WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution de l'audit interne à  la maitrise des risques dans la gestion d'une entreprise.


par Augustin BATABABUDI
Institut Superieur de Commerce « ISC/GOMBE» - Licence 2015
  

précédent sommaire suivant

On ne peut pas formuler une politique rigoureuse. Cependant, on doit tenir compte des éléments suivants :

Ø De la complexité des systèmes ;

Ø De l'importance géographique (entreprise centralisée ou décentralisée avec des sièges à l'intérieur du pays) ;

Ø Des frais généraux à engager pour organiser et faire fonctionner ce service ; que ceux-ci ne soient pas trop lourds par rapport au service attendu ;

Ø Du nombre d'employés : les américains considèrent qu'il faut un auditeur pour 1.000 employés.

b. Qui doit diriger le service d'audit interne

Tout dépend du type d'entreprise

1. Une entreprise déjà existante qui désire créer un nouveau service d'audit interne choisira un ancien de la mission remplissant les conditions requises ;

2. S'il s'agit de réorganiser un service d'audit interne existant, on recouvrira à un nouvel élément compétent, par exemple un ancien auditeur externe ;

3. Une entreprise nouvelle recouvrira aussi à un nouvel élément comme avant.

c. Comment organiser les équipes des auditeurs internes

Ø On peut créer une équipe hiérarchisée, avec un manager secondé par des collaborateurs de niveau inférieur ;

Ø Lorsque l'équipe n'est pas hiérarchisée, on aura un ancien secondé par des anciens et par des nouveaux selon la taille de l'entreprise.

3.3.5. L'auditeur interne face à l'auditeur externe

précédent sommaire suivant