WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Chambre d'isolement : du point de vue des patients. Impact d'un temps d'élaboration sur le vécu des patients après un séjour en chambre d'isolement dans une unité d'hospitalisation de psychiatrie adulte


par Charlotte Mouillerac
Université Paris 8 - Master 1 psychologie clinique et psychopathologie 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.3.2 NOTION DE SOIN INTENSIF

Les moyennes du groupe TE- sont supérieures dans deux catégories de réponses :

Ø Pas un soin : 100% des patients du groupe TE- déclarent ne pas voir dans la CI de soin intensif pour seulement 67% des patients du groupe TE+. Dans chaque groupe, un patient va plus loin : « dégueulasse et scandaleux »(1), « même en prison on ne traite pas les gens comme ça » (F).

Ø Plus de médicaments : Un seul patient (1), appartenant au groupe TE-, a fait ce type de réponse.

Pour les quatre autres catégories de réponse, les moyennes du groupe TE+ sont supérieures.

Elles sont assez notables pour les deux premières :

Ø Plus d'attention de la part des soignants : Ce type de réponse est donné par 50% des patients du groupe TE+ pour seulement 20% pour le groupe TE-.

Ø Absence de stimulation : Aucun patient du groupe TE- n'a apporté ce type de réponse alors que c'est le cas pour 83% des patients du groupe TE+.

Ø Cocooning : Les deux patients qui ont fait ce type de réponse appartiennent au groupe TE+.

Ø Contention : Un seul patient (E), appartenant au groupe TE+, a pensé à la possibilité d'être contenu.

Tableau 7 - Notion de soin intensif / Nombre de sujets du groupe TE- par catégorie de réponse

Notion de soin intensif pour les sujets n'ayant pas bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

Pas un soin intensif

5

100%

Absence de stimulations

0

0%

Plus d'attention de la part des soignants

1

20%

Cocooning

0

0%

Possibilité d'être contenu physiquement

0

0%

Plus de médicaments

1

20%

Total

5

Tableau 8 - Notion de soin intensif / Nombre de sujets du groupe TE+ par catégorie de réponse

Notion de soin intensif pour les sujets ayant bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

Pas un soin intensif

4

66.66%

Absence de stimulations

5

83.33%

Plus d'attention de la part des soignants

3

50%

Cocooning

2

33.33%

Possibilité d'être contenu physiquement

1

16.66%

Plus de médicaments

0

0%

Total

6

Figure 6 - Notion de soin intensif / Comparaison des moyennes des groupes par catégorie de réponse

1.3.3 NOTION D'UTILITÉ

Les moyennes du groupe TE- ne sont supérieures que dans deux catégories de réponses :

Ø À rien : Peu de différence entre les scores des deux groupes pour cette catégorie. Les patients TE- sont un peu plus nombreux (60% pour 50%) à trouver que la CI ne sert à rien.

Ø À recadrer : Les patients TE- sont 40% à penser que la CI a un rôle disciplinaire, pour 33% des patients TE+.

Dans toutes les autres catégories, les moyennes du groupe TE+ sont supérieures à celles du groupe TE-.

Ø À calmer : 67% des patients TE+ pour 60% des patients TE-.

Ø À soigner : 50% des patients TE+ pour 40% des patients TE-.

Ø Ça améliore la relation aux soignants : Les patients TE+ sont 67% à avoir trouvé que la CI améliorait leur relation aux soignants pour 40% des patients TE.

Ø À faire le point, À arrêter quand ça dérape et À faire une évaluation : Dans ces trois catégories, les patients du groupe TE+ sont 50% pour seulement 20% des patients du groupe TE-.

Ø À protéger (de soi-même et des autres) : 33% des patients TE+ font cette catégorie de réponses pour 20% des patients TE-.

Ø À se rassembler et À trouver un bon dosage : les patients du groupe TE+ sont les seuls à avoir eu ce type de réponses (respectivement 50% et 17%).

Tableau 9 - Notion d'utilité/ Nombre de sujets du groupe TE- par catégorie de réponse

Utilité pour les sujets n'ayant pas bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

A calmer

3

60%

A rien

3

60%

Ca améliore la relation aux soignants

2

40%

A soigner

2

40%

A recadrer

2

40%

A faire le point

1

20%

A arrêter quand ça dérape

1

20%

A faire une évaluation

1

20%

A protéger (de soi-même et des autres)

1

20%

A se rassembler

0

0%

A trouver un bon dosage

0

0%

Total

5

Tableau 10 - Notion d'utilité/ Nombre de sujets du groupe TE+ par catégorie de réponse

Utilité pour les sujets ayant bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

A calmer

4

66.66%

A rien

3

50%

Ca améliore la relation aux soignants

4

66.66%

A soigner

3

50%

A recadrer

2

33.33%

A faire le point

3

50%

A arrêter quand ça dérape

3

50%

A faire une évaluation

3

50%

A protéger (de soi-même et des autres)

2

33.33%

A se rassembler

3

50%

A trouver un bon dosage

2

16.66%

Total

6

Figure 7 - Notion d'utilité / Comparaison des moyennes des groupes par catégorie de réponse

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy