WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Caractéristiques isocinétiques de la force musculaire autour de l'articulation du genou chez des handballeurs tunisiens de la nationale A et B


par Nadhir Hammami
Institut Supérieur de Sport et de l'Education Physique de Ksar Said, Tunis, Tunisie - Maîtrise en STAPS 2003
  

précédent sommaire suivant

I-3°/ La puissance moyenne :

Au niveau de ce paramètre, la comparaison des moyennes générales indique que tout le groupe est pratiquement très hétérogène selon les vitesses étudiées en extension comme en flexion.

La figure n°7 indique que les valeurs de la puissance moyenne augmentent en fonction de l'accroissement des vitesses en extension pour le genou dominant et non dominant. Elles augmentent aussi en flexion en vitesses moyennes (120°/s et 180°/s) pour diminuer dans la vitesse rapide (240°/s) également pour le genou dominant et non dominant.

 

60°

120°

180°

240°

 

Ext/D

164.32

227.81

269.08

268.76

 

Flex/ND

164.95

229.55

260.84

266.93

 

Ext/D

88.04

125.99

135.72

133.42

 

Flex/ND

87.45

123.16

135.29

134.59

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

D : Dominant / ND : Non Dominant

Flex : Flexion/ Ext : Extension

Figure n°7 : Evolution de la puissance moyenne en fonction des vitesses étudiées (genou dominant et non dominant)

I-4°/ Le ratio fléchisseurs- extenseurs :

La comparaison des moyennes générales du ratio fléchisseurs- extenseurs (rapport ischio-jambiers/quadriceps au niveau de l'articulation du genou) montre que le groupe est souvent hétérogène selon les vitesses étudiées du test au niveau de ce paramètre.

La figure n°8 nous a permis de constater que ce ratio augmente pour tout le groupe en fonction de l'accroissement des vitesses pour le genou dominant et le genou non dominant.

 

60°

120°

180°

240°

 

D

52.56

57.25

63.41

69.53

 

ND

51.61

57.45

63.75

74.52

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

D : Dominant / ND : Non Dominant

Flex : Flexion/ Ext : Extension

Figure n°8 : Evolution du ratio fléchisseurs- extenseurs en fonction des vitesses étudiées (genou dominant et non dominant)

II°/ EVOLUTION DES PARAMETRES ISOCINETIQUES AU NIVEAU DU GENOU DOMINANT ET NON DOMINANT :

En se référant à nos résultats, nous avons constaté qu'il n'existe pas de différence significative entre le genou dominant et le genou non dominant au niveau de tous les paramètres en extension et en flexion suivant les quatre vitesses étudiées du test.

Ceci confirme les observations de Homles et Alderink (1984), de Fossiee et col (1988) et de Kannus (1988) qui signalent que la force musculaire développée par le quadriceps et les ischio-jambiers ne semble pas être différente entre le côté dominant et non dominant.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)