WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Effets des interactions entre pairs dans l'expression de la théorie de l'esprit chez des enfants de cinq ans


par Alexandre HIRSCH
IED Paris 8 - Master 1 psychologie du developpement et de l'éducation 2006
  

précédent sommaire

Bibliographie

Astington.(1999). A longitudinal study of the relation between language and theory of

mind development.Developmental psychology, vol 35, No35, 1311-1320.

Baron-cohen.S(1998). La cécité mentale. Presses Universitaires de Grenoble.

Bassano. ,Champaud. (1983). L'interprétation d'énoncés modaux de type assertifs

chez l'enfant de 6à 11 ans. L'année psychologique, vol 83, 53-73.

Baudier, Celeste (2002), le développement affectif et social du jeune enfant. Nathan.

Bouchand.J (1998) aspect psycholinguistique de l'acquisition d'une théorie de l'esprit, Thèse de psychologie. Université de Poitiers.

Bouchand.J, Caron.J (1999). Production de verbes mentaux et acquisition d'une

théorie de l'esprit. Enfance,pp225-238.

Bradmetz.J.(1999 a) La théorie de l'esprit dans la psychologie de l'enfant de 2 à 7

ans.PUFC.

Bradmetz.J.(1999 b)L'accès à la troisième personne plénière Enfance, pp 258-266

Brossard. M. (2004). Vygotsky, lectures et perspectives de recherche en éducation.

Septentrion. Presse universitaire

Bruner. J. (1983) Savoir faire, savoir dire. PUF.

Carbones i Fleta. A. M. ; Cuisinier. F.(2003). Amitié et cognition : Une démarche d'analyse des échanges entre enfants confrontés à des tâches scolaires. Bulletin de psychologie/ tome 56(4)/466, pp615-624.

Chanoni, E (2004). Rôle du langage dans le développement de la théorie de l'esprit chez l'enfant de 3 à 5 ans. Thèse de psychologie. Université de Caen.

Deleau, M, Guehenneuc, K, Le Sourn, S., Ricard, M (1999). Clairvoyance

conversationnelle et théorie de l'esprit. Enfance, pp 238-247.

Flavell,J.H., O'Donnell, A.K. (1999). Le développement de savoir intuitifs à propos des expériences mentales. Enfance, pp 267-276.

Gauthier. C, Bradmetz, J. (2004). Le développement de la compréhension et de la conceptualisation des fausses croyances chez l'enfant de cinq à neuf ans. Bulletin de psychologie, tome 57 (2) pp181-189.

Gopnik, A. (2005) Comment pensent les bébés?  Éd. le Pommier.

Hale.(2003)The influence of language on theory of mind: a training study. Developmental science, vol 63,346-359.

Harris, de Rosnay , Pons.(2005)Language and children's understanding of metal

states. American psychological society,vol 14, 69-73.

Lewis. C. (1994).Children early understanding of mind. L. Erlbaum Associates.

Lohman. H, Tomasello. M (2003), The role of language in the development of false

believe understanding : A training study.Child development, vol 74; 1130-1174.

Melot. A-M (1999), développement cognitif et métacognitif : panorama d'un nouveau

courant. Enfance, pp 205-215.

Perner. J. (1991) Understanding the representational mind .. MIT Press 

Reboul, A (2000) , Une approche pragmatique des problèmes liés à l'autisme in Collet,

V et Riboni, C, Autisme, perspectives actuelles, Editions de l'Harmattan, 109-121.

Soidet, I (2006), Un système descriptif d'analyse des interactions de tutelle entre adolescents. Stratégies tutorielles et dynamiques interactives. Bulletin de psychologie/ Tome 59 (2)/ 482.

Trevarthen, C. , Aitken, K.J. (2003). Intersubjectivité chez le nourrisson: recherhce, théorie et applications cliniques. Devenir, 15, 4, 309-428.

Wellman, H.M , LIU,D (2004).Scaling of theory of mind tasks. Child development, vol

75, No 2, 523-541.

Wellman, H.M , Cross, D ,Watson, J (2001) Meta-analysis of Theory-of-mind

development; The truth about false belief. Child development, vol 7.

Winnicott, D. W. (1992)  Le bébé et sa mère. Payot 

Winnykamen, F.(1990), Apprendre en imitant. Edition de Presse universitaire de France.

précédent sommaire