WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le changement en entreprise, un mal nécessaire pour y optimiser la performance ?

( Télécharger le fichier original )
par Amélie MOTEAU
EMA Vendée - Mastère de Management Spécialisé en Alternance MSA 2 0000
  

précédent sommaire suivant

B. Pour mieux comprendre

1. L'approche théorique du changement

1. Définitions

Selon le Larousse, le changement se définit comme suit : « Action, fait de changer, de modifier quelque chose, passage d'un état à un autre ». Pris globalement, le changement désigne le passage https://fr.wikipedia.org/wiki/Passaged'un état à un autre qui peut s'exercer dans des domaines et à des niveaux très divers. Selon la nature, la durée et l'intensité de ce passage, on parlera d' évolution, de révolution, de transformation, de métamorphose, de modification ou encore de mutation.

On distingue le changement « endogène », dû à des causes internes, du changement « exogène », provoqué par des causes externes.

Serge RAYNAL1(*)le considère comme « un phénomène interactif entre un acteur, un système et un environnement. Ce phénomène est déclenché par un stimulus provoquant un écart, un décalage, une rupture ou un déséquilibre ».

Michel CROZIER2(*), lui, insiste sur l'intérêt de considérer le changement comme un problème, dans la mesure où il n'est pas naturel, et de le comprendre comme un processus de création collective.

Françoise KOURILSKY3(*), par une approche systémique, explique qu'il s'agit de procéder à une autre lecture de la réalité. L'amorçage du changement est issu de la perception d'un décalage entre le fonctionnement d'une organisation et ses objectifs.

Je vais plus particulièrement m'intéresser au changement organisationnel car c'est sur cet aspect du changement que va porter mon étude.

En voici une définition : « Toute modification durable dans un sous-système de l'organisation, pourvu que cette modification soit observable par ses membres ou les gens qui sont en relation avec ce système »4(*).

L'objectif du changement organisationnel est d'accroître la capacité ou l'aptitude de l'organisation à s'adapter aux changements qui interviennent dans son environnement et de changer les modèles de comportement des salariés.

Les entreprises sont destinées à connaître des changements organisationnels majeurs et à les adopter afin de rester compétitives, et aussi de suivre et de s'adapter aux changements spécifiques de leur environnement. Ces changements sont induits par des facteurs internes et externes nécessitant souvent une adaptation pour les travailleurs.

Les facteurs externes pouvant conduire à un changement organisationnel

Les facteurs internes pouvant conduire à un changement organisationnel

· Le développement technologique de nouveaux matériaux

· Des changements dans les exigences et les goûts des clients

· Les activités et innovations des concurrents

· Une nouvelle législation et/ou politique du gouvernement

· Des changements économiques nationaux et globaux

· Des changements dans les politiques locales, nationales et/ou internationales

· Des changements dans les valeurs sociales et culturelles

· De nouvelles productions et innovations dans me modèle des services

· De faibles performances

· La nomination d'un nouveau directeur ou d'une équipe de nouveaux directeurs

· L'inadéquation des aptitudes et des connaissances de base

· La délocalisation de fonction ou d'usine, la fermeture de filiales ou de marchés

· Des problèmes liés aux facteurs de redistribution des responsabilités

· Des innovations de processus de fabrication

Source : Gérard MONPIN (2008)

* 1 Serge RAYNAL, enseignant-chercheur, intervient dans les entreprises en conseil et stratégie dans la conduite du changement et le management par projets.

* 2 Michel CROZIER (1922 - 2013), sociologue français, est le principal concepteur de l'analyse stratégique et de l'action collective en sociologie des organisations.

* 3 Docteur en psychologie, diplômée de Sciences Po, Françoise KOURILSKY a développé dans sa thèse de doctorat une approche qui s'applique à la communication managériale, la conduite du changement, la négociation et la gestion des conflits.

* 4 COLLERETTE P., DELISLE G., PERRON R., Le changement organisationnel : Théorie et pratique, Presses de l'Université du Québec, 1977.

précédent sommaire suivant