WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'UDC de C. Blocher: l'extrême droite au coeur de la concordance helvétique?

( Télécharger le fichier original )
par Julien Vlassenbroek
Université Libre de Bruxelles - Licence en sciences politiques 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Articles de médias spécialisés

- P. S. Adams et Ph. D. Candidate, « Nationalism and European Integration : The Rise of Nationalist Parties in Austria and Switzerland », 42nd Annual International Studies Association Convention, Panel on Nationalism in the European Union sponsored by the Comparative Interdisciplinary Studies and the Ethnicity, Nationalism and Migration Committees, Chicago, 24 février 2004, url: www.isanet.org/noarchive/psadams.html

- H.-G. Betz, « Contre la mondialisation : xénophobie, politiques identitaires et populisme d'exclusion en Europe occidentale », traduit de l'anglais par Jean-Sébastien Guy, sous la supervision de Victor Armony, Politique et Sociétés, Montréal, n° 2, vol. 21, 2002.

- H.-G. Betz, « Exclusionary Populism in Austria, Italy and Switzerland », Akademie für Internationale Politik des Renner-Instituts, Vienne, 2002, url : www.renner-institut.at/download/texte/betz2.pdf

- J.-M. Bonvin, « Les réponses suisses au phénomène migratoire », Année sociologique, Paris, vol. 46, n° 2, pp. 449-473.

- M. Brunner, « Crise de confiance dans les institutions politiques suisses ? Quelques résultats d'une enquête d'opinion », Revue suisse de science politique, Zurich, vol. 3, n° 1, 1997, pp. 105-113.

- J.-Y. Camus, « L'extrême-droite en Europe : de l'activisme néo-fasciste au populisme xénophobe », publication de la Karl-Franzens-Universitat Graz, consulté sur www-gewi.kfunigraz.ac.at, url : www-gewi.kfunigraz.ac.at/rpop/material/camus.pdf

- J.-Y. Camus, « Extrêmes droites européennes entre radicalité et respectabilité », Le Monde Diplomatique, Paris, mars 2000, pp. 4-5.

- J.-Y. Camus, « L'extrême-droite en Europe : où, sous quelles formes, pourquoi ? », Pouvoirs, Paris, n° 87, 1998, pp. 22-31.

- J.-Y. Camus, « Naissance d'un populisme alpin », Politique internationale, Paris, n° 88, été 2000, pp. 153-166.

- J.-Y. Camus, « Une extrême droite sans filiation fasciste : les populismes xénophobes en Europe », Recherches internationales, Paris, n° 65, automne 2001, pp. 15-30.

- J.-Y. Camus, « L'idéologie du FPÖ autrichien : éléments de comparaison avec les nationaux-populismes européens », Recherches internationales, Paris, n°65, vol. 3, 2001, pp. 87-114.

- J.-Y. Camus, « Extrême droite européenne : la rupture de la filiation fasciste ? », Contre-temps, Paris, n° 8, septembre 2003, pp. 117-122.

- L. Carton, « L'urgence », Politique, Bruxelles, n° 21, novembre 2001, pp. 50-53.

- P. Centlivres, « Nation et droit de la nationalité suisse », Pouvoirs, Paris, n° 56, 1991, pp. 149-161.

- K. Deschouwer, « Unité et diversité de l'extrême droite européenne », Politique, Bruxelles, n° 21, novembre 2001, pp. 10-13 et p. 15.

- J. Evans, « The dynamics of social change in Radical Right-wing Populist party support », Paper prepared for the 14th Conference of the Council of European Studies, Chicago, 11-13 mars 2003, consulté sur internet, url : www.espch.salford.ac.uk/politics/RRP_dynamics.pdf 

- M. Fennema, « Some conceptual issues and problems in the comparison of anti-immigrant parties in Western Europe », Party Politics, Manchester, vol. 3, n° 4, octobre 1997, pp. 473-492.

- M. Giuni et F. Passy, « Cleavages, Opportunities, and Citizenship : Political Claim-making by the Extreme Right in France and Switzerland », Département de sciences politiques, Université de Genève, Mai 2001, articles en ligne du IEPI, url : www.unil.ch/iepi/publications/articles_en_ligne.html

- R. Griffin, « Interregnum or endgame ? The radical right in the `'post-fascist'' era », Journal of political ideologies, Oxford, vol. 5, n° 2, juin 2000, pp. 163-178.

- F. Gsteiger, « Comment Blocher a séduit la Suisse d'en bas », Courrier International, Paris, n° 683, 4 au 10 décembre 2003.

