WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution de l'audit interne à  la maitrise des risques dans la gestion d'une entreprise.


par Augustin BATABABUDI
Institut Superieur de Commerce « ISC/GOMBE» - Licence 2015
  

précédent sommaire suivant

6. La profession d'audit en RDC3(*)

6.1. Organisation de la profession d'audit en RDC

6.1.1. Les professionnels d'audit en RDC

Aucun texte légal ou réglementaire ne définit l'exercice de la profession d'audit et les normes applicables en RDC. Cette situation a conduit les professionnels d'audit à se regrouper dans les associations privées dont la plus significative est l'Institut des Reviseurs Comptables « IRC », qui regroupe des auditeurs et commissaires aux comptes des sociétés.

6.1.2. Autres ordres professionnels (ONEC et COREXCO)

· Des ordres professionnels ont aussi été créés dans les provinces (Katanga & Bas-Congo), une association sans but lucratif dénommée Ordre National des Experts Comptables et Conseillers Fiscaux (ONEC) a été créée à Lubumbashi en juin 2008.

· Pour le Bas-Congo, les Experts Comptables agréés par les tribunaux de la province (Matadi, Boma, Bas-fleuve, Mbanza -Ngungu et Lukaya) ont créé depuis 1993, une association sans but lucratif dénommée «  Conseil Régional de l'Ordre des Experts Comptables et Comptables Agrées du Bas-Congo « COREXCO »

· 6.2. Problèmes de la profession d'audit en RDC

6.2.1. Normes d'audit applicables en RDC

Elles ne sont définies ni par une loi ni par un règlement ni par la profession. L'audit s'exerce dans une certaine confusion.

6.2.2. Cadre réglementaire et environnemental

· Sur plusieurs aspects, le cadre réglementaire et environnement dans lequel sont exercées les missions d'audit des états financiers en RDC ne favorisent pas une bonne application des normes professionnelles. On peut retenir en particulier les facteurs suivants :

ü L'absence des normes professionnelles d'audit ;

ü L'insuffisance de la formation professionnelle continue ;

ü L'absence de contrôle de l'exercice professionnel ;

ü Le mode de gouvernance des entreprises

ü Une demande locale d'information comptable et financière encore très faible.

6.2.3. Education et formation professionnelle

· La RDC ne dispose pas d'un cursus universitaire et d'un diplôme spécifique menant à la profession d'expert ou de reviseur comptable.

· Pour les experts comptables agréés par les tribunaux, l'obtention de la licence n'est pas obligatoire. Ainsi, certains membres du COREXCO au Bas-Congo ne sont souvent titulaires que du graduat.

6.3. Pistes des solutions à l'émergence de la profession

En vue de normaliser et de moderniser cette profession, au regard de ce qui se fait actuellement au niveau international, quelques pistes des solutions sont envisagées, notamment ;

ü La création d'ordre des professionnels d'audit ;

ü L'adoption des normes internationales d'audit ;

ü L'instauration du contrôle de qualité au sein de la profession ;

ü L'adoption d'un nouveau cadre juridique ;

ü La mise en place d'un diplôme professionnel pour avoir accès à la profession ;

ü L'exigence en matière de formation continu

* 3MPEREBOYE MPERE Seblon, notes de cours d'audit comptable & financier, 1ère Licence ISC/Gombe, 2013-2014

précédent sommaire suivant