WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Application de la modélisation spatiale multifactorielle pour l'évaluation de la dynamique et la vulnérabilité des écosystèmes forestiers face aux changements globaux: cas de la forêt de Maà¢mora


par Koffi Dodji NOUMONVI
Ecole Nationale Forestière dà¢â‚¬â„¢Ingénieurs (ENFI) de Salé - Ingénieur des Eaux et Forêts spécialisé en Géomatique des ressources naturelles 2015
  

sommaire suivant

E.N.F.I. BP : 511, Bd. Moulay Youssef, Tabriquet, Salé, Maroc- Tél. : 05 37 86 11 49, Fax : 05 37 86 26 07

ROYAUME DU MAROC

áÇÓÈ äíÓÏäåãáá ÉíæÈÇÛáÇ ÉíäØæáÇ ÉÓÑÏãáÇ

ECOLE NATIONALE FORESTIERE

D'INGENIEURS DE SALE

Application de la modélisation spatiale multifactorielle
pour l'évaluation de la dynamique et la vunérabilité
des écosystèmes forestiers face aux changements
globaux: Cas de la forêt de Maâmora

MEMOIRE DE 3ème CYCLE

Présenté par : NOUMONVI Koffi Dodji

POUR L'OBTENTION DU DIPLÔME D'INGENIEUR DES EAUX ET FORETS

OPTION : Géomatique des Ressources Naturelles

Soutenu publiquement le 27 juin 2015 à 11 h 00 devant le jury :

MM:

Pr. SABIR M. (ENFI Salé) Président

Pr. MOUNIR F. (ENFI Salé) Rapporteur

Pr. BOUDERRAH M. (ENFI Salé) Examinateur

Pr. ESSADIKI M. (IAV Rabat) Examinateur

M. EZZINE H. (GIS4DS Salé) Examinateur

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Jean 1.16-17

Je dédie ce travail à

Mes chers parents,

Mes chers Frères et soeurs,

Toute ma Famille. Tous mes ami(e)s (...)

Je rends grâce au Seigneur pour la grâce qu'il m'a Faite de vous avoir. Pour ma Famille, Vous savoir en attente de mon retour m'a encouragé à passer toutes ces années loin de vous, sachant que ce n'est que pour un temps.

"Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce sur grâce. Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ".

Je ne saurais mettre fin 2 ces mots sans remercier mes parents qui se sont donnés 2 fond depuis ma naissance afin que je sois ce que je suis. Puisse le Seigneur les récompenser.

II

D'un coeur sincère, je tiens à remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué 2 l'aboutissement de ce projet qu'est le mémoire de fin d'étude.

Je tiens 2 rendre grâce au Seigneur pour sa présence continuelle dans ma vie, et particulièrement pendant cette année où j'avais besoin de soutien quand il me savait parfois débordé même quand autour de moi personne ne pouvait le remarquer.

Je serais ingrat de ne pas remercier particulièrement le Professeur Mounir F. qui n'a ménagé aucun effort pour m'encadrer et répondre 2 toutes mes questions et requêtes, afin de conduire ce travail 2 son terme. Que le Ciel vous récompense.

Je voudrais remercier particulièrement le professeur SABIR d'avoir accepté de présider mon jury et les professeurs BOUDERRAH, ESSADIKI et EZZINE d'avoir accepté d'évaluer ce travail.

Parfois, on croit avoir fait quelque chose tout seul. Moi je crois que même celui qu'on rencontre le matin alors qu'on part acheter le pain, et qui nous dit "bonjour" aura probablement contribué 2 la réussite de notre journée. Pour cela, je veux remercier toute personne que j'ai côtoyée le long de mon cursus universitaire, 2 Béni Mellal puis 2 Salé (Rabat-Salé). Vous m'avez été tantôt un encouragement, tantôt une leçon, et je me dois de vous en remercier.

Je remercie mes Frères et soeurs dans le Seigneur que j'ai eu 2 rencontrer au Maroc, et ceux de l'AC en particulier avec qui je partage beaucoup de choses, un merci particulier au pasteur Philipe pour la bénédiction qu'il est pour moi. Puisse l'Eternel lui-même vous le rendre et qu'il vous bénisse vous et votre famille. Un merci particulier va également 2 mon frère Hippolyte pour son soutien, mais aussi sa lecture. J'aurais bien aimé citer tous les noms, mais je ne saurai le faire ici.

