WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de guinée: contribution à l'étude des menaces liées à la ruée vers le pétrole au nigéria.


par Fabrice NOAH NOAH
Universiré de Yaoundé II- Soa - DEA en géostratégie 2013
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION DU CHAPITRE:

Le pétrole constitue un véritable enjeu de puissance dans le monde depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Le caractère stratégique de cette ressource, au cours de ce conflit, n'a cessé de s'affirmer tout au long de l'histoire récente des relations internationales. Les différents chocs pétroliers, les troubles au Moyen-Orient et les attentats du 11 septembre 2001, ont provoqué un redéploiement stratégique des grands consommateurs vers des marchés que l'on jugeait marginaux. Le Golfe de Guinée, qui abrite le plus grand producteur de pétrole d'Afrique, s'est alors vu subitement monter dans l'estime des grandes puissances qui, à la fin de la guerre froide avaient pourtant sonné le glas de son intérêt stratégique. Aujourd'hui, il est au centre de nombreuses convoitises, mieux, de projets géostratégiques sur fond de relations pétrolières. La bataille entre les grands consommateurs voit dans la situation du Ni-géria, une de ses illustrations les plus complètes. L'impact de ce combat pour la puissance par le pétrole, constitue une cause majeure du « paradoxe de l'abondance », dont souffre le pays. C'est un état d'impuissance qui plonge le Nigéria dans une situation de perpétuelle insécurité, malgré ses énormes potentialités pétrolières. Il est certes un important producteur de pétrole, un géant pétrolier d'Afrique, il reste tout de même un pays fragile que l'encerclement stratégique a transformé en espace-enjeu pour les grands consommateurs.

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

PETROLE ET INSECURITE AU NIGERIA OU LES PREUVES D'UNE PETRO STRATEGIE DANS LE GOLFE DE GUINEE.

CHAPITRE II :

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 52

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 53

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

On pourrait définir la pétro stratégie236 comme une stratégie ayant pour enjeu central le contrôle des ressources pétrolières. Au Nigéria, l'importance de la production et des réserves prouvées, ainsi que le caractère incontournable du pétrole dans l'économie et les relations internationales rend cette matière première encore plus stratégique. Cet attribut du pétrole a des conséquences sécuritaires importantes pour le pays, à cause de la relative vulnérabilité de celui-ci. En effet, la violence, mais aussi de nombreux fléaux socioéconomiques essaiment la société nigériane, depuis la découverte du pétrole. Les conséquences sur la stabilité politique, économique et sociale sont importantes, si bien qu'on pourrait aboutir à terme à une insécurité endémique, mieux, à un effet domino dans le Golfe de Guinée. Les frontières relativement poreuses entre les pays de la région237et les interactions inévitables entre eux constituent des facteurs favorables à des réactions à la chaine. La pétro stratégie à l'oeuvre au Nigéria n'a pas de conséquences positives. Elle expose le pays à des intérêts extérieurs en contradiction avec ceux des populations. Cette vision stratégique de la principale source de devises du le pays238est le fait, à la fois, d'acteurs intérieurs et extérieurs. Il n'est donc pas possible de parler d'un « complot » uniquement ourdi de l'extérieur. Si les acteurs de la stratégie du pétrole au Nigéria ne possèdent pas de moyens identiques pour leurs ambitions, ils partagent néanmoins la volonté d'écarter les populations des bénéfices de l'industrie pétrolière. Les manoeuvres des divers acteurs du circuit pétrolier sont alors autant de stratégies de puissance aux conséquences néfastes pour les populations (Section I). L'Etat fédéral, par sa gestion inadéquate des questions sociales liées à l'exploitation pétrolière, apparait aussi comme un facteur majeur d'insécurité, notamment dans le delta du Niger (Section II), laquelle tend à s'élargir en se diversifiant, à l'ensemble du pays (Section III).

SECTION I : LES STRATEGIES DE PUISSANCE PAR LE PETROLE AU NIGERIA COMME SOURCES D'INSECURITE.

Le pétrole est un enjeu majeur de pouvoir et de puissance au Nigéria. Le statut de premier producteur africain de pétrole fait de ce pays un axe important dans la géopolitique des hydrocarbures sur le plan mondial. Il est en effet un marché prometteur, mais surtout une étape nécessaire à l'encrage stratégique des grandes puissances dans le Golfe de guinée. La convoitise dont le pays est l'objet l'expose à des manoeuvres potentiellement dangereuses, qui mettent en péril sa stabilité politique, économique, sociale et même écologique ; et celle de l'ensemble de la sous-région. La vulnérabilité stratégique du Nigéria et les menaces que font peser sur lui les stratégies de puissance des différents acteurs du pétrole expliquent, en partie, l'insécurité qui y règne. Le pétrole est alors une cause potentielle d'envenimement de

236 - L'expression est de Wullson MVOMO ELA.

