WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Coopération au développement et renforcement des capacités locales : Intervention des ONG et marges d'autonomie des acteurs à la base (cas des ONG GADEC et DIAPANTE )


par Mamadou DIOUF
Université GASTON BERGER de Saint Louis - Maîtrise de Sociologie du Développement 2007
  

précédent sommaire suivant

Section huit (8). DIAPANTE : Association de développement

La création en Mai 1987 de l'association de développement DIAPANTE fait suite à une action de volontariat menée par un groupe de jeunes marseillais venus réaliser dans la vallée du fleuve Sénégal un dispensaire de brousse. Il est important, pour bien cerner le contexte de la création de l'ONG, de faire remarquer que dès le début des années 80 déjà il s'était engagé à Marseille et sous la houlette du centre socioculturel Baussenque une intense réflexion sur l'appui au développement Nord/Sud. L'une des principales recommandations qui en était ressortie était qu'il fallait de plus en plus envisager les actions d'aide au développement non plus « en des termes économiques mais plutôt en terme d'urgence ». L'idée de mettre sur pied une organisation basée au Sénégal et durablement engagée à soutenir l'émergence de dynamiques endogènes de développement venait d'être lancée.

Il est difficile de classer DIAPANTE dans le schéma classique que constitue la distinction entre ONG nationales (locales) et ONG internationales (étrangères), dans la mesure où elle dispose d'un double statut d'association française et sénégalaise. C'est pourquoi, par commodité théorique, nous retiendrons que DIAPANTE est une ONG locale disposant de la « double nationalité » franco-sénégalaise. C'est en effet, une association franco-sénégalaise à but non lucratif (ABNL) ayant le statut d'association française constituée depuis 1987, agrée ONG au Sénégal en 1989 (N°00049 MINT/ DDC/ DONG) et bénéficiant du statut d'association sénégalaise depuis 1992.

L'association de développement DIAPANTE est organisée autour de deux (2) organes statutaires que sont la structure associative (SA) basée en France (conseil d'administration) et la structure opérationnelle (SO) active dans la région de Saint-Louis et chargée de l'exécution des projets et programmes.

Après quinze (15) années d'intervention exclusive dans la vallée du fleuve Sénégal, DIAPANTE tente aujourd'hui d'élargir son champ d'action à l `ensemble du territoire sénégalais. Elle s'est parallèlement aussi, lancée dans un processus de diversification de ses domaines d'intervention en explorant des secteurs aussi variés que : le développement social, l'éducation de base, l'appui aux organisations à la base, l'hydraulique villageoise, le développement local, la coopération décentralisée, la gestion des ressources naturelles, la gestion des ressources humaines, la santé, la prévention, l'animation rurale, la recherche-action en ingénierie de formation, la communication/information...Soulignons cependant, que le CONGAD la classe au rang d'organisation spécialisée dans le domaine de la formation en milieu rural, c'est ainsi que selon des chiffres de la DDC le montant de l'investissement prévisionnel global de l'ONG dans ce domaine s'élevait en 2003 à près de 124.303.000Fcfa.

En Avril 2002 l'ONG s'était exercée, à l'occasion de l'atelier de planification stratégique organisé pour l'élaboration de son Plan Stratégique 2003-2007, non seulement à actualiser sa vision et ses missions mais aussi à (re)définir ses orientations, axes stratégiques d'intervention et objectifs stratégiques. La vision de l'organisation est celle d'une « organisation forte et attractive à la pointe de la réflexion et de l'action et bénéficiant de la confiance des acteurs locaux, nationaux et internationaux oeuvrant pour une société juste et équitable »60(*), ce qui explique qu'elle est très impliquée dans les dynamiques de la société civile et quelle, est à ce titre, membre du CONGAD et de nombreux autres réseaux d'ONG et organisations de la société civile. Elle se fixe comme mission de,

« Favoriser la promotion d'une société équitable permettant l'expression et le développement des plus pauvres par le renforcement du dialogue social et le développement des économies locales »61(*).

Les axes stratégiques d'intervention de DIAPANTE touchent à des domaines tels:

1. le développement socioéconomique et la gestion des ressources naturelles,

2. la décentralisation, le développement local et le renforcement de la société civile,

3. l'accès aux services de base et à l'information pour les plus démunis,

4. la prévention et la préparation à l'urgence,

5. le renforcement institutionnel de l'organisation et le développement du réseautage ;

Dans son Plan Stratégique 2003-2007 l'ONG se fixe cinq (5) objectifs stratégiques que sont:

1. Promouvoir les activités économiques alternatives prenant en compte la préservation des ressources naturelles et renforcer les potentialités endogènes pour un développement local durable ;

2. Renforcer les cadres de concertation et les capacités de dialogue des acteurs locaux et en particulier de la société civile ;

3. Favoriser l'accès à l'information et aux services de base aux groupes sociaux les plus démunis et/ou marginalisés ;

4. Participer à la prévention et à la résolution des situations d'urgence ;

5. Consolider les structures associatives et opérationnelles de DIAPANTE et s'impliquer dans les dynamiques fédératives.

Pour mener à bien sa mission l'association travaille avec un certain nombre de partenaires au rang desquels nous citerons:

· Le ministère sénégalais de la famille, du développement social et de la solidarité nationale,

· L'administration territoriale et les services déconcentrés et/ou techniques de l'Etat sénégalais,

· Le Fonds Mondial pour l'Environnement (FEM/PNUD)

· Le ministère français des affaires étrangères

· Les collectivités locales et territoriales françaises et sénégalaises

· La ville de COMMERCY en France à travers l'Office Municipal de Coopération Internationale (OMCI)

· Les ONG locales et étrangères intervenant au Sénégal

· Les organisations villageoises et professionnelles de la région de Saint-Louis et d'autres régions du Sénégal

* 60 DIAPANTE. Plan Stratégique 2003-2007. Saint Louis, Juillet 2002, 12 p., p.3.

* 61 Op. Cit., p.5

précédent sommaire suivant