WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Participation des populations au processus d'élaboration et de mise en œuvre du plan de développement de la commune de Dogbo

( Télécharger le fichier original )
par François ZINSOU
Université d'Abomey-Calavi ( Bénin) - Maàtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

VII- CADRE SOCIO-SPATIAL

Dans cette partie, il sera présenté la zone d'étude de travail qu'est la commune de Dogbo. La présentation sera axée sur les quatre points que sont : la situation géographique, la population et l'organisation sociale, les activités économiques, les structures d'intervention.

7.1- SITUATION GEOGRAPHIQUE

La commune de Dogbo située au Sud-ouest de la République du Bénin, dans le Sud du Département du Couffo. Elle est limitée au Nord par les communes de Toviklin, de Djakotomey et de Lalo, à l'Est par la commune de Lalo, à l'Ouest par le fleuve Mono, frontière avec la République du Togo, au Sud par les communes de Lokossa et de Bopa du département du Mono.

7.2- POPULATION ET ORGANISATION SOCIALE

La commune de Dogbo comprend sept (07) arrondissements organisés autour de cinquante cinq (55) villages. Elle dispose d'une population totale estimée à 76.947 habitants21(*) contre 63.722 en 1992, soit un taux d'accroissement annuel moyen de 1,88%. Ce taux d'accroissement qui se situe largement en dessous de la moyenne nationale (3,23%) s'explique par le fait que Dogbo est une commune d'émigration. Cette population est repartie comme suit :nombre total d'hommes : 36.528, nombre de femmes : 40.419

La densité de peuplement est de 161,6 habitants/km2, faisant ainsi de Dogbo une commune très peuplée avec une forte pression sur le foncier. Les femmes représentent environ 52,48% de la population constituée par les Adja et comprenant quelques ethnies minoritaires telles les Sahouè, les Mina et les Kotafon.

L'organisation sociale de la population de Dogbo fait apparaître deux situations importantes, caractéristiques d'ailleurs des Adja du département du Couffo: 

- une différenciation sociale basée sur le sexe et qui se caractérise par une un pouvoir des hommes sur les femmes. Mais ces dernières, les rôles et responsabilités de certaines femmes leaders dans les affaires publiques montrent qu'elles participent de plus en plus au processus de prise de décision.

- une différenciation sociale entre riches et pauvres. Ces derniers sont soumis aux activités de métayage, d'ouvriers agricoles et aux décisions des riches. Ce qui limite leur implication dans les structures de prise de décision.

7.3- ACTIVITES ECONOMIQUES

Dans les différentes branches, les acteurs opèrent presque tous dans le secteur informel ; ainsi, on ne dénombre dans toute la commune que sept entreprises immatriculées au registre du commerce dont 6 du secteur tertiaire22(*).

Cette situation hypothèque gravement la santé financière de la commune dont le budget est, de ce fait, réduit pour l'essentiel aux droits de place et à la rente provenant de l'exploitation des carrières de graviers. Cependant, on note une tendance au développement des activités de transformation et d'un réseau de mobilisation de l'épargne. La faiblesse de l'effectif des actifs dans l'agriculture est liée à la question foncière qui constitue une contrainte majeure au développement de l'agriculture dans la commune.

L'agriculture

L'agriculture est du type traditionnel essentiellement spécialisée dans la production vivrière pour laquelle le maïs reste la culture principale. La houe et la machette constituent les principaux outils de travail du sol.

L'élevage

Le sous-secteur de l'élevage arrive en seconde position en importance dans le secteur rural après celui de la production végétale. En effet, l'élevage est pratiqué par presque tous les ménages.

Les autres activités économiques

En dehors de l'agriculture, l'économie de la Commune de Dogbo est dominée par le commerce et l'artisanat. Le transport et l'exploitation des carrières occupent également une partie de la population active et procurent des revenus à quelques ménages. De façon générale, l'importance des activités non agricoles est difficilement quantifiable faute de données statistiques.

* 21 MCPPD,INSAE, RGPH3, mai 2004

* 22 AMETONOU, K.G. Perspectives de financement du développement local au Bénin : cas de la commune de Dogbo

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net