237 -Il est important de considérer ici, que comme ailleurs en Afrique, les limites tracées entre les pays ne respectent pas l'organisation sociologique originelle. De nombreux groupes ethniques se retrouvent de par et d'autres des frontières, encourageant ainsi les interactions entre les pays. Il est alors possible d'observer à l'échelle sous régionale, des phénomènes sociaux comme le fanatisme religieux, le trafic illicite de marcha n-dises et d'êtres humains, la circulation d'armes à feu, etc.

238 -Op.cit.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 54

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

sa situation sociale déjà instable. Les stratégies de puissance par le pétrole sont des facteurs majeurs d'insécurité qu'elles soient le fait des multinationales du pétrole (Paragraphe I), des autorités politiques fédérales et locales (Paragraphe 2) ou même de populations du delta du Niger (Paragraphe 3).

Paragraphe 1 : Les firmes multinationales du pétrole : des relais locaux des grands consommateurs de pétrole aux méthodes potentiellement dangereuses.

A- Stature des sociétés transnationales pétrolières au Nigéria :

Le dynamisme de la production pétrolière nigériane est dû, en partie, à la présence dans son secteur pétrolier de nombreux partenaires internationaux. Les multinationales pétrolières en sont les principaux du fait de leur présence dans toutes les phases de l'industrie. Dans la plupart des joint-ventures qui lient l'Etat fédéral à des compagnies pétrolières étrangères, celles-ci sont les opérateurs sur le terrain.239Elles ont donc pour principales missions d'extraire le pétrole du sous-sol ou des fonds marins, et d'en assurer la commercialisation, à leur propre compte ou à celui de l'Etat.

Les compagnies pétrolières présentes au Nigéria sont en grande partie des majors occidentales (Royal dutch Shell, Exxon-Mobil, Total, Eni, Chevron-Texaco, etc.), des multinationales asiatiques (CNOOC) ou des indépendantes. L'ouverture de son marché favorise la venue de compagnies pétrolières de plus en plus nombreuses, ayant pour objectif de se positionner durablement dans une des régions pétrolières les plus prometteuses au monde. Si la plupart sont en mesure d'effectuer des activités sur le continent, ce sont les multinationales les plus anciennes et surtout les plus puissantes qui occupent le segment de l'offshore. Cette exclusivité est due à la grande technicité des méthodes d'extraction et aux importants moyens financiers que nécessite le travail dans les profondeurs océaniques.

Les sociétés transnationales pétrolières sont les acteurs de l'industrie qui donnent au pétrole sa valeur stratégique. En effet, même si les réserves prouvées jouent un rôle important dans le statut des grands producteurs, leur caractère incertain240 les place au second rang derrière la production réelle des pays. Les compagnies pétrolières mettent le pétrole à la disposition des marchés et lui font jouer pleinement son rôle d'énergie de la puissance. Elles s'assurent, par le même fait, d'importantes marges bénéficiaires241qui contrastent avec la misère dans laquelle vivent la plupart des populations des zones de production. En cela, elles ont une part de responsabi-

239 -Op.cit.

240 - les réserves prouvées d'un pays ne garantissent pas la possibilité de leur exploitation. Des évènements politiques, économiques ou sociaux internes au pays peuvent venir stopper des projets pétroliers majeurs. De même, les compagnies pétrolières peuvent également manipuler le chiffre de leurs réserves pétrolières pour faire hausser le cours de leur action en bourse.

241 -cf. Michel Kounou, Pétrole et pauvreté au sud du Sahara, analyse des fondements de l'économie politique du pétrole dans le Golfe de Guinée, éditions Clé Yaoundé, 2006, p.83.

Noah Noah Fabrice, Science po 5, Université de Yaoundé II-Soa. Page 55

Enjeux énergétiques et insécurité dans le golfe de Guinée : contribution à l'étude des menaces liées a la ruée vers le pétrole au Nigéria.

lité dans la radicalisation des populations du delta du Niger. En outre, elles constituent des facteurs d'insécurité, en particulier pour les nigérians habitants à proximité des champs pétroliers.

précédent sommaire suivant