WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Chambre d'isolement : du point de vue des patients. Impact d'un temps d'élaboration sur le vécu des patients après un séjour en chambre d'isolement dans une unité d'hospitalisation de psychiatrie adulte


par Charlotte Mouillerac
Université Paris 8 - Master 1 psychologie clinique et psychopathologie 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9.5 EN CONCLUSION

Le point commun de toutes ses études est certainement le vécu négatif des patients. Les mots utilisés pour l'exprimer sont souvent très forts. Même sans remettre en cause le bien fondé de cette pratique, dont il reconnaissent l'utilité pour protéger les autres (patients ou soignants) d'un comportement dangereux, les patients dénoncent ce qu'ils ressentent comme une violence faite à leur encontre.

Il est d'ailleurs frappant de noter le fossé qui existe entre ces propos et ceux des soignants.

A ce sujet, un patient fait cette remarque : « Il est essentiel que les professionnels de la santé mentale arrêtent de nier nos perceptions. »

Différents éléments reviennent :

Ø Le manque d'information.

Ø Le mot punition qui revient dans toutes les études.

Ø Le sentiment de solitude et d'abandon.

Ø La perte de repères.

Ø Le sentiment d'impuissance

Ø La peur

Ø La colère

Ø La tristesse

Ø Le sentiment de privation (de liberté, de cigarette...)

Bien entendu, les conditions dans lesquelles ont été réalisées ces différentes études sont trop diverses (isolement durant de quelques heures à plusieurs jours...) pour qu'il soit possible de déterminer ce qui fait que le vécu d'un patient puisse être négatif ou positif.

Il ne faut pas négliger cependant le fait que certains patients aient pu se sentir rassurés voire réconfortés par cette forme de prise en charge. Il semblerait, et c'est un point sur lequel toutes les études se rejoignent, que la façon dont l'isolement aura été parlé et expliqué fait une grande différence.

C / Hypothèses et méthodologie

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy