WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact des communications modernes et traditionnelles sur les relations sociales dans le secteur Gisenyi (1998-2010)

( Télécharger le fichier original )
par Pascal BIZIMANA
Université libre de Kigali campus de Gisenyi - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.2.8.2.1. Internet

L'histoire de l'Internet remonte au développement des premiers réseaux de télécommunication. L'idée d'un réseau informatique permettant aux utilisateurs de différents ordinateurs de communiquer, se développa par des nombreuses étapes successives. La somme de tous ces développements conduisit au «réseau des réseaux» (network of networks) que nous connaissons aujourd'hui en tant que l'Internet. Il est le fruit à la fois de développements technologiques et du regroupement d'infrastructures du réseau existant et des systèmes de télécommunications (BRETON, P, 2000 :89)

L'infrastructure de l'Internet se répandit autour du monde pour créer le large réseau mondial d'ordinateurs que nous connaissons aujourd'hui. Il se répandit au travers des pays occidentaux puis frappa à la porte des pays en voie de développement, créant ainsi un accès mondial à l'information et aux communications sans précédent ainsi qu'une fracture numérique. L'Internet contribua à modifier le système social et économique du monde.

Au Rwanda, l'utilisation de l'Internet est en pleine explosion. Surtout en ce qui concerne la messagerie électronique : une ribambelle de cafés Internet qui poussent les uns après les autres le long des rues du centre de Kigali, même partout ailleurs dans les coins et recoins du pays et la rapidité de leurs connexions n'a rien à envier à leurs confrères européens.

Toujours pleins, leur fréquentation témoigne du succès grandissant de ce nouveau moyen pour communiquer qui permet de traverser les frontières comme pour surmonter les insuffisances des réseaux traditionnels.

Même si le développement des réseaux informationnels surtout d'Internet permet de mettre à disposition du monde entier des informations sur des cultures méconnues, une question se pose ! «Comment concilier les visions de ceux qui communiquent par Internet avec ceux qui n'ont jamais vu une route goudronnée de leur vie ?» Avant de développer les voies virtuelles ne faudrait-il pas de se préoccuper d'équiper tout le pays de routes bien réelles dans un état décent ? Car s'il est vrai que les principales villes du pays sont reliées par de relativement bonnes routes, celles qui sortent des axes principaux sont catastrophiques (BRETON, P., 2000 :89).

I.2.8.2.2. La téléphonie

Face à ces concurrences matérielles, un enthousiasme paradoxal pour les technologies les plus modernes est en phase de s'emparer de la population, ou du moins des classes les plus aisées économiquement, c'est-à-dire des gens de la capitale et de grandes villes, des employés des ONG internationales, ainsi que des responsables politiques et économiques des compagnies. Le boum de la téléphonie mobile est une réalité africaine et rwandaise en particulier. Le téléphone est devenu le moyen le plus sûr pour joindre les personnes. Ainsi, même perdu au milieu des collines à Nyarurema, il possible de capter dans certains endroits le précieux signal qui nous relie avec le monde moderne. Malgré ses coûts d'appels chers par rapport au revenu moyen par habitant et son prix en soi, le téléphone reste un moyen le plus fiable en cas d'urgence.

Le téléphone mobile peut être considéré comme un objet que l'utilisateur aurait en permanence sur lui. En Chine, pays bénéficiant du marché de la plus forte croissance mondiale dans le secteur de la téléphonie mobile, 61% des personnes interrogées ont répondu qu'elles ne pourraient pas se séparer de leur téléphone mobile.

Les fonctionnalités du mobile évoluent et les utilisateurs y auront de plus en plus recours pour un usage autre que la communication traditionnelle, une nouvelle ère du secteur de la téléphonie et de la branche de la publicité pourrait s'ouvrir. L'industrie du téléphone mobile a ainsi généré plus de 6milliards d'euro en 2004 avec une croissance de 40%. Il serait donc important pour les entreprises de se positionner dans la téléphonie pour mieux influer sur le choix du consommateur (BRETON, P. ,2000 :90-95)

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net