WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Création d'entreprises en guinée : cas des jeunes de Conakry


par Siba Théodore KOROPOGUI
Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest - Unité Universitaire à Conakry (UCAO-UUCo) - Master en Gestion des Projets et Développement 2017
  

précédent sommaire suivant

REMERCIEMENTS

Ce mémoire est le fruit d'un long processus de travail laborieux dont la réussite n'a été possible que grâce à l'appui que nous avons reçu de part et d'autre. Nous tenons à remercier :

E Notre créateur, souverain de l'univers de qui nous devons la vie, pour nous avoir permis d'arriver à bout de ce travail ;

E Docteur Mory Siomy qui a accepté de diriger cette recherche. Nous lui sommes reconnaissant pour l'attention particulière qu'il a accordée à tout le processus de réalisation du présent travail. Ses conseils et orientations nous ont permis de mener à bien cette étude ;

E Notre épouse Sény Béatrice Haba, notre fille Geneviève Odette, notre soeur Odette et notre frère Fassou Pascalpour avoir accepté de se priver du copieux temps que nous avons accordé à la réalisation de ce travail ;

E Nos oncles, tantes, grand-mère, beaux-parents pour leur soutien qui nous a permis de persévérer dans ce travail ;

E Docteur Daouda Koman, directeur des masters de l'UCAO-UUCo1(*), pour avoir contribué à l'amélioration de nos outils de collecte et sa relecture du présent mémoire pour des fins d'amélioration. Ses orientations nous ont permis de peaufiner le contenu du présent mémoire ;

E Les autorités de l'UCAO - UUCo, en particulier le vice-président Monsieur Raymond Marie Augustin Gnimassou pour ses conseils et encouragements qui ont été une source de motivation pour nous ;

E Tous les enseignants du programme de master management de projets pour leur disponibilité et leurs conseils pleins d'amour qui nous ont permis d'affiner nos outils de collecte. Nos remerciements vont particulièrement vers le Professeur Alpha Amadou Bano Barry, grâce aux conseils de qui nous avons été à même d'élaborer et de faire validerle protocole de recherche ayant servi de base à nos investigations ;

E Nous exprimons également notre reconnaissance envers Docteur Daniel Lamah pour son appui à la réussite du présent travail, surtout sa contribution à la production de la carte de la zone d'enquête avec la localisation des enquêtés ;

E Tous les membres de notre jury de soutenance pour avoir accepté juger de la qualité de ce travail. Notamment Docteur Kefing Condé, vice-président du jury, ainsi que les autres membres précédemment cités (Pr. Alpha Amadou Bano Barry, Dr. Daniel Lamah, Dr. Daouda Koman et Dr. Mory Siomy) ;

E Nos camarades de la 4è promotion du master management de projets pour leurs encouragements et leur abnégation qui nous ont donné du souffle dans la poursuite de nos investigations ;

E Nos collaborateurs de l'Association « Centre de recherche sociale et d'appui au développement »(A/CERESAD) pour leurappui lors de la collecte des données ;

E Nos collègues de l'Association Coginta et particulièrement Docteur Malek Garbouj pour ses conseils et orientations dans l'utilisation des techniques informatiques pour le traitement des données quantitatives ; ainsi que Laura Perchat, pour avoir fait une relecture du présent mémoire. Ses commentaires nous ont permis d'améliorer le contenu du document ;

E Tous ceux auprès de qui nous avons collecté les données ayant servi à l'analyse et la production de ce mémoire pour avoir accepté de se prêter à nos questions ;

E Que tous ceux qui de près ou de loin ont participé directement ou indirectement sous quelque forme que ce soit à la réussite de ce projet trouvent ici l'expression de notre gratitude.

* 1Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest - Unité Universitaire à Conakry.

précédent sommaire suivant