- R. Harmel et R. Gibson, « Right libertarian parties and the `'new values'' : a reexamination », Scandinavian Political Studies, Oslo, vol. 18, n°2, 1995, pp. 97-118.

- C. Husbands, « Switzerland : right-wing and xenophobic parties, from margin to mainstream », Parliamentary affairs, Londres, vol. 53, n° 3, juillet 2000, pp. 501-516.

- P. Ignazi, « The intellectual basis of right-wing antipartyism », European Journal of Political Research, Amsterdam, vol. 29, n° 3, avril 1996, pp. 279-296.

- P. Ignazi, « The silent counter-revolution. Hypotheses on the emergence of extreme right-wing parties in Europe », European Journal of Political Research, Amsterdam, vol. 22, n° 1, juillet 1992, pp. 3-34.

- G. Ivaldi et M. Swyngedouw, « The extreme-right Utopia in Belgium and France. The ideology of the Flemish Vlaams Blok and the French Front National », West European Politics, Londres, vol. 24, n°3, Juillet 2001, pp. 1-22.

- R. Karapin, «  Radical-Right and Neo-Fascist Political Parties in Western Europe », Comparative Politics, New York, vol. 30, n° 2, janvier 1998, pp. 213-234.

- R. Katz, « Dimension of Partisan Conflict in Swiss Cantons », Comparative Political Studies, Londres, vol. 16, n°4, janvier 1984, pp. 505-527.

- C. Keller, « Suisse : les confessions d'un `'démocrate extrême'' », Politique internationale, Paris, n° 88, été 2000, pp. 193-207.

- A. Ladner, « Swiss political parties : between persistance and change », West European Politics, Londres, vol. 24, n° 2, avril 2001, pp. 123-144.

- M. Lubbers, M. Gijsberts et P. Scheepers, « Extreme right-wing voting in Western Europe », European Journal of Political Research, Amsterdam, vol. 41, n°3, 2002, pp. 345-378.

- G. Marks, L. Ray et C. J. Wilson, « National political parties and European integration », University of North Carolina, University of Texas and Louisiana State University, consulté sur www.utdallas.edu, url : www.utdallas.edu/~cjwilson/prof/AJPS02.pdf

- C. Mudde,  « Expliquer le succès de l'extrême droite », Politique, Bruxelles, n° 21, novembre 2001, pp. 14-20.

- C. Mudde, « Right-wing extremism analyzed : a comparative analysis of the ideologies of three alleged right-wing extremist parties », European Journal of Political Research, Amsterdam, vol. 27, n° 2, février 1995, pp. 203-224.

- C. Mudde,  « The Single-Issue Thesis : Extreme Right Parties and the Immigration Issue », West European Politics, Londres, vol. 22, n° 3, juillet 1999, pp. 183-197.

- C. Mudde, « The War of Words Defining the Extreme Right Party Family », West European Politics, Londres, vol. 19, n° 2, avril 1996, pp. 225-248.

- C. Nadaud, « Le vote Front national à Vénissieux : les mécanismes d'un enracinement », in SOFRES, L'état de l'opinion 1996, Seuil, Paris, 1996, pp. 213-240.

- P. Niggli, « La droite radicale perce en Suisse », Le Monde diplomatique, Paris, décembre 1999, p. 11.

- I. Papadopoulos, « National-Populism in Western Europe : an ambivalent phenomenon », IEPI, Lausanne, 2000, url: www2.unil.ch/iepi/pdfs/papadopoulos1.pdf

- R. Rose, « The end of the consensus in Austria and Switzerland », Journal of Democracy, Baltimore, vol. 11, n° 2, avril 2000, pp. 26-40.

- P. Rumiz, « Le populisme alpin », Transeuropéennes, Paris, n° 18, été 2000, pp. 103-122.

- M. Sacco, « Le racisme, un tremplin électoral pour l'extrême droite. De l'utilisation du racisme par les partis de l'extrême droite belge francophone », Etudes et documents universitaires, consulté sur www.resistances.be, url : www.resistances.be/usacco.html

- A. Schedler, « Anti-Political-Establishment Parties », Party Politics, Londres, vol. 2, n°3, juillet 1996, pp. 291-312.

- P. Taggart, « New Populist Parties in Western Europe », West European Politics, Londres, vol. 18, n° 1, janvier 1995, pp. 34-51.

- P.-A. Taguieff, « Nationalisme, réactions identitaires et communauté imaginée », Hommes et Migrations, Paris, mai 1992, pp. 31-41.

- K. von Beyme, « Right-wing extremism in post-war Europe », West European Politics, Londres, vol. 11, n° 2, avril 1988, pp. 1-18.

précédent sommaire suivant