WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution de l'audit interne à  la maitrise des risques dans la gestion d'une entreprise.


par Augustin BATABABUDI
Institut Superieur de Commerce « ISC/GOMBE» - Licence 2015
  

précédent sommaire suivant

3.5. Efficacité et rôle de l'audit interne14(*)

L'efficacité du département d'audit interne est une question que se pose de plus en plus les dirigeants et les auditeurs internes. Celle-ci peut se mesurer en termes d'économie ou revenu supplémentaire généré grâce à l'audit interne. Il faut également prendre en compte les éléments qualitatifs (assurance, contrôle, organisation et aussi confiance des investisseurs) qui eux ne sont pas chiffrables et sont difficiles à évaluer.

Les dirigeants des entreprises sont également confrontés avec l'augmentation des coûts de l'audit interne. Celle-ci s'explique principalement par des facteurs tels que :

ü Hausse des appointements

ü Complexité croissante des opérations d'où nécessité :

· D'un personnel d'audit interne de plus en plus qualifié et spécialisé (diversifié)

· D'une formation plus poussée.

Une tendance récente, aux USA est, pour l'entreprise, de sous-contacter l'audit interne à un cabinet externe (d'audit), ces entreprises concentrant leurs compétences sur les activités principales

Les avantages d'une telle approche sont :

ü Contrôle des coûts (contrat fixe) ;

ü Plus grande flexibilité ;

ü Accès à des spécialistes ;

ü Mentalités différentes, plus axées sur le service aux clients ;

ü Concurrence entre cabinets d'audit (prix, qualité) ;

ü Transfert de responsabilité.

3.6. Missions de l'auditeur interne15(*)

Les auditeurs internes doivent avoir la maîtrise de différents types de missions et connaitre les normes d'audit interne qui guident leur mission.

Les missions de l'auditeur interne sont de deux types : des missions d'assurance et des missions de conseil.

Dans le cadre des missions d'assurance, l'auditeur interne procède à une évaluation objective en vue de formuler en toute indépendance une opinion ou des conclusions sur un processus, un système ou un autre sujet. Il détermine la nature et l'étendue de ses missions qui comportent généralement trois types d'intervenants :

Ø La personne ou le groupe directement impliqué dans le processus, le système ou le sujet examiné (le propriétaire du processus) ;

Ø La personne ou le groupe réalisant l'évaluation (l'auditeur interne) ;

Ø La personne ou le groupe qui utilise les résultats de l'évolution (l'utilisateur)

Les missions de conseil sont généralement entreprises à la demande d'un client. Leur nature et leur périmètre font l'objet d'un accord avec ce dernier. Elles comportent généralement deux intervenants :

Ø La personne ou le groupe qui fournit les conseils (en l'occurrence de l'auditeur interne) ;

Ø La personne ou le groupe donneur d'ordre auquel ils sont destinés (le client)

Lors de la réalisation de missions de conseil, l'auditeur interne doit faire preuve d'objectivité et n'assumer aucune fonction de mangement

* 14 LUSENDI MATUKAMA Christophe, Op. Cit., p183

* 15 Idem, p184

précédent sommaire suivant