WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact des communications modernes et traditionnelles sur les relations sociales dans le secteur Gisenyi (1998-2010)

( Télécharger le fichier original )
par Pascal BIZIMANA
Université libre de Kigali campus de Gisenyi - Licence 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION PARTIELLE

En définitive, nous allons à ce niveau faire un bref aperçu de tout ce qui a été dit tout au long de ce dernier chapitre.

En effet, nous avons pu énumérer et expliquer les limites des communications traditionnelle et moderne dans les relations sociales au Rwanda. Nous avons vu la quelle des voies de la communication moderne la population aurait un accès aussi aisé par rapport à d'autres, nous avons aussi pu remarquer qu'il existe des difficultés d'usage des outils des communications modernes et traditionnel notamment dues au manque d'informations et formations suffisantes en la matières ; à partir d'un important pourcentage des témoignages des enquêtés, nous avons pu remarquer que les éléments des TIC ne répondaient pas aux aspirations profondes des africains. Nous avons pu relever à partir des témoignages des enquêtés, le niveau d'efficacité de la communication intergénérationnelle qui s'est avérée moins efficace voire même inefficace, ainsi que l'abandon de l'usage des outils moderne de communication au détriment des outils traditionnels, et afin d'analyse, avant de mener une critique à l'égard de la société informationnelle moderne, nous avons souligné quelques méfaits qu'ils ont sur la population.

Ainsi, nous avons vérifié notre deuxième hypothèse qui a consisté à énumérer et à expliquer les limites des communications moderne et traditionnelle dans les relations sociales au sein du secteur Gisenyi, qui seraient entre autre à l'incohérence des attentes de la génération actuelle à celle dite senior face à la société actuelle et à un problème d'adaptation d' une société africaine imprégnée des moeurs, coutumes et traditions au contexte social du moment.

CONCLUSION GENERALE

En dernière analyse, nous voila à terme de notre travail où nous vous présentons brièvement autant que possible en quoi a consisté notre travail de recherche.

En effet, notre recherche a eu pour préoccupation fondamentale, de faire une étude sur l'impact des communications moderne et traditionnelle sur les relations sociales dans le secteur Gisenyi(1998-2010) c'est-à-dire, montrer leurs avantages et désavantages sur les relations sociales au sein de notre société en général, et dans le secteur Gisenyi en particulier.

Dans le premier chapitre intitulé «Cadre conceptuel et théorique», nous avons pu définir certains concepts en rapport avec notre sujet de recherche afin de faciliter la bonne compréhension à tout ceux qui liront ce travail, puis nous sommes passé à la revue de la littérature où nous avons vu les différentes notions sur la communication, les principaux types de communication, les différentes voies des communications traditionnelle et moderne où nous avons fait également un bref aperçu sur les TIC, sans toute fois oublier quelques critiques africaines faites face à la communication moderne et en dernier lieu, nous avons présenté certaines théories en rapport avec notre sujet de recherche.

Dans le second chapitre, notre hypothèse a été vérifiée et confirmé. Nous avons pu faire remarquer des avantages que la société tire des communications moderne et traditionnelle plus précisément dans les rapports sociaux que notre communauté entretient plus particulièrement les avantages que les voies traditionnelles offrent notamment la convivialité et la cohésion vu qu'elles nécessitent la présence humaine ou physique. Nous avons vu des avantages que la société bénéficie des voies modernes de communication dont le développement économique, promotion de la santé, de l'éducation,...bref elle assure un avenir meilleur ce qui concerne la survie matérielle

S'agissant de notre deuxième hypothèse qui constitue le dernier chapitre, elle a été vérifiée et confirmée vu que une grande partie des enquêtés a témoigné concernant les limites des communications moderne et traditionnelle dans les relations sociales au sein de notre société. Nous avons pu identifier les quelles des voies des communications modernes et traditionnelle causent des difficultés d'usage, nous avons également remarqué que les éléments des l'ICT en général ne répondaient pas aux aspirations profondes des africains. Compte tenu des soucis que la génération dite senior se fait à l'égard du mode et niveau de la communication, nous avons pu évaluer le niveau d'efficacité de cette communication ainsi que l'abandon de l'usage des outils traditionnels de communication au profit de ceux dits moderne, ainsi que quelques uns des méfaits de la communication moderne sur la population causés par certains usagers qui les utilisent inadéquatement.

Enfin, nous avons mené une analyse critique face à la société informationnelle moderne.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net