WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Caractéristiques isocinétiques de la force musculaire autour de l'articulation du genou chez des handballeurs tunisiens de la nationale A et B


par Nadhir Hammami
Institut Supérieur de Sport et de l'Education Physique de Ksar Said, Tunis, Tunisie - Maîtrise en STAPS 2003
  

précédent sommaire suivant

Discussion

I°/ EVOLUTION DES PARAMETRES ISOCINETIQUES EN FONCTION DES VITESSES ETUDIEES:

I-1°/ Le moment de force maximal (Peak torque) :

D'après la comparaison des moyennes générales du moment de force maximal (Peak torque) nous avons constaté que le groupe est hétérogène ou très hétérogène en majorité selon les vitesses étudiées qui sont 60°/s, 120°/s, 180°/s et 240°/s au niveau de ce paramètre.

D'autre part, les résultats de la figure n°5 que nous avons obtenus concernant le fait que la force musculaire diminue lorsque la vitesse augmente, sont en conformité dans l'ensemble avec les données d'Alexander (1990), de Kramer (1990) et de Dvir et col. (1990).

 

60°

120°

180°

240°

Ext/D

251.99

212

190.77

191.97

Ext/ND

247.65

200.62

195.79

187.99

Flex/D

130.47

118.15

118.94

130.91

Flex/ND

125.88

113.65

119.33

136.08

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

D : Dominant / ND : Non Dominant

Flex : Flexion/ Ext : Extension

Figure n°5 : Evolution du moment de force maximal en fonction des vitesses étudiées (genou dominant et non dominant)

I-2°/ L'angle d'efficacité :

La comparaison des moyennes générales de l'angle d'efficacité pour tout le groupe, nous a permis de constater qu'au niveau de la vitesse lente de 60°/s, le groupe est peu homogène voir moyennement homogène tandis qu'au niveau des trois autres vitesses, le groupe est hétérogène ou très hétérogène la plus part du temps.

Cependant, la figure n°6 montre que les moyennes générales en extension du genou dominant et non dominant diminuent en fonction de l'accroissement des vitesses (lente vers rapide), tandis qu'elles augmentent en flexion du genou dominant et non dominant.

 

60°

120°

180°

240°

 

Ext/D

68.85

66.4

59.27

52.47

 

Flex/ND

71.47

66.53

63.00

52.13

 

Ext/D

67.20

81.60

81.27

90.13

 

Flex/ND

68.85

77.13

83.40

90.07

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

D : Dominant / ND : Non Dominant

Flex : Flexion/ Ext : Extension

Figure n°6 : Evolution de l'angle d'efficacité en fonction des vitesses étudiées (genou dominant et non dominant)

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)