université de Bangui - Master 2011
  

précédent sommaire suivant

I.1.1. Phonèmes vocaliques:

Ils sont réparties en sept (7) voyelles orales et cinq (5) nasales.

I .1.1.1. Les voyelles orales

Le phone [i]

Exemples : [mbl] : joue ;

[gl ] : odeur

Le phone [ç]

Exemples : [kpOEsê] : moue

[kOEmOE ] : dedans

Le phone [u]

Exemples : [mùkù ] : sorcellerie

[zùlù ] : jaloux

Le phone [a]

Exemples : [bl  ] : puis

[nzàfà ] : blanc

Le phone [o]

Exemples : [bubugjô ]: arguments

[þju] : deux

Le phone [(c)]

Exemples : [gÖl ] : étoile

[nzlÖ  ]: ombre

Le phone []

Exemples : [zÁ ]: sur

[lÁv ]: partout

I .1.1.2. Les voyelles nasales

Le phone[Ä]

Exemples : [gåd ] : arrière

[ tåkpå ] : estomac

Le phone[ u ]

Exemples : [Ûumu ] : palme

[ Úulu ] : puissance

Le phone[ ·]

Exemples : [ w·jid· ] : avoir d'égard

[ túÛ· ] : fourmis rouge

Le phone[Å ]

Exemples : [ zÇÚ#177; ] : saison pluvieuse

[ kÇnÇ ] : épine

Le phone[... ]

Exemples : [ k...ÛOE] : poisson

[ n†Ú‡nà ] : céder

I.1.2. Les Phonèmes consonantiques :

Ils sont au nombre de vingt et neuf (29).Voici ci-dessous leur brève présentation appuyé par un tableau.

I.1.2.1. Les consonnes simples

[ b, d, f, g, h, j, k, l, m , n, p, r, s, t, v, w, z ]

I.1.2.2. Les consonnes complexes

[ gb, mb, nd, nz, ndj, kp, ÿ, ö, Û, Ú, Ø, Ù ]

I.2. Tableaux récapitulatifs des phonèmes

I.2.1. Tableau des voyelles

 

Antérieures

Médianes

Postérieures

Orales

Nasales

Orales

Nasales

Orales

Nasales

Fermées

i

Ä

 
 

u

u

Mi fermées

e

 
 
 

o

 

Mi ouvertes

å

?

 
 

Å

Ouvertes

 
 

a

...

 
 

I.2.2. Tableau des consonnes

Trajet

Ordre/Série

Bi-Lab.

Lab-Dent

Apico-Dent

Apico-Alv.

Pré- Pal.

Palatales

Vél.

Lab. Vel.

Glottal

Occlusives

Sourdes

[ p ]

[ f ]

[ t ]

[ s ]

[ ÿ ]

 

[ k ]

[kp]

 

Sonores

[ b ]

[ v ]

[ d ]

[ z ]

 
 

[ g ]

[gb]

 

Mi nasales

[mb]

 

[ nd ]

 

[dþ]

 
 
 
 

nasales

[ m ]

 

[ n ]

[ nz ]

[ Ú ]

[ Û ]

 

[Ø]

 

Constrictives

Latérales

 
 

[ ö ]

[ l ]

 

[ j ]

 

[w ]

[h ]

Vibrantes

 
 

[ Ù ]

[ r ]

 
 
 
 
 

I.2. Syllabation

Cette étude nous permettra d'établir les formes canoniques considérées comme les bases des mots de la langue. Une fois que nous aurons identifié, analysé et défini la syllabe en baguiro, nous verrons comment se combinent les syllabes dans l'énoncé. Voici quelques exemples de structures syllabiques que nous avons pu dégager:

· Les monosyllabes (CV)

Exemples : /d™/ : l'homme

/Ùò/ : quoi?

/kp™/ : piler

/lÁ/ : lieu

· Les dissyllabes (CVCV)

Exemples : /z#177;kÍ  / : faible

/kàk™/ : rouge

/Úbà/ : mari 

/sÌsÌ/ : conte

· Les trisyllabes (CVCVCV)

Exemples : /ndûkûlî/ : comment

/lÁkèmbè/ : caisse d'épargne

/ÚjÚtOE/ : nourrisson

/mbt#177;t/ : sourd 

· Les quadrisyllabes(CVCVCVCV)

Exemples : /kâzànílà/ : autrefois,

/ndígíöÁlÁ/ : bagarrer

/ÚÂnÀàlà/ : orphelin

/ÿlkÁtÂ/ : ambition 

I.3. Tonématique

Le baguiro compte cinq (5) tons dont trois(3) ponctuels et deux (2) modulés.

précédent sommaire suivant