WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les habiletés visuelles

( Télécharger le fichier original )
par Sami Zorgati
IPEPS Liège - Optique Optométrie 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 4 : Partie pratique

4.1. Introduction :

Ce travail consiste dans l'étude des tests d'habiletés visuelles, essayer de voir s'ils peuvent nous donner un diagnostique de la performance et du confort visuel du sujet. Si leur utilisation est recommandée dans un examen de la vue ou dans des dépistages en vue d'établir un diagnostic précoce avec des outils parfois bien simple.

Dans ce but, j'ai effectué ces tests sur une vingtaine de sujets, ainsi j'ai pu évaluer l'efficacité et l'utilité de ces tests en question.

4.2. Procédure et Fiche de travail :

Une anamnèse a été réalisée pour chaque sujet et pour tous les tests, les sujets portant leurs corrections habituelles.

Au sujet, assis confortablement pour la plupart des tests, j'ai présenté les tests simultanément dans un ordre préétabli.

Avant de commencer les tests, j'essayais d'expliquer au sujet sa procédure et la démarche à suivre pour l'effectuer, ce qui m'a permis entre autres de classer la difficulté à le comprendre et de savoir si on pouvait le considérait comme simple et par conséquent le recommander à tous les utilisateurs ou d'en restreindre l'utilisation à des cas particuliers.

D'un point de vue optométrique, j'ai tenu compte de l'utilité des tests, de leurs précisions et des résultats obtenus qui m'ont permis de diagnostiquer certains problèmes oculaires.

La réaction du sujet au test m'a semblé aussi intéressante à mentionner, son appréciation par rapport à son aspect innovant et surtout au confort de sa pratique devant être pris en compte.

Enfin, mon dernier critère de classification était la pratique même du test, s'il devait être pratiqué par un professionnel de la vision.

Ci-après se trouve un exemple de la fiche patient que j'ai réalisée à cet effet.

Sami Zorgati

3ème année Optique Optométrie

Fiche de travail

Nom, Prénom (facultatif) :

Date de naissance :

Date du dernier examen :

OEil directeur du sujet : Gauche Droit

A-t-il suivi une rééducation visuelle : oui non

Porte t'il des lunettes : oui non

Si oui : pour voir de loin pour voir de près en permanence

Porte t'il des lentilles :

Utilise t'il un ordinateur : nombre d'heures par jour :

Quelles activités exercez-vous dans votre temps libre : .............................................

..............................................................................................................................................................................................................................

jamais rarement fréquemment toujours

Ø vision trouble en vision rapprochée :

Ø voir deux images :

Ø Ø maux de têtes associés à une activité en VP :

Ø à la lecture, les mots se mélangent :

Ø les yeux chauffent, tirent ou pleurent :

Ø plus mauvaise vision en fin de journée :

Ø saute ou répète des lignes à la lecture :

Ø nausées lors d'activités en VP :

Ø Ø tête penchée ou ferme un oeil en VP :

Ø difficulté de recopier du tableau :

Ø évite la lecture et activités en VP :

Ø « oublie » des mots à la lecture :

Ø écriture montante / descendante :

Ø difficultés dans les activités sportives :

Ø se tient fort près du texte à lire :

Ø Ø difficulté de concentration :

Ø difficulté pour estimer les distances :

Ø oublie rapidement, mémoire faible :

Ø Point proche de convergence :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

Réponse objective du sujet (voit double) :

Observation du praticien (l'oeil qui devie) :

Remarque et conclusion : .......................................................................

......................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test doit être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Amplitude d'accommodation :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

Distance à laquelle le sujet voit flou (lettres brouillées ou difficilement lisibles) :

Conversion de la distance (cm) en dioptrie accommodative :

Remarque et conclusion : ........................................................................

.......................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Ce test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Rotation monoculaire :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ L'oeil du sujet ne peut faire un mouvement de rotation.

§ L'oeil du sujet suit la cible avec des mouvements très irréguliers.

§ L'oeil du sujet suit la cible avec des mouvements irréguliers dans un secteur.

§ L'oeil du sujet suit la cible mais avec petites irrégularités

§ Habileté de rotation monoculaire parfaite.

Remarque et conclusion : .........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Ce test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Fixation monoculaire :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet ne peut changer de fixation qu'au prix d'un effort extrême et avec un mouvement de la tête.

§ Une faible imprécision se fait lors des changements de fixation.

§ Mouvement de fixation irrégulier dans un méridien.

§ Mouvement de fixation régulier

§ Les changements de fixation sont parfaits.

Remarque et conclusion : .........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Rotation binoculaire :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Un oeil au moins ne peut faire un mouvement de rotation

§ Les deux yeux suivent la cible avec des mouvements extrêmement irréguliers

§ Deux yeux suivent la cible avec des mouvements irréguliers dans un secteur

§ Les deux yeux suivent la cible avec des bons mouvements mais avec petites irrégularités

§ Habileté de rotation binoculaire parfaite

Remarque et conclusion : .........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test d'orientation de l'oeil et la main :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet a des difficultés à placer son index sur la cible.

