WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La cyberdémocratie en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Jean-Nol LEMFUKA AVA
Université catholique du Congo - Licence en communications sociales 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2. HYPOTHESE

L'internet est devenu d'une part un nouvel outil de communication et de propagande électorale incontournable, d'autre part un espace de discussion et de participation citoyenne à la vie démocratique.

Nous soutenons que les sites web en général, l'internet en particulier, offrent aux acteurs politiques et aux partis politiques des moyens d'impliquer plus systématiquement leurs membres et le public dans la formulation des politiques et dans l'éducation civique. Le site de l'Union pour la Nation Congolaise est sans aucun doute, à notre avis, un modèle de cette initiation à la cyberdémocratie car il tente de renforcer son rôle de médiateur social et de proposer de nouveaux modes de relation avec le citoyen.

3. ANNONCE DU CADRE THEORIQUE

L'Internet est un média interactif, consommé au quotidien. Son usage routinier nous oblige de placer notre travail dans la perspective de la théorie des usages et appropriation sociale des TIC. Il s'agit dans cette étude d'examiner l'usage et l'appropriation des TIC, singulièrement de l'Internet par les acteurs politiques congolais dans un contexte de démocratie, de communication politique et de liberté d'expression.

6

4. METHODE ET TECHNIQUE DU TRAVAIL

Dans notre étude, nous avons recouru à l'analyse sémio-pragmatique pour mieux comprendre les éléments sémiotiques utilisés dans le site web de l'UNC. Internet est non seulement le support principal de notre objet d'étude mais une importante source de documentation. Nous avons en outre emprunté la technique documentaire par la lecture des différents ouvrages susceptibles de nous fournir des données théoriques relatives aux concepts opératoires de l'étude.

5. CHOIX ET INTERET DU SUJET

La cyberdémocratie est un sujet d'actualité qui présente un intérêt majeur pour l'Afrique en général, la RDC en particulier. Dans un pays-continent comme la RDC où la démocratie présente beaucoup de failles et les organisations des élections un casse-tête pour la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la démocratie numérique semble être non seulement une meilleure solution mais aussi une nécessité, car, dit-on, la démocratie ne peut s'atteindre, elle prend des virages selon le rythme de l'évolution d'une société, selon sa culture. Elle est captive d'un relativisme culturel et social qui nous oblige à la façonner de nouveau et continuellement. L'intérêt d'une telle étude est évident.

Sur le plan politique et social, ce travail donne à comprendre que le recours à la cyberdémocratie facilite et élargit la participation des citoyens dans le processus démocratique. Elle facilite l'accès à l'information et favorise de véritables interactions où les participants, gouvernement, élus, partis politiques et citoyens, etc., ont le temps d'approfondir les sujets politiques et d'exprimer librement leurs points de vue.

Il appert que les TIC modifient foncièrement les rapports aux discours et pratiques symboliques liés à la politique. Ainsi donc, scientifiquement notre travail sert de balise susceptible de fournir des données théoriques pour des études plus approfondies en sociologie des usages sociaux des TIC dans le contexte congolais.

7

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Un démenti, si pauvre qu'il soit, rassure les sots et déroute les incrédules"   Talleyrand