Je remercie profondément mon "couch" Stéphane en mémoire de tout ce qu'on a eu 2 partager ensemble; tous mes promos "pays amis". Je tiens 2 mentionner également sans toutefois les énumérer (espérant qu'ils se reconnaissent) ceux et celles de mes promos marocains qui m'apprécient et qui me considèrent.

A l'étranger, les étrangers s'entendent mieux. Je ne saurais ne pas remercier tous les autres pays amis de l'ENFI qui sont encore l2 mais aussi certains de ceux qui sont partis comme Samari, Etienne, Vianey, Yacoubou, Mario, Ibrahima, Moudou, Djibril, d'aucuns pour leurs conseils, certains pour le modèle qu'ils ont été pour moi.

On devient souvent très facilement ingrat 2 cause de certaines choses. Je tiens 2 surpasser ces choses et remercier le gouvernement togolais mais aussi l'AMCI pour cette opportunité qui m'a été accordée sans quoi, je ne serais pas l2. Un merci aussi 2 tous mes professeurs qui ont contribué d'une certaine façon ou d'une autre 2 ma formation.

Mots clés : Vulnérabilité, Ecosystèmes forestiers, analyse spatiale multicritère, dynamique, Maâmora, Changements climatiques.

III

Résumé

Jadis, entièrement couverte de chêne liège, la forêt de Maâmora est aujourd'hui à moitié reboisée d'autres espèces, principalement d'Acacia, d'Eucalyptus et de Pin. Ceci est le résultat de nombreux aménagements qui se sont succédés depuis 1951.

Partant de l'hypothèse selon laquelle la considération de la vulnérabilité des écosystèmes forestiers face aux changements globaux apporterait un plus dans les aménagements futurs, ce travail a commencé par une analyse de la dynamique (classification d'images satellites et étude de changements entre 1987 et 2000 puis 2000 et 2014) des écosystèmes arborés de la forêt de Maâmora, à l'issue de laquelle on a identifié un certain nombre de facteurs de changement notamment les facteurs biophysique, climatique, anthropozoogène et sylvicole. Ces 4 groupes de facteurs ont permis par pondération et intégration (à l'aide de poids déterminés par AHP) d'évaluer la vulnérabilité synthétique des écosystèmes forestiers face aux changements climatiques d'abord en 2010 puis aux horizons 2045 et 2070 après projection des facteurs changeants et en considérant les scénarios RCP 4.5 (1) dit optimiste et RCP 8.5 (2) dit pessimiste pour la projection du facteur climatique.

Il résulte du présent travail que la forêt de Maâmora a connu une grande dynamique. La superficie des principales espèces forestières en 1987 était comme suit: 64461 ha pour le chêne liège, 44719 ha pour les Eucalyptus, 5770 ha pour le pin et 3850 ha pour les Acacia. Les changements observés entre 1987 et 2000 puis 2000 et 2014 varient selon les espèces. Il faut retenir principalement la diminution de 11,6% de la superficie du chêne liège suivie d'une augmentation de 4,6% de cette superficie ; l'augmentation des superficies reboisées en pins (73% sur la période 1987-2014), une augmentation de 7,5% de la superficie des Eucalyptus suivie d'une diminution de 11% jusqu'en 2014 et une augmentation de 34% de la superficie des Acacia suivie d'une diminution de 41% jusqu'en 2014.

Les écosystèmes forestiers les plus continentaux sont les plus vulnérables justifiant ainsi la quasi-disparition du chêne liège dans les cantons D et E. Aussi, la vulnérabilité devient d'autant élevée quand on se projette dans le futur. On note que la vulnérabilité synthétique d'aucun groupe de la forêt n'est nulle. Les groupes à vulnérabilité faible représentaient 53% de la superficie de la forêt en 2010 et seraient de 11% en 2045 avec le scénario 1. En 2045 avec le scénario 2 et en 2070 indépendamment du scénario, tous les groupes pourraient passer à une vulnérabilité moyenne à élevée.

Keywords: Vulnerability, Forest ecosystems, multi-criteria spatial analysis, dynamics, Maâmora, Climate Change.

iv

sommaire suivant