WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les AVC au Maroc: etude des maladies à  risque et analyse des déterminants du degré d'handicap


par Rajae TOUZANI
CERDI / LASAARE - Master 2 économie de la santé et développement international  2013
  

précédent sommaire suivant

II.2. PRESENTATION DES MODELES ET ANALYSE DES RESULTATS

II.2.1. LE CHOIX DES VARIABLES

A/ LES VARIABLES EXPLIQUEES

Dans le cadre de l'étude sur la prévalence des maladies à risque d'AVC au Maroc, les données dont nous avons besoin sont en majorité des données qualitatives. Les trois variables expliquées avec lesquelles on va former les modèles sont codées de manière binaire :

0 signifie que l'individu n'a pas la maladie étudiée

1 signifie que l'individu a la maladie présumée.

Nous allons donc estimer la probabilité d'avoir les maladies : HTA, diabète et les maladies cardiaques grâce à un modèle Logit simple. Nous n'allons utiliser que la population âgée de plus de 15 ans qui représente la population à risque dans notre étude.

B/ LES VARIABLES EXPLICATIVES

L'objectif de cette étude est de modéliser la survenance d'une maladie à risque d'AVC en fonction des caractéristiques socio-économiques et comportementales. Nous l'avons montré à travers l'analyse bi-variées, que le niveau d'éducation des individus est la variable à caractère socio-économiques, qui influence le plus la probabilité d'apparition des maladies à risque d'AVC. On s'attend, économétriquement, que le coefficient du niveau d'éducation obtient un signe négatif.

Nous le savons bien, que la probabilité d'avoir une maladie ne dépend pas seulement du fait d'être éduqué ou non, il existe bien d'autres variables. Ces dernières sont considérées comme des facteurs à risque. Nous allons choisir : l'âge, le tabac, la pratique du sport et les autres maladies à risque.

On s'attend à ce que l'âge, le tabac et les maladies agissent positivement sur la probabilité d'avoir une des maladies à risque d'AVC.

28

II.2.2. LES CARACTERISTIQUES DU MODELES RETENUS ET JUSTIFICATION

A/ LES FORMES DE LIAISON ADOPTEES

Nous allons régresser chaque variable représentant les maladies à risque d'AVC (HTA, DIABETE et CARDIAQUE) par la variable niveau d'éducation (Educ) en contrôlant par les facteurs de risque présentés plus haut.

Les trois modèles de base sont les suivants :

Modèle 1 : HTA = á1 Educ + á2 Age + á3 Tabac21 + á4 Sport + á5 Maladies + C + å

Modèle 2 : DIABETE = á1 Educ + á2 Age + á3 Tabac + á4 Sport + á5 Maladies + C + å

Modèle 3 : Maladies Cardiaques = á1 Educ + á2 Age + á3 Tabac + á4 Sport + á5 Maladies + C + å

Notre échantillon est de 43 626 individus. Nous allons effectuer des tests d'hypothèses afin de pouvoir valider nos modèles avant de commencer d'interpréter et d'analyser nos résultats.

précédent sommaire suivant