WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la representation du français et du créole dans le cinéma haïtien: le cas du film "Barikad"

( Télécharger le fichier original )
par Schwarz Coulange Méroné
Université d'Etat D'Haiti - Licence 2008
  

précédent sommaire suivant

3.2- Le cinéma dans le monde et en Haïti

En Haïti comme dans le reste du monde, le cinéma a une histoire. Il est né, ou est arrivé, dans le cas d'Haïti, et se développe dans le temps. Les points qui suivent donnent un bref coup d'oeil de l'histoire et du développement du cinéma dans le monde et en Haïti.

3.2.1- L'invention du cinéma

S'il est vrai que l'invention du cinéma est passée par un long processus où divers savants ont participé, deux noms et une date restent comme les points de repères de sa naissance. En effet, les frères Louis et Auguste Lumière et la date du 28 décembre 1895 sont considérés comme les incontournables de l'histoire du cinéma. Les historiens du cinéma s'accordent à considérer cette date qu'est le 28 décembre 1895 comme l'année zéro du cinéma tout en reconnaissant que les frères Lumière n'ont inventé le cinéma qu'« avec une cinquantaine d'autres [...] »97(*)

La Grande Encyclopédie Larousse a, elle, fait remonter jusqu'en 1816 le début du processus de l'invention du cinéma avec les premières expériences de Nicéphore Niepce98(*). Elle illustre les étapes de l'invention avec les apports, années après années, de divers savants, pour enfin arriver à la date fatidique du 28 décembre 189599(*). A cette date, en effet, les frères Lumière ont donné les premières projections publiques de leur appareil : le cinématographe, au sous-sol du Grand Café, Boulevard des Capucines à Paris. Déjà à cette date «  le billet coûtait un franc et donnait droit à une dizaine de films d'une minute chacun environ [...] »100(*)

Il faut toutefois faire remarquer qu'à l'époque le cinéma était muet et seulement en noir et blanc. Il a fallu attendre 1927101(*), avec le film les chanteurs de jazz pour que le cinéma devienne parlant et 1934 avec la mise au point du technicolor trichome pour que « commence l'essor du cinéma en couleurs.»102(*)

3.2.2- Arrivée du cinéma en Haïti

Seulement quatre ans après la projection des Lumière au Grand Café de Paris, le cinéma fait son entrée en Haïti. Le 7 décembre 1899 en effet, M. Joseph FILIPPI, représentant du cinématographe-Lumière, est arrivé à Port-au-Prince. Il était venu faire de la promotion pour le nouvel appareil en proposant des projections publiques.

A ce propos, Michaëlle LAFONFANT-MEDARD explique que la primeur des vues cinématographiques a été accordée aux invités de la soirée de fête organisée à la Légation de France le mercredi 13 décembre 1899... (Et) la première représentation publique [...] le lendemain jeudi 14 décembre 1899 au théâtre du Petit-Séminaire-Collège de Port-au-Prince.103(*)

Au cours de ce même mois de décembre, il devait y avoir le premier film tourné sur Haïti et en Haïti. Le titre du film c'est : « Dernier incendie du 15 décembre 1899 à Port-au-Prince ». En effet, le 15 décembre 1899, le feu éclata près de la Place Pétion à Port-au-Prince, Joseph FILIPPI filma ces images « que le public port-au-princien eut l'occasion de revivre le samedi 30 décembre 1899 quand Filippi (les) projeta »104(*) Ainsi, le mois de décembre 1899 marque plusieurs événements dans l'histoire du cinéma en Haïti : son entrée, la première réalisation d'un film sur Haïti et la projection du premier film réalisé en Haïti sur Haïti.

* 97 Georges SADOUL dans wikipedia. Org/wiki/Cin%C3%A9ma

* 98 Grande Encyclopédie Larousse, Paris, 1973, pp. 2877-2880

* 99 Grande Encyclopédie Larousse, Paris, 1973, pp. 2877-2880

* 100 wikipedia. Org/wiki/Cin%C3%A9ma

* 101 Famille, l'âge industriel de la culture, Italie, Editions des connaissances S. A, 1971

* 102 Dictionnaire encyclopédique Larousse, Paris, 1994, p. 227

* 103 M. LAFONTANT-MEDARD, « spécial cinéma haïtien », dans INSTITUT FRANÇAIS D'HAITI, Conjonction, nos 158-159, p. 14

* 104 M. LAFONTANT-MEDARD dans INSTITUT FRANÇAIS D'HAITI, op cit., p. 19

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut