WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude d'un pont mixte acier-béton sur le ruisseau Oà¯cha, axe reliant le rond point de la cité d'Oà¯cha à  l'hopital général de référence de la même cité

( Télécharger le fichier original )
par Christian KAMBALE SAA-MBILI
ISTDM Butembo - A1 2013
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

A. CHAP.O. INTRODUCTION

B. DEFINITION ET OBJET DU SUJET

Le présent travail est consacré à l'étude d'un pont mixte acier-béton sur le ruisseau Oïcha, axe reliant le rond point de la cité d'Oïcha à l'hôpital général de référence de la même cité.

Le but principalement poursuivi est d'étudier et de dimensionner aux états limites, un pont mixte dont la superstructure sera constituée d'une dalle en béton-armé reposant sur deux poutres métalliques (en acier) qui transmettent toutes les charges et surcharges sur les culées en maçonnerie du moellon.

C. PROBLEMATIQUE

La poussée démographique et les transformations économico-sociales dans notre pays comme dans plusieurs autres pays du monde ont produit des effets de grande envergure sur l'occupation de l'espace aussi bien terrestre, fluvial qu'aérien. Ces phénomènes se sont faits accompagnés par des perturbations climatiques importantes et ont causé des répercutions significatives et néfastes sur la croûte terrestre, sur le relief ainsi que sur l'hydrographie.

La cité d'Oïcha n'est pas restée en marge face à ces perturbations. Elle a vu ses ruisseaux et rivières victimes de pollutions, de débordements....

C'est le cas du ruisseau Oïcha qui, malgré la buse y posée pour permettre à la route le franchissement de la vallée, les eaux de ruissellement n'ont pas trouvé une ouverture suffisante à leur évacuation. C'est pourquoi nous nous sommes posé les questions ci-après:

· Qu'est-ce qui est à la base de multiples inondations et débordements au niveau du ruisseau ? Comment les limiter ou alors les éradiquer ?

· Face à l'actuel débit disponible à l'exutoire, la buse de Ø 1.10m est-elle capable d'assurer l'évacuation des eaux, de supporter le remblai sans se déformer ?

· Par rapport à la masse et poussée des remblais, la buse ne présent-elle pas d'inconvénients ?

· Les autorités et la crème intellectuelle de la place sont elles informées de la gravité de ce danger permanant qui guète à la fois la population et la route ?

D. HYPOTHESES

A la recherche des pistes de solution contre les débordements et inondations, et vu l'avantage que présente le béton par rapport au bois puis l'avantage des aciers sur le béton ; nous pensons que jeter un pont mixte acier-béton sur le ruisseau Oïcha serait une solution principale car cela permettrait d'agrandir l'ouverture aux eaux, de garantir la circulation ou l'exploitation de la route et aussi d'assurer un meilleur appui aux remblais que la buse supporte avec défaillance. En second lieu. Drainer le lit du dit ruisseau éviterait sa pollution.

sommaire suivant






La Quadrature du Net