WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mesure et analyse de la pauvreté infantile au Togo en 2006

( Télécharger le fichier original )
par koffi dodzi KASSAMADA
Université de Lomé - DESS 2008
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE LOME
LOME-TOGO

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION

(FASEG)

UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE DOCTORALES

(UFRD)

MEMOIRE EN VUE DE L'OBTENTION DU DIPLÔME D'ETUDES

SUPERIEURES SPECIALISEES

(DESS)

THEME

MESURE ET ANALYSE DE LA PAUVRETE

INFANTILE AU TOGO : SITUATION EN 2006

OPTION : « AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET GESTION DES COLLECTIVITES »

MODULE : POLITIQUE ECONOMIQUE

Présenté et soutenu par :  Sous la Direction de :

KASSAMADA Koffi Dodzi Dr AGBODJI Akoété Ega

Maître Assistant à la FASEG

Chef du département des sciences économiques

Université de Lomé

20 Août 2008

INTRODUCTION GENERALE

La pauvreté des enfants est devenue aujourd'hui un véritable fléau qui ne cesse de faire de nombreuses victimes. Elle paraît même avoir pris de l'ampleur ces derniers temps au grand mépris de toute morale et de toute éthique. Tout comme le travail et le trafic des enfants, la pauvreté infantile traduit la complexité de la dimension humaine des problèmes sociaux qu'elle incarne. Dans la sous- région ouest africaine, presque tous les pays sont atteints par ce fléau.

S'agissant de la pauvreté des ménages au Togo, c'est une réalité qui touche une proportion non négligeable de la population et malgré la mise en oeuvre de différentes politiques économiques et sociales, le pays n'a toujours pas atteint des niveaux de développement satisfaisants mais connaît par contre une détérioration. Ce qui justifie le fait qu'il est révélé une évolution à la baisse du PIB per capita considéré comme l'indicateur de développement économique et social. Entre 1999 et 2000 le PIB per capita a été en moyenne de 345 dollars US contre 320 dollars en 2002 et 280 dollars en 2006.

D'autre part, une estimation du profil de la pauvreté monétaire au Togo a été réalisée1(*)à partir des données de l'Enquête Budget Consommation de 1989 actualisées en1994.Selon cette étude, la pauvreté touche environ 32,3% de la population qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Aussi, un des constats est que le phénomène de pauvreté se fait surtout ressentir en milieu rural notamment dans les régions de la Kara et des savanes où le pourcentage des pauvres se situe respectivement à 57% et 69%. Selon une autre étude réalisée en 1999, la pauvreté est une réalité qui concerne plus de 60% de la population2(*). A partir de l'enquête ESAM II (Enquête Sénégalaise Auprès des Ménages) de 2001, la proportion de ménages touchée par la pauvreté multidimensionnelle a été de 58,4% contre 48,5% en terme de pauvreté monétaire3(*) .

Selon l'enquête QUIBB 2006, la pauvreté touche 69,9% de la population togolaise dont 47,7% dans le milieu urbain contre 81,2% dans le milieu rural. Dans le même temps, elle touche 56,2% des ménages Togolais dont 33,1% dans le milieu urbain contre 69,8% dans le milieu rural. Outre cette présentation de la situation de la pauvreté chez les ménages en général, la question principale soulevée par cette recherche est celle relative au cas spécifique de la situation de la pauvreté chez les enfants au Togo et précisément en 2006.

Ø Problématique de la recherche

Malgré la gravité des conséquences qu'engendre ce fléau de la pauvreté infantile dans le monde en général et au Togo en particulier, la plupart des études ne sont faites que sur la pauvreté des ménages, abordant peu le cadre des enfants. Ce qui justifie la rareté des statistiques relatives à ce fléau. En effet, il y a lieu de relever que d'une part, Gordon et al. (2003)4(*) furent les premiers à mener une étude empirique scientifique pour analyser la pauvreté infantile sous l'angle de la privation et, d'autre part pour le cas spécifique du Togo, Koffi-Tessio et al (2003) et Agbodji et Abalo (2005)5(*) ont effectué des travaux relatifs aux enfants et qui se sont plutôt intéressés à l'analyse de leur état de santé en général et aux déterminants de leur malnutrition.

Selon Jeandidier et Albiser (2002)6(*), la littérature francophone appréhende rarement la pauvreté en retenant l'enfant comme unité d'analyse ; à l'inverse, une littérature anglo-saxonne relativement abondante aborde ce sujet sans doute parce que la pauvreté infantile est beaucoup plus importante aux USA et en Grande Bretagne que dans les pays de l'Europe Occidentale. Pour le cas spécifique de l'Afrique, cette littérature est moins récente et insuffisante.

C'est tout récemment que Djoké et al. (2006) ont effectué une étude basée sur l'analyse comparative du profil de la pauvreté infantile dans quatre pays de l'UEMOA dont le Togo en utilisant les données du MICS2 de 2000 qui estiment à 19, 43% l'incidence de la pauvreté infantile sur le plan national. Cette recherche s'inscrit donc dans la logique d'analyser l'ampleur de ce phénomène et plus spécifiquement au Togo en utilisant les données de l'enquête MICS3 réalisée en 2006.

Le sujet de notre réflexion s'impose à nous par son actualité et l'ampleur de la pauvreté infantile. En effet, comme d'aucuns le savent, la considération de la pauvreté infantile se justifie au moins selon deux points de vue : du point de vue économique, l'enfant constitue l'investissement fondamental en capital humain pour la société à long terme et, du point de vue de l'éthique sociale, l'enfant doit être protégé par la collectivité dans la mesure où il n'est pas acteur de sa situation socio-économique, il bénéficie ou subit celle de ses parents.

Cette recherche cherchera fondamentalement à répondre aux questions suivantes : Quelle est la situation de la pauvreté infantile au Togo en 2006? Existe-t-il de différence significative quant au niveau de la pauvreté infantile selon le milieu de résidence ?

Ø Objectifs général et spécifiques de la recherche

La présente recherche se fixe comme objectif général de mesurer et d'analyser l'incidence de la pauvreté infantile au Togo en 2006.

Plus spécifiquement il s'agit :

- d'effectuer une description de la pauvreté infantile multidimensionnelle ;

- de construire un indicateur composite de bien-être servant de mesure du bien-être infantile ;

- de mesurer la proportion d'enfants pauvres et d'analyser la répartition de la pauvreté infantile selon divers facteurs.

Ø Hypothèse fondamentale de la recherche

Pour atteindre les objectifs fixés par la recherche, la problématique envisagée s'appuie sur l'hypothèse fondamentale selon laquelle l'incidence de la pauvreté infantile est plus forte en milieu rural qu'en milieu urbain.

Notre travail sera articulé en trois chapitres : le premier chapitre va cerner l'environnement macroéconomique du Togo, le deuxième chapitre sera axé sur la revue de la littérature et le troisième chapitre portera enfin sur la méthodologie et l'analyse du profil de la pauvreté infantile au Togo.

* 1 BM(1996)

* 2 PNUD (2000)

* 3 Ki et Al (2005) « Pauvreté multidimensionnelle : approche non monétaire fondée sur les besoins de base »

* 4 Gordon D., S. Nandy « Child poverty in the developing word »

* 5 Agbodji, A.E. et K. Abalo (2005) « Pauvreté dans les ménages et statut anthropométrique des enfants au Togo »

* 6 Jeandidier et Albiser (2002) « Pauvreté des enfants et impacts des transferts sociaux »

sommaire suivant