§ Son doigt tombe à côté de la cible.

§ Son doigt tombe précisément sur la cible.

Remarque et conclusion : .........................................................................

.........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Fixation alternée :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet ne peut changer de fixation qu'au prix d'un effort extrême et avec un mouvement de la tête

§ Plusieurs erreurs grossières sont faites lors du changement de fixation

§ Une faible imprécision se fait lors des changements de fixation

§ Les changements de fixation sont parfaits

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Fixation Près/loin et loin/Près :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet ne peut changer de fixation qu'au prix d'un effort extrême et avec un mouvement de la tête

§ Plusieurs erreurs grossières sont faites lors du changement de fixation

§ Une faible imprécision se fait lors des changements de fixation

§ Les changements de fixation sont parfaits

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø La ficelle de Brock :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet présente une suppression complète OD OG

§ Le sujet présente une suppression périmaculaire OD OG

§ Le sujet présente une réponse normale

§ Le sujet présente une réponse ambiculaire

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø La ficelle de Brock (2ème méthode) :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Un oeil fait une suppression

§ Le sujet présente un excès de convergence

§ Le sujet présente un manque de convergence

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test des reflets cornéens :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le reflet cornéen se trouve au bord temporal nasal

§ Le déplacement du reflet est vers le bas le haut

§ les deux reflets cornéens se trouvent au même endroit

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test du masque :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Lors de l'occlusion d'un oeil, il n'y a pas de mouvement

§ Lors de l'occlusion d'un oeil, il y a un mouvement vers l'intérieur

§ Lors de l'occlusion d'un oeil, il y a un mouvement vers l'extérieur

§ Lors de l'occlusion d'un oeil, il y a un mouvement vers le bas

§ Lors de l'occlusion d'un oeil, il y a un mouvement vers le haut

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test de l'écran alternant :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ En alternant l'occlusion, il n'y pas de mouvement quand on enlève l'obturateur

§ En alternant l'occlusion, il y'a un mouvement vers l'extérieur

§ En alternant l'occlusion, il y'a un mouvement vers l'intérieur

§ En alternant l'occlusion, il y'a un mouvement vers le bas

§ En alternant l'occlusion, il y'a un mouvement vers le haut

Remarques et conclusion : ........................................................................

........................................................................................................

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test de l'Alouette :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet présente des problèmes de lecture

§ Le sujet présente une dyslexie

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

La carte de Macdonald :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet a une bonne vision périphérique

§ Le sujet a une vision périphérique moyenne

§ Le sujet a une mauvaise vision périphérique

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test de la vision stéréoscopique :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet a une bonne vision stéréoscopique

§ Le sujet a une vision stéréoscopique moyenne

§ Le sujet a une mauvaise vision stéréoscopique

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø TNO Test :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ La vision stéréoscopique du sujet est normale

§ Le sujet présente une suppression d'un oeil

§ Le sujet présente une dominance d'un oeil par rapport à l'autre

§ Le sujet a une bonne vision stéréoscopique

§ Le sujet a une très bonne vision stéréoscopique

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test des ductions :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ La valeur des ductions du sujet est normale

§ La valeur des ductions du sujet est trop forte

§ La valeur des ductions du sujet est faible

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

Ø Test de suppression :

Compréhension du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Utilité du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Résultats du test :

§ Le sujet présente une suppression d'un oeil

§ Le sujet présente une bonne vision de profondeur

Précision du test : Bonne Moyenne Mauvaise

Appréciation du test par le sujet : Bonne Moyenne Mauvaise

Le test ne peut être pratiqué par un professionnel de la vision : oui non

4.3. Résultat de l'étude :

4.3.1. Classification des tests :

Tests oculomoteurs : Rotation monoculaire ; Rotation binoculaire ; fixation monoculaire; test des ductions.

Tests d'accommodation : point proche de convergence ; amplitude d'accommodation ; la carte de Macdonald.

Test de fixation : test d'orientation oeil/main ; fixation alternée ; fixation près/loin ; test des reflets cornéens ; test du masque ; test de l'écran alternant.

Test de dominance et de suppression : ficelle de Brock ; test stéréoscopique ; TNO test ; test de suppression.

4.3.2. Classification des sujets :

J'ai effectué ces tests d'habileté visuelle sur 25 sujets dont la répartition est la suivante :

Enfant < 15 ans

Jeune entre 15 et 25 ans

Adulte > 25 ans

4.3.3. Efficacité/Utilité des tests d'habiletés visuelles :

4.3.4.1. Tests oculomoteurs :

Commentaire : Le test des ductions s'est avéré le plus efficace avec 80%, ceci s'explique par la nécessité d'estimer la balance musculaire du sujet lors d'un examen de la vue. Les tests de fixations et de rotation monoculaire sont des tests primordiaux de la motilité oculaire. Ils permettent de dépister et d'étudier les déviations incomitantes. Pendant ces tests, la qualité des poursuites oculaires est aussi évaluée. Un bilan du champ d'action des muscles extra-oculaires peut ainsi être établi.

