WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La pollution de la lagune Ebrie: la berge lagunaire d'Abobo Doume

( Télécharger le fichier original )
par AGREY BARTHELEMY NOGBOU
CERAP ET UNIVERSITE DE BOUAKE - DEESS EN ETHIQUE ECONOMIQUE ET DEVELEPPEMENT DURABLE 2012
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION

La pollution de la lagune Ebrié, qui demeure un problème crucial pour le pays, n'est pas une fiction, mais une réalité à laquelle il faut accorder un intérêt particulier en dotant les structures impliquées dans sa gestion, des moyens nécessaires pour lui redonner sa qualité d'antan. Cela est tellement réel que, notre étude même si elle ne confirme pas la présence des coliformes fécaux, a pu démontrer que la berge lagunaire d'Abobo Doumé reste comme toute la lagune Ebrié, polluée, avec la présence de coffre à ordures, les moulins à manioc et le marché de poissons en sa bordure. Pour justifier cette pollution, l'analyse des effluents nous a donné des valeurs qui confirment que la berge lagunaire d'Abobo Doumé est effectivement polluée par des eaux usées. Les eaux usées qui sont rejetées dans la lagune sans aucun traitement, contrairement aux pratiques admises dans les pays développés.

La majorité des répondants (96%) reconnait que la berge lagunaire d'Abobo Doumé est polluée et elle accuse dans 64,25% de cas, les ordures ménagères, les WC et autre déchets. Etant conscients, 92% des répondants sont près à payer pour la dépollution de la lagune, mais ici, les hommes (96%) sont plus sensibles que les femmes (89%). 73% des enquêtés affirment que la pêche se réalise normalement et que les produits halieutiques sont issus de cette pêche.

De plus, la pathologie la plus fréquente dans la formation sanitaire d'Abobo Doumé est le paludisme avec 83,51% dont la pollution de la lagune serait le nid du vecteur qui est l'anophèle femelle.

En outre, la population d'Abobo Doumé produit comme rejet domestique 181265 g de DBO5 par jour, soit 3021 EH. Cependant, les rapports (DBO5/DCO = 0,4) et (DCO/DBO5 = 2,5) confirment la pollution de la berge lagunaire par des eaux usées.

En ce qui concerne la conductivité, les valeurs varient entre 2260 et 2810. Elles sont considérées comme étant les caractéristiques d'une eau très minéralisée qui est impropre à l'agriculture.

Au regard de tous ces résultats, notre cri d'alarme est que cette berge lagunaire n'ayant pas encore reçu les rejets chimiques industriels, il faudrait rétablir rapidement le CIAPOL, afin que des stratégies de prévention réelles et de dépollution puissent être mises en oeuvre en vue d'éviter des catastrophes humanitaires sans lendemain.

Aussi, faudrait-il que le CIAPOL installe des stations permanentes de vérification dans la berge lagunaire d'Abobo Doumé aux fins de poursuivre notre travail qui sans nul doute, n'est pas exhaustif. L'adoption des textes d'application du code de l'eau et du code l'environnement contribuerait davantage à la réussite de la mission du CIAPOL.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.