WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Chambre d'isolement : du point de vue des patients. Impact d'un temps d'élaboration sur le vécu des patients après un séjour en chambre d'isolement dans une unité d'hospitalisation de psychiatrie adulte

( Télécharger le fichier original )
par Charlotte Mouillerac
Université Paris 8 - Master 1 psychologie clinique et psychopathologie 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.3.2 NOTION DE SOIN INTENSIF

Les moyennes du groupe TE- sont supérieures dans deux catégories de réponses :

Ø Pas un soin : 100% des patients du groupe TE- déclarent ne pas voir dans la CI de soin intensif pour seulement 67% des patients du groupe TE+. Dans chaque groupe, un patient va plus loin : « dégueulasse et scandaleux »(1), « même en prison on ne traite pas les gens comme ça » (F).

Ø Plus de médicaments : Un seul patient (1), appartenant au groupe TE-, a fait ce type de réponse.

Pour les quatre autres catégories de réponse, les moyennes du groupe TE+ sont supérieures.

Elles sont assez notables pour les deux premières :

Ø Plus d'attention de la part des soignants : Ce type de réponse est donné par 50% des patients du groupe TE+ pour seulement 20% pour le groupe TE-.

Ø Absence de stimulation : Aucun patient du groupe TE- n'a apporté ce type de réponse alors que c'est le cas pour 83% des patients du groupe TE+.

Ø Cocooning : Les deux patients qui ont fait ce type de réponse appartiennent au groupe TE+.

Ø Contention : Un seul patient (E), appartenant au groupe TE+, a pensé à la possibilité d'être contenu.

Tableau 7 - Notion de soin intensif / Nombre de sujets du groupe TE- par catégorie de réponse

Notion de soin intensif pour les sujets n'ayant pas bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

Pas un soin intensif

5

100%

Absence de stimulations

0

0%

Plus d'attention de la part des soignants

1

20%

Cocooning

0

0%

Possibilité d'être contenu physiquement

0

0%

Plus de médicaments

1

20%

Total

5

Tableau 8 - Notion de soin intensif / Nombre de sujets du groupe TE+ par catégorie de réponse

Notion de soin intensif pour les sujets ayant bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

Pas un soin intensif

4

66.66%

Absence de stimulations

5

83.33%

Plus d'attention de la part des soignants

3

50%

Cocooning

2

33.33%

Possibilité d'être contenu physiquement

1

16.66%

Plus de médicaments

0

0%

Total

6

Figure 6 - Notion de soin intensif / Comparaison des moyennes des groupes par catégorie de réponse

1.3.3 NOTION D'UTILITÉ

Les moyennes du groupe TE- ne sont supérieures que dans deux catégories de réponses :

Ø À rien : Peu de différence entre les scores des deux groupes pour cette catégorie. Les patients TE- sont un peu plus nombreux (60% pour 50%) à trouver que la CI ne sert à rien.

Ø À recadrer : Les patients TE- sont 40% à penser que la CI a un rôle disciplinaire, pour 33% des patients TE+.

Dans toutes les autres catégories, les moyennes du groupe TE+ sont supérieures à celles du groupe TE-.

Ø À calmer : 67% des patients TE+ pour 60% des patients TE-.

Ø À soigner : 50% des patients TE+ pour 40% des patients TE-.

Ø Ça améliore la relation aux soignants : Les patients TE+ sont 67% à avoir trouvé que la CI améliorait leur relation aux soignants pour 40% des patients TE.

Ø À faire le point, À arrêter quand ça dérape et À faire une évaluation : Dans ces trois catégories, les patients du groupe TE+ sont 50% pour seulement 20% des patients du groupe TE-.

Ø À protéger (de soi-même et des autres) : 33% des patients TE+ font cette catégorie de réponses pour 20% des patients TE-.

Ø À se rassembler et À trouver un bon dosage : les patients du groupe TE+ sont les seuls à avoir eu ce type de réponses (respectivement 50% et 17%).

Tableau 9 - Notion d'utilité/ Nombre de sujets du groupe TE- par catégorie de réponse

Utilité pour les sujets n'ayant pas bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

A calmer

3

60%

A rien

3

60%

Ca améliore la relation aux soignants

2

40%

A soigner

2

40%

A recadrer

2

40%

A faire le point

1

20%

A arrêter quand ça dérape

1

20%

A faire une évaluation

1

20%

A protéger (de soi-même et des autres)

1

20%

A se rassembler

0

0%

A trouver un bon dosage

0

0%

Total

5

Tableau 10 - Notion d'utilité/ Nombre de sujets du groupe TE+ par catégorie de réponse

Utilité pour les sujets ayant bénéficié d'un temps d'élaboration

Nombre de

sujets

Moyenne

en %

A calmer

4

66.66%

A rien

3

50%

Ca améliore la relation aux soignants

4

66.66%

A soigner

3

50%

A recadrer

2

33.33%

A faire le point

3

50%

A arrêter quand ça dérape

3

50%

A faire une évaluation

3

50%

A protéger (de soi-même et des autres)

2

33.33%

A se rassembler

3

50%

A trouver un bon dosage

2

16.66%

Total

6

Figure 7 - Notion d'utilité / Comparaison des moyennes des groupes par catégorie de réponse

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net