4.3.4.2. Tests d'accommodation :

Commentaire : Le test de l'amplitude d'accommodation s'est avéré le meilleur dans cette catégorie. Il nous renseigne sur les réserves accommodatives du sujet. La carte de Macdonald est un bon test de vision périphérique, mais son utilité dans un examen de la vue est secondaire. Le test du point proche de convergence est une procédure essentielle pour dépister l'insuffisance de convergence, une condition relativement fréquente en pratique. Ce qui peut entraîner divers symptômes plus ou moins marqués et associés aux tâches visuelles en vision rapprochée.

4.3.4.3. Tests de fixation :

Commentaire : Les tests de l'écran alternant et du masque (cover test) sont essentiels et incontournables dans tout examen de la vision binoculaire. Ils permettent le dépistage et le diagnostic des déviations oculaires manifestes ou latentes. Le test d'orientation oeil/main est tout aussi intéressant puisqu'il nous renseigne aussi sur l'habileté du sujet à estimer les distances. Il permettra de cerner l'intégration visuo-motrice.

4.3.4.4. Tests de dominance et de suppression oculaire :

Commentaire : Les TNO tests sont les plus efficaces. En effet, ils permettent d'évaluer la vision stéréoscopique du sujet, savoir s'il a une dominance oculaire et savoir s'il a une bonne reconnaissance des formes.

Le test stéréoscopique (test de la mouche) a pour principal inconvénient le fait qu'il ne teste que la stéréopsie grossière et périphérique. De ce fait, la perception du relief de la mouche ne garanti pas une binocularité normale. Ce test possède aussi un autre inconvénient : si un sujet possédant une vision monoculaire regarde les points de Wirt, il pourra facilement identifier l'anneau différent ans les 4 ou 5 premiers carré, en utilisant des indices monoculaires.

Le test de suppression (tranaglyphes) ne permet qu'un simple contrôle de la suppression. Il nécessite peu de supervision.

4.3.4. Précision des tests d'habiletés visuelles :

4.3.4.1. Tests oculomoteurs :

4.3.4.2. Tests d'accommodation :

4.3.4.3. Tests de fixation :

4.3.4.4. Tests de dominance et de suppression oculaire :

4.4. Tests d'habiletés visuelles retenus :

Pour être acceptable par la clientèle visée, un test se doit d'être simple, rapide et peu douloureux. Il se doit aussi d'être efficace, à savoir, fiable et valide.

Afin que les tests retenus soit des plus complets, j'ai sélectionné les meilleurs et les plus utiles de chaque catégorie. Les tests retenus sont donc les tests de rotation et de fixation monoculaire, le test d'amplitude d'accommodation et le point proche de convergence, le test d'orientation oeil/main et le test du masque, la ficelle de Brock et le TNO test.

Lors de tout dépistage, certaines mises en garde s'imposent quant à l'interprétation des résultats par la clientèle. Un test négatif ne signifie pas l'absence de tout problème de santé. Un résultat faussement négatif peut faire croire à un individu qu'il est exempt de problèmes. Par conséquent, le dépistage ne doit pas enlever la responsabilité de chacun d'identifier précocement les signes précurseurs d'un problème oculaire.

4.5. Conclusion partielle :

Cette étude m'a permis d'établir les aires de performance qui devraient être examinées durant un dépistage visuel.

Dans la vision binoculaire dite « normale », la vision est nette et simple avec une perception fusionnée pour de longues périodes, sans fatigue excessive. La vision binoculaire devient anormale si l'une de ces caractéristiques est absente.

On rencontre classiquement deux types de problèmes de vision binoculaire : soit la vision binoculaire n'existe pas (strabisme, amblyopie), soit elle existe, mais la présence d'une anomalie provoque un inconfort. Il peut s'agir d'un trouble de la motricité, de l'accommodation, ou des deux réunies.

Ainsi et grâce à ses tests d'habiletés visuelles, l'optométriste pourra cerner l'origine réelle du problème. Les tests de motilité oculaire permettront d'examiner la coordination musculaire nécessaire à une bonne fixation simultanée stable et précise.

L'amplitude d'accommodation et le PPC permettront d'examiner la focalisation qui est l'habileté des yeux à faire la mise au point de façon précise et instantanée, la capacité à changer la focalisation selon les distances regardées.

Le test de la coordination oeil/main permettra de cerner l'intégration visuo-motrice.

Le cover test permet de mettre en évidence la présence d'une tropie ou d'une phorie en conditions habituelles de vision.

Le TNO test permet un examen de la stéréopsie, un contrôle de la fusion et de la dominance oculaire du sujet.

La ficelle de Brock permet de contrôler la suppression, la convergence et la fixation du sujet, des conditions nécessaire pour une bonne vision binoculaire.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy