WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'accueil d'autrui comme abandon de la liberté totalisante et appel à  la responsabilité

( Télécharger le fichier original )
par Richard Matuka
Université St Pierre Canisius - DEUG 2002
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

Nous voici au terme de notre parcours, il convient de juger dans quel état d'esprit la démarche de Levinas nous introduit et d'épingler ce qu'il faut retenir. Notre intitulé, « l'accueil d'autrui comme abandon de la liberté totalisante et appel à la responsabilité », nous situe dans la profondeur d'une pensée osée et dont la problématique reste d'actualité.

Levinas, opte pour une critique acerbe de la philosophie fermée sur soi et propice à l'édification de la totalité. Pour sortir de l'éventuel carcan d'une telle option, il choisit l'éthique comme la voie royale, qui ne saurait se borner à un exercice théorique.

Ainsi, il s'avère nécessaire d'être attentif au désir qui, contrairement au besoin, ne peut être satisfait par quelque chose de sensible. Ce désir qui est désir de l'absolument autre, suppose une paradoxale relation entre le même et l'autre, qui se veut irréversible et implique un infranchissable intervalle de séparation.

En clair, pour Levinas le même est invité à une certaine passivité dans sa proximité avec autrui, pour accueillir l'autre qui se donne dans la nudité  et la vulnérabilité de son visage. Cet accueil d'autrui suppose, d'une part, une mise en question de la liberté du même et d'autre part, la substitution pour autrui. La substitution annonce l'écrasante charge de la responsabilité et se définit comme un « offrir », qui est une souffrance et ouverture à l'irréfutable responsabilité. Ainsi, le Même levinassien est invité à un sacrifice jusqu'à l'expiation.

Toutefois, l'approche levinassienne ne nous épargne pas de nous interroger: La voie de recherche du sensé que propose Levinas n'est elle pas de l'ordre du rêve ? Cette interrogation bien que légitime n'occulte pas la séduction et la pertinence de la pensée de Levinas déployée dans Totalité Et Infini 

Pour nous, elle reste une pensée forte de sens, qu'il y a lieu d'approfondir davantage afin de faire face aux questions de violence. « Daigne tous ceux qui oeuvrent pour humaniser davantage ce monde trouve dans l'exigeant accueil de l'autre, la raison d'être de leur sacrifice quotidien. »

Bibliographie

LEVINAS, Emmanuel, Totalité et infini. Essai sur l'extériorité, Paris, Nurtinus Nijhoff, 1980.

LEVINAS, Emmanuel, Autrement qu'être ou au-delà de l'essence, Paris, Nurtinus Nijhoff, 1986.

LEVINAS, Emmanuel, Entre nous, essai sur le penser-à-l'autre, Paris, Grasset 1991.

LEVINAS, Emmanuel, Ethique et infini, Paris, Fayard, 1982

LEVINAS, Emmanuel, « la substitution », Revue philosophique de Louvain, 1968 pp 66.

HABIB, Stéphane, La responsabilité chez Sartre et Levinas, Paris, L'Harmattan, 1998

PLOURDE, Simone, Emmanuel LEVINAS, Altérité et responsabilité, Paris, Cerf, 1996

Derrida, Jacques, L'écriture et la différance, Paris, Seuil, 1967.

.

précédent sommaire suivant